Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mercredi 14 août 2019

SAVOIE, RADAR, ONU, SOUVERAIN, SAVOIE INDÉPENDANTE, FRÉDÉRIC BERGER VON GÔTZ VON BERLISCHINGEN



  

                  SAVOIE 


 

A peine installé, le radar nouvelle génération est incendié.

 Dans la nuit, ce mardi 13 août à Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier, un radar, installé fin juillet au niveau du pont de Coise sur la RD 1006, a complètement été détruit. Photo Le DL/Thierry FERRACHAT

 

 

L’État français, colonisateur, déploie en ce moment ses radars "nouvelle génération" appelés "tourelles". Mais à peine installés certains subissent LA PEINE DE MORT.

Dans la nuit, ce mardi 13 août à Coise-Saint-Jean-Pied-Gauthier, un radar, installé  au niveau du pont de Coise sur la RD 1006, complètement été détruit.

 Des pneus ont été incendiés autour du socle. La chaleur a fini par faire plier le poteau de 4 mètres de hauteur, neutralisant définitivement l'appareil. 
 Une enquête a été confiée à la gendarmerie d'occupa-sion pour trouver les coupables.





Six radars de ce type sont actuellement installés en Savoie occupée, annexée, martyrisée.

 Ils permettent de flasher les véhicules dans les deux sens dans le cadre des excès de vitesse dans un premier temps.




 Ils permettront à terme de verbaliser d'autres infractions au code de la route pour enrichir les zélus occupants illégalement la SAVOIE SOUVERAINE.