Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

samedi 4 mars 2017

SAVOIE, CAZENEUVE, KARACHI, MOINES DE TIBHIRINE, MATIGNON, ÉLYSÉE, EMPLOI FICTIF,LDJ, JUIF,FRANC-MAÇON, DOUMIA BOUZAR, FARID BENYETTOU, LE CANARD ENCHAÎNÉ, CRIF, FREDERIC BERGER, ECHO DES MONTAGNES


       


   CAZEVEUVE OU CASSE-VIEILLE


CLIQUEZ SUR LE VIEUX JOURNAL NUMÉRO 2 DE L'EDM, ski vous plaît; journal papier censuré et interdit à l'époque.



L’Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, demande au menteur de premier sinistre français de démissionner.

En Amérique lorsqu'un président ment, il doit démissionner, c'est l'impeachment (« mise en accusation » ou « procédure de mise en accusation » dans le langage juridique) est le nom de la procédure anglo-saxonne permettant au pouvoir législatif de destituer un haut fonctionnaire d'un gouvernement.

Alors CAZENEUVE, après tes écritures mensongers dans ton livre, voir l'article publié le 5 février 2017 et censuré par Cazeneuve.S'il sang-sur c'est qu'il n'est pas sur de lui et qu'il a beaucoup à se reprocher.

BERNARD CAZENEUVE , DEMIS-SION
L’ÉCHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rappelle que les sionisto-maçonniques zélus et du pouvoir exécutif en appellent toujours soit au modèle allemand ,soit au modèle U.S.A, dont ils sont les esclaves.
Donc voici l'empeachment:
L’impeachment (« mise en accusation » ou « procédure de mise en accusation » dans le langage juridique) est le nom de la procédure anglo-saxonne ou japonaise permettant au pouvoir législatif de destituer un haut fonctionnaire d'un gouvernement.
Cette procédure de destitution a pour but de permettre d'engager des poursuites judiciaires pénales à l'encontre des hauts fonctionnaires destitués. Littéralement, ce mot anglais signifie « mise en accusation »1 et on distingue cette mise en accusation du procès proprement dit, l'impeachment trial. Dans son usage courant dans les pays concernés, le terme désigne la procédure dans son ensemble ou la destitution à son issue.
Cette procédure est proche de la motion de censure.
Cette procédure est originaire du Royaume-Uni (voir : Impeachment (Royaume-Uni)) et est surtout connue pour son application aux États-Unis (voir : Impeachment (États-Unis)), au Japon et au Brésil (voir: Procédure de destitution de Dilma Rousseff ou, en portugais, Impeachment de Dilma Rousseff).
Donc le peuple français peut avec sa constitu-sion demander la démission de Bernard CAZENEUVE, ex-premier flic et 1er sinistre de la France.
Pourquoi "sinistre"?

Adjectif (latin sinister, qui est du côté gauche).
Les augures présageaient le vol des corbeaux et s'ils volaient de gauche à droite, c'était "sinister"= sinistre, donc on ne livrait pas bataille.
Jules César se servait beaucoup des augures du vol des oiseaux.

Donc BERNARD CAZENEUVE doit démissionner.
Pourquoi?
A cause et grâce à KARACHI.
Le Bernard a écrit un livre remarquable, remarquable.

Cliquez sur les photographies, sans les ingénieurs massacrés pour du fric qui a alimenté toute la classe poulitik pourrie française.


J'ai été ému en lisant ce livre, j'ai relu souvent l'avant propos.
Mais voila le Cazeneuve en bon soldat jérusaliste est un MENTEUR.
Un menteur il n'a pas tenu sa promesse vis à vis de ses administrés de Cherbourg.
Un menteur doit démissionner, car un menteur trahit le peuple.
Le premier sinistre français est un menteur à la solde des (pas) francs-maçons, secte sioniste.
Pourquoi ce mensonge?

Les moines de Tibhirinne ont été assassiné pour couvrir le scandale financier en milliard de dollar des sous- tables de Karachi.

CAZENEUVE couvre donc l'assassinat des moines de TIBHIRINNE, assassinat ordonné par Alain Juppé avec la bébédic-sion de Michel Barnier et d'Hervé GAYMARD et d'autres L.R. ou EX-UMP ou ex-R.P.R.
CONCLU-SION

Bernard Cazeneuve est un traître, un complice de l'assassinat des moines de Tibhirine et des Ingénieurs de la DCN de CHERBOURG.
Un vrai sinistre.

Pourquoi l’Algérie ne dénonce- t-elle pas ce crime de Karachi et des Moines de Tibhirine,
Algérie République Populaire, cher à mon cœur?

à Dieu .

Cliquez sur les photographies, ski vous plaît.



 Nouveau reportage pour la démis--sion de CAZENEUVE
Après les 3 voitures de fonction de Mr et Mme Cazeneuve payée par le contribuable...
après le"don" de 60.000 euros que Mme Cazeneuve a touché
pour sa maison d 'édition "à dos d ' âne" à but soi-disant non lucratif.
C' est au tour de son mari Bernard Cazeneuve de défrayer la chronique endistribuant encore l' argent du contribuable..
Voilà une belle affaire pour le Canard Enchaîné , qui dit la vérité depuis 100 ans!!!
On va peut-être en entendre parler...
 Déradicalisation : 

Mais où sont passés les 900 000 EUR que Cazeneuve a donné à Dounia Bouzar ? 

Missionnée par Bernard Cazeneuve, l’auto-proclamée « spécialiste » de la déradicalisation Dounia Bouzar, officiellement anthropologue et essayiste, a bénéficié de larges  subventions, à hauteur de 900.000 euros, qu’elle affirme avoir mis à profit pour suivre un peu plus de 1000 « jeunes » avec des résultats invérifiables.

Dounia Bouzar a depuis affirmé « vivre dans la peur » et a obtenu une protection policière  (toujours de la part de Bernard Cazeneuve), qui a vite exaspéré les officiers de sécurité concernés, qui ont fait savoir que l’intéressée les employait comme des hommes à tout faire, ayant à leur égard une attitude particulièrement méprisante.
Par ailleurs, les mêmes officiers faisaient savoir qu’un certain « malaise » (fort compréhensible) était né du fait du rapprochement de Dounia Bouzar avec le nommé Farid Benyettou, qui n’est autre que l’ancien maître à penser des frères Kouachi et l’une des figures de la filière des Buttes Chaumont, un groupuscule djihadiste démantelé en 2005. 
                  
Dounia Bouzar et Farid Benyettou

Dounia Bouzar n’a pas hésité à salarier le nommé Farid Benyettou (avec quel argent ?) depuis octobre 2016, et a collaboré avec l’intéressé à l’écriture d’un ouvrage intitulé « Mon djihad, itinéraire d’un repenti » dont la promotion est assurée sur nombre de plateaux de télévision. 
Cette entreprise de réhabilitation a suscité un vif émoi dans l’opinion, en particulier au sein des associations de victimes du terrorisme islamiste, dont l’AfVT, qui s’est fendue d’un communiqué dénonçant les faits.

En période de commémoration des attentats de Charlie Hebdo, la présence médiatique de l’un des responsables (même indirect) de cet acte de terrorisme qui a ébranlé la France a en effet de quoi susciter l’indignation.
                 

Alerté en temps et en heure par les services de police, par la voie hiérarchique, Bernard Cazeneuve devenu entre temps Premier ministre brille par son silence, alors qu’il est directement impliqué et par conséquent responsable de l’attribution des sommes colossales octroyées à ces individus à des fins supposées de déradicalisation, alors que rien ne permet d’établir qu’elles sont avérées. 

C’est d’ailleurs sur la base de cette incertitude, pour employer un euphémisme, que certains parlementaires, dont la sénatrice Nathalie Goulet (Centre), ont demandé une enquête parlementaire sur l’efficacité de la méthode Dounia Bouzar à travers son association loi 1901 : le Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l’Islam (CPDSI).
Copie d’écran du site du CDPSI. 

Prétendant avoir « repris son indépendance » depuis 2016 (c’est fort pratique), le CPDSI présidé par Lydia Bouzar (la propre fille de Dounia Bouzar),  devra donc probablement se justifier de l’emploi des subventions versées, et Bernard Cazeneuve de sa décision d’avoir officiellement mandaté cette structure comme « équipe mobile d’intervention » au sein des préfectures.

A l’évidence, il s’agit là d’un nouveau scandale qui devrait connaître de nombreux rebondissements et dont il convient d’affirmer qu’il mériterait pour le moins, au delà d’une enquête parlementaire, une enquête pénale.

DÎNER DU CRIF:

Frédéric BERGER 

Cliquez sur les photographies, ski vous plaît: