Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 13 juillet 2017

SAVOIE, FRANCOIS II , 14 JUILLET, LETTRES-PATENTES, EMMANUEL-PHILIBERT de SAVOIE,CLAIRE PITTARD, HISTOIRE DE LA SAVOIE ET DE SES ÉTATS, SAVOIE INDÉPENDANTE, FRÉDÉRIC BERGER


    

   14 JUILLET 1559, TOUT SAVOISIEN

Merci Claire


Comme plusieurs m'ont demandé les lettres-patentes liées à cette date essentielle pour la Savoie, les voici ; date essentielle car sans cet accord du roi François II, la Savoie serait à tout coup restée française ; difficile de dire en effet quel événement aussi fondamental que des victoires militaires aurait permis que la Savoie fût rendue à elle-même et à son duc.

Le roi de France François II, qui accède au trône à la mort de son père Henri II, le 10 juillet 1559, n'était pas un Bourbon  mais bien un Valois. Ainsi c'est ce beau jeune homme, qui quatre jours après sa consécration, soit le 14 juillet 1559, a reconduit les lettres-patentes permettant à Emmanuel-Philibert de Savoie de rentrer en possession de ses États.








 Quelles prouesses aurait dû démontrer Emmanuel-Philibert de Savoie pour rentrer dans ses droits et dans ses terres face à une France de mauvaise foi qui, depuis 1536, manifestait sa mauvaise volonté à respecter les droits de la Maison de Savoie et à restituer ce pays à son duc tout en imposant sa loi par la force de ses armées ?

Cliquez sur les liens des lettres de patentes, merci: 

  Quatorze juillet 1559.pdf

Frédéric BERGER, président de Savoie Indépendante