Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

samedi 19 mai 2018

POLYNESIE FRANCAISE, RENE HOFFER, PAPEETE, COUR DE CASSATION, APPEL, RSA, SNCF, DOMINIQUE PANNETIER, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                     RENE HOFFER

Le président des "françaises et des français" de Polynésie, bat tout les records contre la justice française, en réalité justice maçonnique.

Ecoutez Renéc Hoffer:





Affaire n° 16-38, après cassation, cour d’appel « de Pa peete », le 3 mai 2018.
 
L’huissier de séance vient me chercher alors que je suis à l’extérieur de la salle d’audience puisque mon affaire, après cassation, sera appelée isolément et que je n’ai donc pas à attendre à l’intérieur.
 
Je suis en train de parler au téléphone et raccroche, ajuste mon smoking blanc et me couvre de mon haut-de-forme gris et j’entre.
 
La salle est moitié pleine, avocats, plaignants, prévenus, public, et je m’avance vers l’estrade où siège Dominique Pannetier, celui qui m’avait condamné à tort pour escroquerie au RSA à 3 mois fermes puisque la cour de cassation l’a renvoyé à ses chères études bordelaises, à l’école de la magistrature.
 
Je suis bien sûr surpris lorsque je vois que c’est lui qui préside l’audience puisqu’après cassation, ça doit être une formation autrement composée qui doit tenir la séance, mais ça c’est une autre histoire qui trouvera un prolongement d’ici quelques jours avec mon pourvoi contre cette nouvelle hérésie.
 
Arrivé à mi-chemin, je l’entends me dire : « Vous vous découvrez, Monsieur Hoffer, ici on n’est pas au théâtre. »
 
Je continue de m’avancer jusqu’à 2 mètres de son estrade et souhaite l’entendre à nouveau formuler son vœu qu’il m’avait lancé à la volée alors que j’étais à mi-chemin seulement : « Pardon ? ».
 
« Vous enlevez votre chapeau, s’il vous plaît, on n’est pas au théâtre ici. »
 
« OK. Messieurs dames ; au revoir » ai-je dit en me retournant pour me diriger vers là où j’étais venu ; mon haut-de-forme là où il était : sur la tête. Et je quittai la salle.
 
Tous me regardèrent. Tous restèrent coi. Notamment Dominique Pannetier.
 
29 secondes après mon entrée : j’ai battu mon record de l’audience la plus courte.
 
Et je n’ai pas entendu une mouche voler lorsque je suis reparti vers la sortie.
 
Après, j’appris qu’il avait dit que « c’était limite outrage à magistrat ».
 
Mais après c’est après. Pour l’instant l’outrage est de laisser les quelque 80 000 crève-la-faim proscrits du DROIT à des moyens convenables d’existence (RSA) poiroter jusqu’au 21 juin pour que l’affaire repasse en audience.

René

Entendez la vidéo maison: cliquez sur: