Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 16 août 2016

GAZA,PALESTINE, ZIAD MEDOUKH, JUIF, HITLER, FRANC-MACON, ECHO DES MONTAGNES, CRIF, LICRA, FREDERIC BERGER


La volonté d’apprendre chez les élèves de Gaza

Malgré la pluie, le froid, et les conditions météorologiques très difficiles, les élèves de Gaza continuent  de lutter pour  aller à leurs écoles.
Malgré la destruction de leurs écoles et de leurs classes suite à des bombardements israéliens, les enfants de Gaza continuent à fréquenter ces écoles même détruites
En dépit de toutes les difficultés liées au blocus israélien inhumain, les familles encouragent leurs enfants à poursuivre leur scolarité
Malgré la souffrance et les conséquences dramatiques de la dernière agression israélienne contre la bande de Gaza, en été dernier, et avec leur regard positif sur l’avenir, leur patience exemplaire, et leur volonté remarquable, les élèves de Gaza continuent à apprendre, donc  à vivre.
Lors de la dernière offensive israélienne sur la bande de Gaza, 32 écoles ont été détruites totalement, et 70 écoles ont été endommagées.
Deux mois après l’arrêt de ce nouveau pilonnage israélien contre les civils de Gaza, rien n’a changé : le blocus est  toujours en place, et le gouvernement d’extrême droite en Israël interdit l’entrée de matériaux de construction. Aucun projet de reconstruction n’a commencé dans notre prison à ciel ouvert.
Le taux de scolarisation dans la bande de Gaza en septembre 2014 a dépassé les 90%, malgré toutes les destructions et toutes les conséquences économiques, sociales  et psychologiques de la dernière offensive  israélienne contre la population civile.
L’éducation en Palestine est une forme de résistance
C’est un signe d’espoir pour l’avenir
Gaza la détruite résiste !
Gaza la souffrance persiste !
Gaza la volonté existe !
Gaza la vie espère !