Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 6 décembre 2017

SAVOIE, LIBERTÉ, HÔ CHI MINH, JEAN FERRAT, JEAN d'ORMESSON, LE FIGARO, GUERRE, SOUVERAINETÉ, COLONIALISME, EMMANUEL MACRON, FRÉDÉRIC BERGER, SAVOIE INDÉPENDANTE





                   AIR DE LIBERTÉ



La Savoie, annexée, brisée, exploitée, ruinée, massacrée par l'occupant français depuis 1859, lutte pacifiquement contre le colonialisme français pour retrouver sa place au sein des Nations libres et Indépendantes du joug franc-maçonnique, secte jérusaliste.


Tout comme le peuple du Vietnam, en son temps!






Dans cet état d'esprit le président de la Savoie Indépendante, FRÉDÉRIC BERGER von GÖTZ von BERLISCHINGEN, continue pacifiquement et juridiquement la quête de la liberté pour son pays la Savoie.

L'ONU est favorable a sa requête.
L'ONU ENVOIE ACTUELLEMENT DES MESSAGES d’intention à tous les états membres, quant à la manière que se fera la décolonisation de la SAVOIE ANNEXÉE!

Jean  d'Ormesson est décédé.

Frédéric Berger, en sa qualité de Président de Savoie Indépendante, lui rend un hommage particuliers ainsi qu'à son complice colonialiste, le FIGARO.
Figaro qui aurait mieux fait de couper les pages d'Ormesson que les cheveux.

Avant d'aller plus loin, veuillez prendre note des déclarations de l'anti-colonialiste ,dit Emmanuel MACRON.


Cliquez sur les i-"mages":




Communiqué du Président de la République, Emmanuel Macron — Hommage à Jean D'Ormesson

Jean d’Ormesson, c’était l’esprit français. C’est-à-dire ce mélange incomparable d’élégance et de grâce, de profondeur sans lourdeur, de curiosité inépuisable et de goût de la vie.
Il aura proclamé sa paresse et sa nonchalance mais laisse derrière lui une des œuvres les plus abondantes et les plus diverses de notre littérature contemporaine.....


La vie de Jean d’Ormesson est indissociable de son goût constant pour le destin de la France et donc pour la politique. Directeur du Figaro dès 1974, il n’en quitta jamais les colonnes que jusque récemment il éclairait de sa plume acérée et de son jugement vif.

Jean d’Ormesson, c’était aussi cet œil vif, ce verbe allègre, cette légèreté libre et ce charme incomparable que les Français aimaient tant à la radio et à la télévision.
Ses mots, son regard, son esprit nous manquent déjà. Il cherchait le bonheur et nous en a donné beaucoup. Au revoir, et merci, Monsieur d’Ormesson : c’était bien.
Le Président de la République et son épouse adressent à son épouse et sa fille, à sa famille, à ses amis, au monde des lettres leurs sincères condoléances.

et encore,

Le chef de l'État a rendu hommage à Jean d'Ormesson dans un tweet mardi, le qualifiant de "prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux".

Emmanuel Macron a rendu hommage mardi à l'écrivain Jean d'Ormesson, décédé à l'âge de 92 ans, saluant dans un tweet "un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux", "le meilleur de l'esprit français".
"Un prince des lettres". "Il était le meilleur de l'esprit français, un mélange unique d'intelligence, d'élégance et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux. L’œil, le sourire, les mots de Jean d'Ormesson nous manquent déjà", écrit le chef de l'État sur son compte Twitter.

Voila l'anti-colonialiste qui défend le colonialiste D'ORMESSON, un mensonge de plus, chez les jérusalistes pas franc-maçonniques.



Voila ce que pense et défend, le président de la Savoie Indépendante, écoutez Jean Ferrat (tiens le même prénom).

Cliquez sur, :

ou