Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

samedi 2 juin 2018

ELIANE KABILE, THIERRY KABILE, CHRISTION COTTEN, CHRISTIAN BASANO, JACQUELINE DUBUIS, DOMINIQUE KOUNKOU, AVOCAT PHILIPPE FORTABAT-LABATUT,ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


            ELIANE KABILE


L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, dénonce avec force l'institu-sion judiciaire française, dans l'affaire d'Etat de Mme ELIANE KABILE, paix à son âme.
Mais l'Echo des Montagnes arrive aussi dans ce procès:

À l’attention de Mmes et MM. les Parlementaires, hauts fonctionnaires, magistrats et autres citoyens.

Procès exceptionnel mardi 5 juin 2018 14 h
devant la Cour d'Appel de Paris.



Thierry Kabile, Christian Cotten, Christian Basano et Jacqueline Dubuis, avec le soutien de Maître Dominique Kounkou et représentés par Maître Philippe Fortabat-Labatut arrivent en appel contre l'Agent Judiciaire de l’État, à ce jour Mme Laure Bédier : 

mise en cause de la responsabilité de l'État dans le meurtre d'Éliane Kabile en 2001. 

Trafic d'organe, fausses autopsies, disparition de cercueil, bouillie de plusieurs cadavres et faux actes de décès. Complicités de multiples acteurs de la fonction publique et application de la Loi de l'Omerta par l'institution judiciaire.

À cette occasion, Maître Philippe Fortabat-Labatut exposera publiquement le détail de la citation directe contre M. Jean-Pierre BLAZY, député-maire de Gonesse, pour crime de faux en écritures publiques par émission de faux actes de décès grâce au craquage du logiciel Mélodie de la société Arpège. 

Logiciel qui permet aussi aux mairies de Bordeaux, de Nice, de Boulogne-Billancourt..., d'émettre de faux actes d'état civil bases de vrais passeports...

Merci de votre présence 
le 5 JUIN 2018 À 14 H, au Palais de Justice

COUR D'APPEL DE PARIS, ESCALIER Z, 2ÈME ÉTAGE, SALLE JEAN VASSOGNE.


Voir le détail la problématique développée dans la vidéo et dans la citation directe ci-jointes. 

Nous avons à ce jour beaucoup de mal à imaginer comment le système judiciaire et gouvernemental va faire pour se sortir de cette ignoble poubelle d’État, qui met en évidence un trafic de l’état civil par des agents municipaux, à Gonesse mais aussi dans d’autres communes, dans le cadre de dossiers dont nous avons connaissance.

Citation directe, première audience prévue le 11 octobre prochain, à l’encontre du député-maire Jean-Pierre BLAZY :
Voir la vidéo de présentation de cette citation ici :

Au plaisir de vous y rencontrer le 5 juin.