Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 30 juin 2011

CENSIER LA SORBONNE, LE PILORI, AMIANTE, PILORI, MICHEL LANGINIEUX, ONU, OTAN, AREVA, NICOLAS SARKOSY, DIEU, CAMP DE CONCENTRATION, SHOA

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue son combat contre l'amiante.
Allié de MICHEL LANGINIEUX, votre journal vous recommande absolument les sites suivant du PILORI.

Lire aussi sarko pris par le col à Brax dans mon édito sur Le Pilori 2011-07 de juillet http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2011-07.htm

Lire aussi:

L'ONU n'est pas parvenue à faire inscrire l'amiante sur une liste de produits dangereux - LeMonde.fr
www.lemonde.fr


http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/06/24/l-onu-n-est-pas-parvenue-a-faire-inscrire-l-amiante-sur-une-liste-de-produits-dangereux_1540713_3244.html

Voila les jérusalistes enferment nos étudiants dans un camp de concentration et au lieu du zyclone c'est de l'amiante: tout aussi efficace.
Vous avez dit "SHOA", syndrome humanitaire officiant pour l'amiante"?

PROCUREUR, JEAN LOUIS NADAL, MICHEL LANGINIEUX, AMIANTE, CENSIER, SORBONNE, PARIS, TUNNEL LYON-TURIN, COUR DE CASSATION , SAVOIE



L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue son combat contre l'amiante qui tue.
Ce combat est mené depuis des années par MICHEL LANGINIEUX, dont voici ses courriers adressés à Jean-Louis NADAL, procureur général près la COUR de CASSATION.




Michel LANGINIEUX

8, rue Édouard Detaille,
75017 Paris
Tel : 01 42 67 22 62
Email: langinieux_michel@yahoo.fr
Site:
Paris, le 30 mai 2011

N/Réf. : PG/J 1088667

COUR DE CASSATION

5 Quai de l’Horloge
75055 PARIS CEDEX 01

Monsieur Jean-Louis NADAL
Procureur général près la Cour de cassation

Monsieur le Procureur,

Je fais suite aux trois (3) notifications de vos Services, reçues en rafale les 12 avril,
4 mai et 5 mai 2011, et dont copies jointes pour mémoire ; trois (3) notifications il
n’en fallait pas moins ! Le minimum, en effet, pour me donner à bien voir que mon
pourvoi contre l’arrêt de la Cour d’appel de Paris (Chambre 7.2) me concernant, en
date du 25 novembre 2010 (et dont copie également jointe), serait rejeté.

C’est tout à l’honneur de la Haute Cour comme aussi de vos Services de faire
montre de ces diligences et soins pour mon affaire. Ah !, si les juridictions du fond
avaient agi avec autant de sérieux et de scrupules… Ainsi la Cour d’appel de Paris
aurait-elle pris la peine d’au-moins lire, simplement lire ma critique de l’Ordonnance
du juge Vaubaillon en date du 13 mai 2002 au motif que ladite Ordonnance ne
portait aucune mention quelconque, ni de mes voies de recours, ni des délais
corrélatifs. Ainsi les magistrats de la Cour de Paris auraient-ils déduit de cette
carence relative aux formes et modalités que je ne pouvais être forclos en aucune
manière, leur compétence étant liée aux dispositions des articles 183, 507 et 508
du Code de Procédure Pénale. Mes moyens de droit correspondants furent, nolens
volens, tout bonnement passés à la trappe ; passez muscade !

En droit strict, mes recours contre le jugement initial du juge Vaubaillon ne sauraient
donc être prescrits, et ce encore au jour d’aujourd’hui, et la méconnaissance y
compris par vous-même et par la Haute Cour, des textes de loi précités, qui sont
pourtant d’ordre public !, cette méconnaissance, en cascade jusqu’au sommet de la
pyramide judiciaire, d’un principe fondamental du droit processuel jette une lumière
crue sur le caractère « inéquitable » de mon procès au sens précis de l’article
6 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme & du Citoyen (en dépit

Page [1] de 2

du conseiller rapporteur qui assure, le 12/4/2011 de « l’absence d’une explication
précise » !?).

C’est avec intérêt que j’attends maintenant de connaître les noms des quatre
magistrats de la Haute Cour ayant participé de la décision de rejet de mon pourvoi
afin d’enrichir de leurs noms le cyberpanthéon déjà constitué en l’honneur de
leurs quatre-vingt-treize (93) estimés confrères au cours des quinze années de
scandaleuses dérives judiciaires qui ont émaillé la triste liste du lourd dossier dit
de « l’amiante en Sorbonne Nouvelle ».

Puisque je n’aurai pas l’occasion de vous le remettre en mains propres (vous
m’avez omis à votre « pot de départ »), c’est donc aux termes des présentes que
je vous remets votre brevet d’inscription (inscription double en tant que Procureur
Général près la Cour d’appel, et Procureur Général près la Cour de cassation)
au cyberpanthéon des magistrats émérites du dossier de l’amiante en Sorbonne
Nouvelle.

Avec mes salutations funéraires,

Michel Langinieux



Langinieux Michel
8, rue Édouard Detaille,
75017 Paris.
Tel : 01 42 67 22 62
E mail : langinieux_michel@yahoo.fr
Site :

Paris, le 22 juin 2011

«

William Shakespeare (Le Roi Lear), ou l’art de la litote ?

À l’attention de Monsieur Jean-Louis NADAL

Procureur Général près la Cour de Cassation.

Palais de Justice de Paris

Monsieur le plus Haut Magistrat du Parquet de France,

Je vous ai écrit nombre de fois depuis le 20 août 2010 au sujet d’un pourvoi par moi déposé
le 20 août 2007, à propos duquel je n’ai reçu aucune nouvelle ! Force est bien de constater
que vous ne répondez jamais, à moi en toute hypothèse.

Votre mutisme a, cette fois-ci, pour objet l’empoisonnement lié au saturnisme (voir Pièce
Jointe explicite, en date du 17 novembre 2010), -- un scandale de santé publique que celui
relatif à l’amiante a fait passer au second plan (c’est assez dire le peu de cas qu’on fait
du saturnisme, dont les principales victimes sont de pauvres gosses, dont le grand tort,
toutefois, est d’avoir des parents qui vivent dans des logements insalubres comme le furent
les communs de mon immeuble).

. J’ai pourtant adressé une copie de mon Mémoire introductif au Parquet de la Cour d’appel
de Paris (Pièce Jointe) avec copie déposée à la Cour de cassation (dossier 07/00 240). Les
deux copies furent tamponnées le 20 août 2007.

. Ma demande d’aide juridictionnelle du 20 août 2007 fut enregistrée par le Bureau de
l’Aide juridictionnelle de la Cour de cassation (Pièce Jointe à la date du 22 août 2007) sous
le numéro 20007C05603. L’accusé de réception par ledit Bureau d’Aide juridictionnelle
concernant ma demande date du 27 septembre 2007 (Pièce Jointe).

. Ma demande d’Aide juridictionnelle fut rejetée le 14 février 2008 (Pièce Jointe), soit pas
moins de six (6) mois plus tard, avec la mention lapidaire : « la demande n° 2007CO5603
adressée par (mes) soins pour former un pourvoi contre la décision rendue le 13 juin 2007
par la Cour d’appel de Paris ».

Cela signifie-t-il qu’en suite du rejet de ma demande d’aide juridictionnelle, mon pourvoi
corrélatif s’éteindrait ipso facto ? Si tel avait été le sort réservé, fort curieusement à mon
pourvoi du 20 août 2007, alors dans ce cas pourquoi ne pas m’en avoir avisé ? C’eût bien
été le moins que je puisse légitiment attendre du Service public de la Justice.

Comment se fait-il, permettez-moi de vous le faire observer très respectueusement,

comment se fait-il, Monsieur le Procureur Général, que vous (ou vos Services) ne me
répondiez pas ?

Les méchantes langues auraient-elles donc raison d’entretenir la rumeur qu’il y aurait
aujourd’hui dans notre République, qui semble avoir oublié sa belle devise fondatrice, un
Service (public) à deux vitesses ? En ce qui concerne la Santé publique (pour ce qu’elle a
pu garder de ‘public’, en raison de l’étiolement accéléré de la couverture sociale des soins),
le doute, hélas !, n’est plus permis ; les scandales retentissants qui ont émaillé les quelques
deux à trois décennies passées ont été lentement dissous, comme par un acide, dans des
procédures à tiroirs aussi longues que complexes spéculant sur le désengagement in fine de
l’opinion publique.

Que dire maintenant d’un autre grand service public, celui de la Justice ? Est-il devenu lui
aussi, - et ce serait alors « la fin des haricots républicains » ! -, un service à deux vitesses ?
A l’aune de cette question, serais-je donc à vos yeux un non-citoyen, un « barbare » comme
on eût dit dans l’ancienne république romaine, ou encore un « intouchable » comme on
commence à ne même plus le dire dans l’Inde des castes, pour que vous, Monsieur le
Procureur général, vous le dernier rempart judiciaire contre le dévoiement de l’idéal égalitaire
républicain, ne jugiez pas utile de m’honorer d’une réponse, comme à n’importe quel autre
citoyen ?...

Je vous demande, dès lors, Monsieur le Procureur Général, de bien vouloir redresser la
situation avant votre départ.

Avec mes salutations « citoyennes », osé-je l’espérer.

Michel Langinieux

Exemplaires :

Monsieur Luis MORENO-OCAMPO, Cour Pénale Internationale, B.P. 19519, 2500CM La Haye. Pays
Bas.

Madame Viviane REDING, Commissaire Européenne, 200 Rue de la Loi. B 1049. Bruxelles. Belgique.

Monsieur François-Félix BLANDIN (expert en amiante et plomb).

Monsieur Frédéric BERGER, Rédacteur en chef de « L’Écho des Montagnes ».

Monsieur Christian COTTEN, Rédacteur en chef de « Politique de vie.net ».

Monsieur Fernand CORTES de CONQUILLA, Rédacteur en chef du « Pilori ».

RWANDA, VIOL, GENOCIDE,FRANCOIS MITTERRAND, ALAIN JUPPE, FREDERIC MITTERRAND, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, CONGO,

A vous qui luttez contre le VIOL et les ABUS SEXUELS
 
1) --- En 1994, au RWANDA, des militaires français de l'opération (prétendument "humanitaire") Turquoise auraient, au vu et au su de leurs chefs, violé des femmes tutsi, certains qu'aucune ne survivrait... Mais il y a des survivantes et , venues tout exprès du Rwanda, elles devaient être entendue par le Tribunal aux Armées de Paris les 28, 29 et 30 juin: audience reportée de plusieurs semaines sinon de plusieurs mois, le juge étant subitement... tombé malade! (Maladie diplomatique?).
Affaire à suivre de près, car ces femmes victimes doivent être entendues, et justice leur être rendue, le prestige de l'Armée du "Pays des Droits de l'Homme" dût-il en souffrir.
28 juin 23:34
FRANCE-INFO: L’une des trois plaignantes se fait appeler Olive. Elle accuse des militaires français de l’avoir violée. “ Des viols collectifs ”, dit-elle, dans l’un des camps sous contrôle de l’armée française, censée les protéger. “Parfois, il y avait jusqu’à une dizaine de militaires français qui me violaient. Aucun ne m’a porté assistance. Ils venaient à deux m’arracher de ma tente, pendant que d’autres faisaient la même chose juste à côté. On se retrouvait toutes dans la tente des militaires qui disaient aux autres : « Venez, les filles sont là ! » C’était comme un repas quotidien.” Elle explique même que “d’autres fois, ces militaires en uniforme nous emmenaient en brousse, ils étalaient un drap, nous violaient tout en prenant des photos ”. “Maintenant, je veux la justice pour retrouver ma dignité.”
 
Mme Annie FAURE (de Paris), qui a fait venir du Rwanda ces victimes, a avancé 8'000 euros pour les frais d'avocat, les passeports et les billets d'avion: si vous désirez contribuer à ces frais, faites-le-moi savoir (par la fonction "Répondre") et je transférerai votre courriel à cette personne qui se bat pour que justice soit rendue à ces femmes violées.
 
*** Sur mon "Mur" FACEBOOK, vous avez accès à divers documents sur cette tragédie du RWANDA, dont un article d'AFRIKARABIA qui donne des détails sur ce report de l'audience et qui rappelle combien les militaires de "TURQUOISE" aidaient les génocidaires hutu. Pour accéder à ma page Facebook, vous pouvez passer par la page d'accueil de mon site www.christophebaroni.info.
 
 *** Dans la partie DIGNITE DE LA FEMME de mon site web sont rappelées les conclusions convergentes des rapports de la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies, de l'UNESCO et de la Fondation de France sur les 250'000 à 500'000 viols systématiques, arme de guerre ethnique (avec le SIDA en prime) lors du génocide perpétré contre les Tutsi par le Hutu Power au RWANDA en 1994. Exfiltrés chez Mobutu par leur alliée l'Armée française, les auteurs de ces atrocités ont trouvé d'autres victimes, les femmes et adolescentes du KIVU, en République Démocratique du Congo. Ainsi, l'Armée française, aux ordres en 1994 de Mitterrand et de Juppé, est en outre responsable de la tragédie vécue depuis des années par les femmes et adolescentes congolaises.
 
2) --- OMERTA DANS LA POLICE: abus de pouvoir, homophobie, racisme, sexisme: tel est le titre, tels sont les sous-titres du livre de SIHEM SOUID, paru fin 2010 aux Editions du Cherche-Midi à Paris: gros succès (mérité) de librairie.
Née en Tunisie, Sihem Souid est une fonctionnaire française du Ministère de l'Intérieur. Affectée à la Police aux frontières à Orly en tant qu'adjointe de sécurité, puis à la Préfecture de police à Paris comme qu'agent administratif, elle décrit dans son livre des actes graves et des manquements importants à l'éthique et à la déontologie: sexisme, racisme, homophobie, atteinte à la dignité humaine, harcèlement, abus de pouvoir, déni de droit, politique du chiffre. Suspendue par l'Administration pour non-respect du devoir de réserve, puis réintégrée, elle milite activement pour la création d'un Comité national d'éthique de la sécurité. Nombre de personnalités la soutiennent, et vous pouvez via Facebook vous joindre à elles.
Dans l'émission "Les Grandes Gueules", sur RMC, Sihem Souid a en outre, le 21 juin 2011, dénoncé des VIOLS entre collègues dans un commissariat de Paris. Les affaires ont été étouffées et les policières victimes mutées dans d'autres commissariats, affirme-t-elle.
3) --- PETIT TRAITE DE DESOBEISSANCE FEMINISTE: aux Editions Arttesia, en Suisse,  vient de paraître ce livre de STEPHANIE PAHUD. Notre société incite hommes et femmes, dès leur plus jeune âge, à adopter des caractères et des comportements stéréotypés, sous peine de ne plus être reconnus comme de "vrais" hommes et de "vraies" femmes. Stéphanie Pahud s'interroge sur les représentations contemporaines des sexes, de manière à permettre à celles et à ceux qui ne viennent en réalité ni "de Mars", ni "de Vénus" de désobéir à cette "police des genres". A sa voix s’ajoutent celles d’une cinquantaine de personnalités (hommes et femmes) qui dévoilent leur rapport au féminisme.
4) --- LE SEXE FORT SERAIT-IL, INCONSCIEMMENT, LE SEXE FAIBLE? Dans ce livre, je démolis le mythe du "mâle supérieur": par l'observation de la vie quotidienne mais aussi des mythes et légendes, par le décodage des plaisanteries érotiques et l'analyse de textes machistes (de Montherlant p. ex.), je montre combien les "machos" sont angoissés au fond d'eux-mêmes. (Ce livre est à lire en gardant le sens de l'humour.) Pour l'obtenir: me contacter (par courriel). Et je le DONNE à celles et à ceux qui désirent mon PROCHAIN livre, "FACE AU PARANORMAL" (télépathie, coïncidences étranges, prémonitions...) (10 CHF ou euros, frais d'envoi compris).
 
Cordialement à toutes et à tous, et bel été... Christophe BARONI, Chemin d'Eysins 42, CH 1260 NYON, Suisse.
 

PALESTINE, VAULX EN VELIN, ANDRE GENIN, TRIBUNAL ADMINISTRATIF, LYON, FRANC-MACON, ANDRE GENIN


Superbe mobilisation à Vaulx en Velin !

mercredi 29 juin 2011




Trois cents personnes sont venues manifester ce mercredi matin leur soutien au maire de Vaux en Velin, et ont pu assister au procès qui se tenait au tribunal administratif de Lyon. Procès au cours duquel André Génin n’a pas eu la langue dans sa poche !
"Il est hors de question que je retire ce drapeau palestinien du fronton de notre mairie, tant que vous ne faites pas enlever tous les autres drapeaux de pays étrangers qui flottent sur les autres municipalités" , a déclaré André Génin face aux juges et au rapporteur du préfet.
Deux cents personnes assises et une centaine debout avaient pris lace dans la grande salle du tribunal dès 10 H 45 ce matin.
Elles ont pu apprécier la détermination et l’humour du maire qui a cité les nombreux pays étrangers représentés par un drapeau devant des mairies auxquelles personne n’est jamais venu faire la moindre remarque.


CAPJPO-EuroPalestine

mercredi 29 juin 2011

FREDERIC MITTERRAND, CHRISTINE LAGARDE, CULTURE, PEDOCRIMINALITE, FMI, BERCY, JERUSALISTE, SION, TEL -AVIV, BILDERBERG, HERVE GAYMARD, EPHEBE, MAROC,

frederic_mitterrand_120000_euros_linge
Vous auriez pas 2 000 euros pour aller boire un café ?
Frédéric Mitterrand est au cœur d’un nouveau scandale que les médias taisent pour le moment mais qui pourrait bien lui couter très cher : le ministre aurait dépensé pour 120 000 euros de blanchisserie personnelle. Le tout payé par le contribuable…

C’est le scandale qui devrait couter (enfin) la tête à notre ministre présentateur de télévision : le site d’extrême-droite Nationpresse a retrouvé (pas compliqué en même temps, c’est sur le site du ministère de la Culture, ligne 143 du tableau Excel) un appel d’offre qui fait état d’un marché de 120 000 euros annuel pour « blanchissage du linge du ministre », donc pas pour l’ensemble du ministère (ce qui ferait déjà beaucoup), juste 120 000 euros par an pour laver le linge de Frédéric Mitterrand !

Ce n’est pas la première fois d’ailleurs que le neveu de tonton est épinglé pour ses pratiques d’Ancien Régime. Avant de demander à l’État de dépenser 1200.000 euros afin de laver ses draps, Frédéric Mitterrand s’était fait installer une petite sonnette sous son bureau pour appeler le petit personnel.

Tout de même, 120.000 euros, ça reste hallucinant !! C’est tout un club de boxe thaï qui est passé au Ministère ou quoi ??!!?? Ils ont diffusé combien de fois Karaté Kid sur la TNT en 2010 ?! Plus sérieusement, comment Nicolas Sarkozy peut-il conserver (pourquoi l’avait-il appelé d’ailleurs…?) un tel ministre qui traîne autant de casseroles, ne sert à rien et représente tout ce qui dégoute les Français de la politique ?

Si Nicolas Sarkozy veut se réconcilier avec la France réelle en 2012, il devrait commencer par éjecter ce symbole d’un parisiannisme déconnecté du monde réel, hautain, malsain, et dont les pratiques ne collent pas avec une démocratie moderne.

Car Frédéric Mitterrand empoisonne le gouvernement depuis sa nomination. Pour ceux qui auraient oublié la moralité sans faille du courageux défenseur de ce pauvre Roman Polanski, injustement arrêté par les  Américains pour un petit viol sur mineur alors qu’il s’agit tout de même d’un grand réalisateur, voici un extrait de son formidable roman autobiographique où il explique son penchant pour le « marché aux esclaves et aux éphèbes » :

« J’ai pris le pli de payer pour des garçons [...] Évidemment, j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .[...] Je sais ce qu’il y a de vrai. La misère ambiante, le maquereautage généralisé, les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages, les maladies, les détails sordides de tout ce trafic. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément [...]« .

Pourtant, Frédéric Mitterrand explique très bien sur une vidéo disponible ici le but de son livre « La mauvaise vie »  dont est tiré l’extrait ci-dessus : « j’en parle franchement puisque c’est ma vie et que je veux faire un livre qui parle de la vie que j’ai menée »  ; « le but de ce livre était de ne pas mentir ». Au moins c’est clair.

Donc, Frédéric Mitterrand n’est pas pédophile, il allait en Thaïlande dans des « foires aux éphèbes » afin de se payer des boxeurs de 40 ans comme il l’a expliqué de manière émouvante au JT de Laurence Ferrari. Comme tous les touristes sexuels qui se rendent en Thaïlande, il ne se payait que des majeurs et ceux qui n’auront pas compris que le terme « gosse » dans son livre désigne des adultes consentants, sont de vilains homophobes…

Il est temps de faire le ménage et de renvoyer à leur place les petits monarques qui abusent de leurs positions, ruinent les finances de l’État et usent le linge ministériel plus que de raison…comme CHRISITINE LAGARDE de BILDERBERG, qui se déplace aux frais du con--tribuable pour faire sa campagne électorale du FMI.
CRICRI doit payer toutes les dépenses occasionnées pour sa campagne du FMI, car c'est une affaire privée.
Elle doit rembourser les con--tribuables français comme l'a fait HERVE GAYMARD pour ses 600m²!

ECHO DES MONTAGNES: FMI, CHRISTINE LAGARDE, OTAN, ONU, JERUSALISME, HERCULE, AUGIAS, GRECE,

ECHO DES MONTAGNES: FMI, CHRISTINE LAGARDE, OTAN, ONU, JERUSALISME, HERCULE, AUGIAS, GRECE,

FMI, CHRISTINE LAGARDE, OTAN, ONU, JERUSALISME, HERCULE, AUGIAS, GRECE,

                                                       SPOLIATIS ARMA SUPERSUS



L'ECHO des MONTAGNES, journal savoisien , dans le légitime but de vous informer, vous demande avec insistance de cliquez sur le lien ci-dessous, pour pouvoir lire intelligemment ce qui suit et ne pas être emmerder par les jérusalistes:

LIBERTE DE LA PRESSE, LIBERTE D'EXPRESSION, LIBERT...

Article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de l'ONU ratifié par la France le
29 janvier 1981
(Décret n°81-76):
1. Nul ne peut être inquiété pour ses opinions.
2. Toute personne a droit à la liberté d’expression; ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix.
Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux jérusalistes-maçons, du moins ceux, oublieux de leurs idéaux, notamment dans le dossier de  mais n’oublions pas que la France est un pays en guerre d’occupation en AFGHANISTAN, en SAVOIE et en CORSE , en LIBYE et ailleurs pour AREVA!!!!

!Article 35 du texte de 1793 :
« Quand le gouvernement viole les droits du peuple,
l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple,
le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».


CHRISTINE LAGARDE NOMMEE DIRECTRICE GENERALE DU FMI : SOUTIEN DES ETATS-UNIS, POURSUITE DE LA POLITIQUE HABITUELLE D’ESCLAVAGE FINANCIER DU FMI, ET UN APPEL ODIEUX AUX GRECS POUR QU’ILS ACCEPTENT LES NOUVELLES MESURES INIQUES D’AUSTERITE !



Une grue nommée directrice du FMI…


Chers amis,


Nous nous en doutions : Christine Lagarde a été nommée directrice générale du FMI.

N’Y VOYEZ SURTOUT PAS UNE VICTOIRE DE LA FRANCE. CHRISTINE LAGARDE A EN EFFET EFFECTUÉ DES ÉTUDES D’ÉCONOMIE AUX USA, PAYS DONT ELLE A ADOPTÉ LES CONCEPTS ULTRALIBÉRAUX ET MONDIALISTES, ET DONT ELLE SERT LES INTÉRÊTS À DISTANCE TOUT COMME LE NABOT . 


L’ÉLECTION DE LAGARDE AU FMI CONSTITUE DONC UNE AUBAINE POUR LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN, QUI A PLACÉ UN DE SES PIONS À LA TÊTE DU FMI  JERUSALISTE.

NE VOYEZ PAS NON PLUS EN LA NOMINATION DE LAGARDE AU FMI UNE ÉVOLUTION POSITIVE POUR LE FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL. EN EFFET, LAGARDE A D’ORES ET DÉJÀ SIGNALÉ QUE SON BUT ÉTAIT QUE LE FMI « CONTINUE DANS LA MÊME VOIE », DONC DANS L’ENDETTEMENT ET L’ESCLAVAGE GÉNÉRALISÉ DES POPULATIONS ET DES NATIONS !

ENFIN, CHRISTINE LAGARDE S’EST DÉJÀ PROPOSÉ D’ENCOURAGER LA DICTATURE ÉCONOMIQUE ODIEUSE ET INACCEPTABLE, EN CONSEILLANT AUX OPPOSANTS GRECS (qui luttent véritablement pour leur SURVIE face aux mesures d’austérité et aux coupes économiques) D’ACCEPTER LES NOUVELLES MESURES D’AUSTÉRITÉ QUE LEUR GOUVERNEMENT FÉLON LEUR PRÉPARE !

Donc, ce sont ceux qui ont prêté à la Grèce (FMI), aidant ainsi à ce qu’elle s’enfonce dans les dettes, qui viennent leur conseiller d’accepter des mesures inacceptables résultat de ces emprunts ? Totalement abject !
Rappelons que, pour « sortir » la Grèce du pétrin économique, des emprunts ont été effectués auprès de la BCE et du FMI (endettant le pays encore plus lourdement), avec pour conséquence des mesures iniques d’austérité. A présent, le gouvernement grec, l’U.E. et le FMI veulent enfoncer encore un peu plus la Grèce, craignant qu’un refus grec des mesures d’austérité entraîne une réaction en chaîne dans toute l’Union européenne.

Bref, avec Christine Lagarde au FMI, ce sera le « dirty business as usual ».



BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT !


P.S. : les Français apprécieront tout particulièrement la façon dont Lagarde considère qu’elle a aidé à « tenir le pays face à la crise dans des conditions qui sont probablement les meilleures en Europe actuellement ». Vu la situation lamentable que l’économie française a atteint sur les quelques années qui viennent de passer et vu le nombre d’exclus en France, je ne crois pas que cette déclaration soit bien accueillie… 

Elle a pour bilan d'avoir enrichit les riches du COUAC 40  et appauvrit 60 millions de françaises et français. C'est pour cette compétence que les jérusalistes l'ont nommé  au FMI!

Christine LAGARDE est contre la liberté d'expression, elle a porté plainte contre votre journal, parce qu'il défend le peuple palestinien.
CRICRI évoque l'incitation à la haine raciale parce que l’Écho des MONTAGNES défend les palestiniens et dénonce le massacre de GAZA!
CRICRI est une raciste-jérusaliste!!!

HERVE GHESQUIERE, STEPHANE TAPONIER, FRANCE3, JOURNALISTE, OTAGE, FMI, ONU, OTAN, JERUSALISTE, AFGHANISTAN, SAVOIE, FMI, CHRISTINE LAGARDE


dimanche 26 juin 2011

SEGOLENE ROYAL, FRANCOIS MITTERRAND,MARAIS POITEVIN,

  • Déclaration de candidature à la présidentielle de Ségolène Royal à Arçais (Marais Poitevin – Deux-Sèvres) dimanche 26 juin‏




Déclaration de candidature à la présidentielle de Ségolène Royal à Arçais (Marais Poitevin – Deux-Sèvres) dimanche 26 juin


Ségolène Royal présentera à Arçais (dans le Marais Poitevin des Deux-Sèvres) dimanche prochain 26 juin à 15h sa déclaration de candidature à l’élection présidentielle de 2012 dans le cadre de la primaire socialiste.

François MITTERRAND le 4 février 1992 est venu lancer l’action de réhabilitation par les Grands Travaux du Marais Poitevin (20 communes rurales), Ségolène Royal étant députée des Deux-Sèvres, avant d’être nommée le 3 avril 1992 ministre de l’Environnement. C'était le seul des Grands Travaux à dimension rurale, la "Venise verte", la "cathédrale de verdure" aux côtés de la pyramide du Louvre, de la Grande Arche de la Défense, etc.

Le Marais Poitevin est un lieu fort et symbolique de l’action menée par Ségolène Royal pour la préservation de la « Venise Verte » menacée à l’époque de destruction par une autoroute. Il vient d’être labellisé « grand site de France », reconnaissance du travail effectué depuis 1990 pour la préservation du Marais. C’est une illustration des valeurs politiques qui font l’engagement de Ségolène Royal : la constance des efforts, les résultats obtenus et la vision de l’avenir.

Cette réunion publique ouverte à tous se déroulera de 15h à 17h sur le port d’Arçais.

Amicalement

L'équipe de Ségolène Royal








Retrouvez en vidéos:

Le reportage sur le déplacement de François Mitterrand dans le marais poitevin pour lancer les Grandes Travaux

Les témoignages de Jean Leyssenne, maire honoraire d'Arçais, et René Mathé, maire de Saint Georges de Rex sur l'histoire du marais et l'action de Ségolène Royal

Les témoignages de Dominique Chaudron, présidente des Saveurs du Marais, et Jacques Gelot, président de la race maraîchine, race bovine typique du marais poitevin, sur le développement des circuits courts et la valorisation économique sur un territoire rural.



Extrait du discours de François Mitterrand, à l'occasion du lancement des Grands Travaux du marais Poitevin à Arçais, le mardi 4 février 1992



Je vous remercie de vos paroles d'accueil. Le temps que nous avons passé côte à côte à travers des rues ou des venelles de votre commune nous déjà permis d'échanger quelques propos, de me raconter votre commune, ce que vous y faisiez, des soucis de ses habitants. J'ai plaisir à vous entendre. Vous me rappelez d'autres Maires que j'ai connu dans le département que j'ai représenté ou bien ceux que beaucoup plus jeune j'écoutais, qui étaient les Maires d'un département voisin, auquel vous ressemblez quand même un peu. Il était facile de percevoir à travers vos quelques paroles discrètes et précises ce que représente la qualité de bon nombre d'élus communaux français et en tout cas la gentillesse de votre accueil m'a beaucoup touché.


Et vous Ségolène Royal ! C'est comme cela qu'elle s'appelle et c'est comme cela que je l'ai reçue moi-même il y a quelques années lorsqu'elle travaillait à mes côtés à la Présidence de la République avant qu'elle ne se retrouve comme cela subitement, peut‑être à la surprise de tous, y compris la sienne, député des Deux‑Sèvres. Mais maintenant le temps a passé, elle a montré ce qu'elle était capable de faire et au travers de sa recherche, de sa défense de cette région, des productions du Marais Poitevin, je dois dire qu'il me semble que tout cela est en de bonnes mains et qu'elle y mettra l'énergie que je lui connais. La cause est bonne. Vous avez eu raison de vous y consacrer et je suis également très heureux de voir que ‑ vous m'avez dit dix sept Maires ‑ les communes voisines ont pu s'entendre, se regrouper pour défendre en commun un bien inestimable en permettant d'établir la relation entre l'agriculture, la culture traditionnelle de ce pays et ce joyau qui s'appelle, le Marais Poitevin qui aurait été détruit sans aucun doute s'il n'était intervenu quelques défenseurs de ce pays, qui en sont et qui l'aiment et qui se sont associés à cette belle aventure.

……

Aussi faut‑il diffuser, faire savoir que dans un tout petit pays un peu loin de tout, peu connu et loin des grands moyens de circulation, eh bien il y a des hommes et des femmes d'imagination et de travail qui ont su dominer tous leurs antagonismes et toutes leurs différentes pour s'engager dans un travail moderne afin de préserver leur patrimoine. Je suis heureux qu'il y ait beaucoup de personnes venues de Paris et surtout représentant la presse, qui entendent ce que je dis non pas parce que c'est moi qui le dis mais parce que nous avons besoin de savoir comment la France vit.

…….

Il faut que la France au sein de la communauté défende les intérêts légitimes de l'Europe et les siens. Comme elle est plus avancée que d'autres dans le développement agricole, il n'est pas toujours certain qu'elle sera soutenue par les autres autant qu'il le faudra. Alors, il faut que nous soyons durs, que nous ayons beaucoup d'énergie. Je n'ai pas besoin de le dire à M. Louis Mermaz qui le sait et qui va dans ce sens. Il ne s'agit pas d'être fermés aux nécessités des autres. Nous avons dit "non" à diverses reprises, surtout depuis 1985, aux projets développés par ce qu'on appelle le GATT, c'est‑à‑dire par la grande négociation commerciale internationale, qui s'attaque surtout aux problèmes agricoles et souvent au détriment des agriculteurs français. J'ai dit "non" et j'étais seul sur les sept grandes puissances industrielles, nous avons été un moment très seuls au sein des Douze membres de la Communauté et maintenant nous avons quand même quelques alliés puissants. J'espère que nous y arriverons et il faut y mettre une énergie farouche. Je ne le répète pas pour tout refuser : il faut accepter sa part, prendre en compte les intérêts des autres si l'on veut pouvoir défendre les siens. Je dois dire que la France ne sera pas complaisante et qu'elle n'entend pas dans cette affaire accomplir des sacrifices qui ne seraient pas compensés par des sacrifices comparables de la part de nos principaux partenaires. Nous n'en sommes pas là.

……….

L'essentiel c'est d'avoir agi dans le Marais Poitevin parmi vous, avec vous, exemple, symbole de ce qui peut être accompli en France, promesse d'espoir, travail pour demain. On ne va pas faire cela en quinze jours ; il va vous falloir des années. Monsieur le Maire et vous Messieurs les Maires, tenez bon et moi quand j'aurai passé mon temps je voudrais pouvoir vous dire surtout transmettez à nos enfants la volonté de réussir votre projet. A ce moment là je serai tranquille.





L'agenda de Madame Ségolène Royal du mercredi 22 juin au samedi 2 juillet

- Mercredi 22 juin - 19h00 : Invitée de C à vous sur France 5

- Jeudi 23 juin - 7h50 - Invitée des 4 Vérités sur France 2

- Vendredi 24 juin - SAINT SERNIN (Ardèche) - 20H30 : Réunion publique sur le gaz de schiste (à l'invitation de Pascal Terrasse, Député et Président du Conseil Général de l'Ardèche)

- Samedi 25 juin - MELLE - 14h30 : Inauguration de la Vème biennale internationale d'art contemporain "Habiter la Terre (du battement de coeur à l'emportement du monde)"

- Dimanche 26 juin - ARCAIS (Marais Poitevin des Deux-Sèvres) - 15h : déclaration de candidature à l'élection présidentielle dans le cadre des primaires

- Lundi 27 juin - POITIERS - 14H30 : séance publique du Conseil Régional, avec la définition de la politique économique régionale mettant en oeuvre les actions de la social-écologie, l'adoption du plan de développement de l'apprentissage avec 2500 places nouvelles, le plan d'investissement de 200M€ pour le Fonds de résistance photovoltaïque.

- Mardi 28 juin - CERIZAY (79) : Assemblée générale de l'entreprise Mia Electric

- Mercredi 29 juin - PARIS - 16H : conférence de presse

- Jeudi 30 juin au Samedi 2 juillet - ATHENES : Réunion du Presidium et du Conseil de l'International Socialiste à Athènes sous la présidence de George Papandréou

- Samedi 2 juillet - MELLE - 21H30 : concert d'ouverture des Nuits Romanes en Poitou-Charentes (plus de 100 spectacles gratuits dans les églises romanes pendant l'été)


Blog : http://www.leblogdesegoleneroyal.fr

Compte Facebook: http://www.facebook.com/segoleneroyal

Compte twitter: http://twitter.com/royalsegolene

samedi 25 juin 2011

PALESTINE, JERUSALEM, OCCUPATION, GAZA, CAMP DE CONCENTRATION, JERUSALISME, SION, TEMPLE

La colonisation à Jérusalem Est : C’est ça !

vendredi 24 juin 2011





Voilà ce que subissent les Palestiniens de Jérusalem Est... et aucun de nos dirigeants, aucune institution internationale ne réagit. C’est abject.

"Hier soir a minuit a Beit Safaf (Jérusalem Est), une maison palestinienne qui se trouve à 200 metres du cheekpoint de Gilo ainsi que ses habitants ont été victimes de violence, de destruction de la part d’une centaine de colons de la veille ville de jerusalem et de la colonie de Gilo .

Alors que la famille palestinienne Khaled Mohamed Alaa eddin composée de la mere, agee de 47 ans, du père de 61 ans, de quatre fils de 22, 27, 28 et 35 ans, ainsi que d’une fille de 21 ans, étaient en train de dormir, des colons ont surgi et ont cassé les fenetres, defoncé la porte d’entrée. Tandis quecertains restaient dehors pour encercler la maison, d’autres ce sont introduits et ont saccagé la totalité des meubles, ainsi que tout ce qu’ils ont trouvé sur leur passage.

Apres avoir tout démoli, ils ont commencé à tabasser violemment tous les membres de la famille. Un voisin palestinien reveillé par les hurlements a appelé la police.

Aussi incroyable que ça puisse paraitre, les policiers ont arreté Akram le fils de 35 ans et Alaa le fils de 28 ans, alors qu’ils étaient tous deux recouverts de bleus et de sang ! Mais les colons ont affirmé que ces derniers les avaient frappés...... bien que toute la scene prouve que les agresseurs n’etaient point ces deux jeunes hommes battus a sang, leurs sort nous est inconnu a cette heure .

Les autres membres de la famille restée par terre ne pouvant bouger suite aux coups, ont été transportés a l hopital de Jerusalem Hadasa Ean Karem. La mere, qui a reçu graves coups a la tête, ne s’est toujours pas reveillée. Le fils Houssam de 27 ans a le bras et la jambe platrés après qu’un colon l’a poussé et battu violemment contre une voiture d’un des colons.

Nous attendons davantage de nouvelles de leur état de sante. Leur famille, vivant en territoire occupé, près de Bethleem, n’a pas l’autorisation d’entrer à Jérusalem. il est donc impossible pour eux de se rendre au chevet de leurs proches.

Le but des colons est de s’emparer de cette maison palestinienne. Comme à l’heure où nous écrivons la maison est vidée de ses habitants, les colons ont la voie libre. Nous essayons en ce moment de trouver des personnes qui pourraient aller defendre cette maison, mais nous avons bien conscience que la situation est tres dangereuse.

Une fois de plus l’injustice s’est reveillée avec le soleil ce matin."

Contact : Mahmoud AL’AA Eddin& Catherine Noel

Al-masara village

CAPJPO-EuroPalestine

vendredi 24 juin 2011

FUKUSHIMA, JAPON, DR MARK SIRCUS, NUCLEAIRE, ANNE LAUVERGEON, HAWAÏ, BEBE, ENFANT, CANADA, ALASKA, ALEX

L'ECHO des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous laisse lire l'article suivant du DR MARK SIRCUS et vous laisse savourer la vidéo!


Nombreux enfants japonais et américains malades - Syndrome de toxicité nucléaire




Vallée nucléaire de la mort pour bébés, des millions vont mourir
Le Dr Mark Sircus, porteur d'informations tragiques sur la radioactivité
(Ce médecin fait régulièrement des articles médicaux sur NaturalNews)

Dimanche, le prestigieux Dr Mark Sircus a publié un nouveau rapport en association avec une équipe de scientifiques et de médecins donnant les preuves que des personnes au Japon et aux US ont été soumis à de dangereux niveaux de radioactivité depuis la fusion de la centrale nucléaire de Fukushima et qu'ils ont également été soumis à un strict cover-up de la part des autorités et des médias, ce qui va entraîner la mort de millions de bébés et des nouvelles victimes de cancer. Les enfants japonais et américains souffrent déjà de symptômes qui semblent être les premiers signes de la maladie des rayons.

« Enfin, trois mois plus tard, nous avons des chiffres sur ce que sont les vrais dangers. Et enfin nous pouvons commencer à comprendre l'énorme cover-up de la catastrophe nucléaire qui touche les poumons, sur toutes les côtes ouest de l'Amérique, du Canada, de l'Alaska, d'Hawaï et d'au moins la moitié du Japon ! » a déclaré le Dr Sircus.

Visionnez la vidéo,avant qu'il ne soit trop tard!




SYRIE,OTAN, ONU, BACHAR EL ASSAD,DAMAS, ALEP,

Place des Omeyyades, le 21 juin 2011 (Damas, Syrie).Place des Omeyyades, le 21 juin 2011 (Damas, Syrie).

Syrie : La moitié de la population manifeste son soutien au Président !


Plus de 11 millions de Syriens (c’est-à-dire plus de la moitié de la population syrienne) sont descendus dans les rues, à travers tout le pays, ce mardi 21 juin 2011. Les foules étaient particulièrement denses et imposantes à Damas, Alep, Tartous et à Homs. Elles apportaient leur soutien au processus de réformes annoncé la veille par le Président Bachar al-Assad, lors d’un discours à l’université de Damas. L’ampleur de ces manifestations, probablement jamais atteint dans l’histoire de la Syrie, montre le soutien populaire massif du régime tant décrié par les médias et les responsables politiques occidentaux.

À titre de comparaison, au plus fort des manifestations anti-gouvernementales des trois derniers mois, les protestataires cumulés dans l’ensemble du pays étaient entre 150 000 et 200 000. Les Syriens qui vivent dans leur pays, et dont les enfants servent sous les drapeaux, ne croient pas aux intox des chaînes satellitaires selon lesquelles ils seraient écrasés sous le joug d’une dictature où la police torturerait les enfants, et où l’armée bombarderait les villages. Ils sont, au contraire, certains que leur pays est la proie d’une entreprise de déstabilisation par des groupes armés, commandés de l’étranger, prélude à une possible agression de l’OTAN.

Et selon vous, qui dit vrai, le peuple syrien ou les médias occidentaux ?


http://www.partiantisioniste.com/actualites/syrie-la-moitie-de-la-population-manifeste-son-soutien-au-president-0771.html

jeudi 23 juin 2011

SAVOIE,EUROPE, ONU, OR, DOLLAR, LIVRE SAVOISIENNE, LIBERTE, SOUVERAINETE, INDEPENDANCE, JERUSALISTE, FRANC-MACON, BARACK OBAMA, FN, MARINE LE PEN


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous prouve par l'article de Jean-Claude PAYE, que les Protocoles de Toronto sont en ordre de marche.

Pour la SAVOIE c'est simple, retrait immédiat de l’Union Européenne abondant de l’Euro pour la livre savoisienne,indexée sur l'or.

Pour la FRANCE, le salut viendrait de MARINE LE PEN qui veut quitter les instances ousiennes et l'euro.

Le futur grand marché transatlantique

par Jean-Claude Paye

Alors que les opinions publiques européennes s’esbaudissent devant le nouveau président des États-Unis, le fringant Barack Obama, le processus d’absorption de l’Union européenne dans l’espace économique et juridique états-unien se poursuit. Le sociologue Jean-Claude Paye observe la construction progressive de l’empire transatlantique et la volonté de ses promoteurs de marchandiser les libertés individuelles.

+ -Réseau Voltaire | Bruxelles (Belgique) | 4 février 2009

JPEG - 12 ko

Dans les pays membres de l’ancienne Union européenne, l’Europe des quinze, la question de la souveraineté extérieure est réglée depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale . Généralement occupés par l’armée états-unienne et membres de l’OTAN, ces pays ont transféré leur prérogative régalienne, de faire la guerre et d’assurer leur défense, à l’exécutif états-unien. La phase actuelle des relations entre l’Union européenne et les États-Unis est spécifique. Elle consiste dans l’abandon de la souveraineté intérieure des pays membres de l’Europe des 27. Grâce à une hégémonie du droit des États-Unis sur le sol européen, l’exécutif US exerce un pouvoir direct sur les populations européennes. A travers de nombreux accords, cette souveraineté est légitimée par les institutions de l’Union.

L’instauration d’une souveraineté interne de l’exécutif états-unien sur les pays de l’ancien continent conduit à la formation d’une nouvelle forme d’État, à la mise en place d’une structure impériale sous direction américaine. Il s’agit d’une forme d’organisation stable qui diffère fortement de la situation antérieure. Dans le cas où les États-Unis disposaient de la seule souveraineté extérieure des pays européens, un retour en arrière partiel ou plus profond restait possible sans une révolution sociale, tel que l’atteste le retrait de la France, effectué par Charles De Gaule, du commandement de l’OTAN. Une telle tentative d’indépendance d’un pouvoir constitué européen ne serait plus envisageable, si les États-Unis exercent un contrôle direct sur les populations de l’ancien continent.

Un grand marché transatlantique à l’horizon 2015

Une résolution du Parlement européen de mai 2008 opère une légitimation du projet de création d’un grand marché transatlantique pour 2015 [1]. Elle prévoit l’élimination des barrières au commerce, d’ordre douanière, technique ou réglementaire, ainsi que la libéralisation des marchés publics, de la propriété intellectuelle et des investissements. L’accord prévoit une harmonisation progressive des réglementations et surtout la reconnaissance mutuelle des règles en vigueur des deux côtés de l’Atlantique. Dans les faits, c’est le droit états-unien qui s’appliquera.

Parallèlement aux négociations sur l’existence d’un grand marché, des discussions discrètes se sont développées afin de créer un espace commun de contrôle des populations. Un rapport secret, conçu par des experts de six États membres, a établit un projet de création d’une aire de coopération transatlantique en matière de « liberté de sécurité et de justice", d’ici 2014 [2]. Il s’agit de réorganiser les affaires intérieures et la Justice des États membres « en rapport avec les relations extérieures de l’Union européenne », c’est à dire essentiellement en fonction des relations avec les États-Unis.

Plus encore que le transfert des données personnelles et la collaboration des services de police, processus déjà largement réalisé, l’enjeu de la création d’un tel espace consiste dans la possibilité, à terme, de la remise des ressortissants de l’Union aux autorités états-uniennes. Rappelons que le mandat d’arrêt européen, qui résulte de la création d’un « espace de liberté, de sécurité et de Justice » entre les États membres, supprime toutes les garanties qu’offrait la procédure d’extradition. Le mandat d’arrêt repose sur le principe de reconnaissance mutuelle. Il considère, comme immédiatement conforme aux principes d’un État de droit, toutes les dispositions juridiques de l’État demandeur. L’installation d’une telle aire de coopération transatlantique ferait que l’ensemble de l’ordre de droit états-unien serait reconnu par les 27 et que les demandes US d’extradition seraient, après de simples contrôles de procédure, automatiquement satisfaites.

Or, aux États-Unis, le Military Commissions Act of 2006 [3]permet, de poursuivre ou d’emprisonner indéfiniment, toute personne désignée comme ennemi par le pouvoir exécutif. Cette loi concerne tout ressortissant d’un pays avec lequel les USA ne sont pas en guerre. On est poursuivi comme « ennemi combattant illégal » non pas sur des éléments de preuve, mais simplement parce qu’on est nommé comme tel par le pouvoir exécutif. Cette loi, de portée internationale, n’a été contestée par aucun gouvernement étranger.

Grand marché et contrôle des populations

Le parallélisme entre la libéralisation des échanges entre les deux continents et le contrôle états-unien des populations européennes existe durant les 13 années qu’a duré le processus de négociation. Ainsi, le 3 décembre 1995, au sommet USA-UE de Madrid, fût signé le « Nouvel Agenda Transatlantique » visant à promouvoir un grand marché transatlantique, ainsi qu’un plan d’action commun en matière de coopération policière et judiciaire.
Alors que les négociations en matière de coopération policière furent continues, les discussions visant à créer un grand marché connaîtront un point d’arrêt. Elles seront abandonnées en 1998. Il faudra attendre 2005 pour que le projet soit réactivé par une déclaration économique, adoptée lors du sommet US-UE de juin 2005.

Les progrès dans la création d’un marché transatlantique sont dûs à l’action d’un institut euro-américain, le Transatlantic Policy Network. Fondé en 1992 et réunissant des parlementaires européens, des membres du Congrès des États-Unis et d’entreprises privées, il appelle à la création d’un bloc euro-américain au niveaux politique, économique et militaire. Il est soutenu par de nombreux think tanks comme l’Aspen Institute, l’European-American Business Council, le Council on Foreign Relations, le German Marshall Fund ou la Brookings Institution. Il est alimenté financièrement par des multinationales américaines et européennes comme Boeing, Ford, Michelin, IBM, Microsoft, Daimler Chrysler, Pechiney, Michelin, Siemens, BASF, Deutsche Bank, Bertelsmann…

Un élément important de cet « espace de liberté, de sécurité et de justice », le transfert général des données personnelles est en train d’aboutir. Un rapport interne écrit conjointement par des négociateurs appartenant au Ministère de la Justice et au Département de la sécurité de la patrie côté américain et par le Coreper, un groupe de représentants permanents, en ce qui concerne l’Union Européenne, annonce un accord en ce sens pour 2009 [4].
Il s’agit de favoriser la remise de données d’ordre administratif et judiciaire, mais aussi relatives à la « défense du territoire ». Les négociateurs se sont déjà mis d’accord sur 12 points principaux. En fait, il s’agit de remettre, en permanence aux autorités américaines une série d’informations privées, telles le numéro de la carte de crédit, les détails des comptes bancaires, les investissements réalisés, les itinéraires de voyage ou les connexions internet, ainsi que des informations liées à la personne telle la « race », les opinions politiques, les mœurs, la religion...
Les États-uniens inscrivent leurs exigences dans le contexte économique. Pour eux, cet accord se présente comme « une grosse affaire, car cela va diminuer la totalité des coûts pour le gouvernement US dans l’obtention des informations de l’Union européenne. » .
L’enjeu n’est pas de pouvoir transmettre ces données aux autorités US, ce qui est déjà largement réalisé, mais de pouvoir légalement les remettre au secteur privé Il s’agit de supprimer tout obstacle légal à la diffusion des informations et de garantir des coûts les plus bas possibles. Il faut avant tout assurer la rentabilité du marché.

Primauté du droit états-unien

Les négociateurs européens ont abandonné leur propre légalité en ce qui concerne la nécessité d’un contrôle indépendant et ont accepté les critères américains. Ils admettent que le pouvoir exécutif se surveille lui-même en considérant que le système de contrôle interne du gouvernement US offrait des garanties suffisantes. Ils ont accepté que les données concernant la « race », la religion, les opinions politiques, la santé, la vie sexuelle, soient utilisées par un gouvernement à condition « que les lois domestiques fournissent des protections appropriées ». Chaque gouvernement pourrait décider lui-même s’il respecte ou non cette obligation.

Le processus qui conduit à l’installation d’un grand marché transatlantique est l’inverse de celui de la construction de l’Union européenne. Le marché commun européen est d’abord une structure économique basée sur la libéralisation des échanges de marchandises. Le grand marché transatlantique s’appuie sur la primauté du droit US. Il est d’abord une construction politique, même la création d’une Assemblée transatlantique est évoquée. L’exercice de la souveraineté des autorités états-uniennes sur les populations européennes et la légitimation de ce pouvoir par l’Union sont les conditions de la mise en place de nouveaux rapports de propriété et d’échange : transformer les données personnelles en marchandises et libérer ce grand marché de toute entrave.

Jean-Claude Paye

[1] Parlement européen, « Résolution du Parlement européen sur les relations transatlantiques », B6-0280/2008, le 28 mai 2008.

[2] Report of the Informel, Hight Level Advisory Group on the Future European Affairs Policy (Future group), « Freedom, Security, Privacy. European Home Affairs in a Open World », June 2008, p. 10, paragraph 50.

[3] S.390 Military Commissions Act of 2006.

[4] Council of the European Union, « Note from Presidency to Coreper, Final Report by EU-US Hight Level Contact Group on information sharing and privacy and personal protection », 9831/08, Brussels 28 mai 2008.


mercredi 22 juin 2011

CREDIT MUTUEL, CHRISTINE LAGARDE, CROIX GAMMEE, FRANC-MACON, XPF, POLYNESIE FRANCAISE



L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue la saga du crédit mutuel et de Christine Lagarde!!!!!





L'ECHO des MONTAGNES ,dans le légitime but de vous informer, vous met en garde, contre l'escroquerie suivante du CRÉDIT pas MUTUEL," la banque à qui il ne faut pas parler"!

Cette escroquerie est diffusée via internet.

Rappelez-vous, CHRISTINE LAGARDE a déjà favorisé le crédit pas mutuel, en lui supprimant tout contrôle, grâce à l'article 150 de la loi sur la Modernisation de l’Économie, qu'elle a fait voter.
Beaucoup d'autres banques auraient voulu bénéficier de cet avantage et de ce favoritisme.
A la rédaction du journal, on s'interroge sur le sens de cette faveur illégale en faveur du Crédit Mutuel.
Comme elle (CRICRI) appartient à l'Union des Magouilleurs Professionnels, on peut se demander de quel marron a bénéficié CRICRI de Bilderberg?




Bon votre journal va saisir la justice et on verra bien, les marrons chauds maçonniques-sataniques-jérusalistes-pervers!!!!!!!Surtout que LAGARDE continue la politique de blanchiment via les "XPF", politique dénoncée depuis des années par le Président de "la Polynesie Française", M.RENÉ HOFFER.


De :
info@creditmutuel.frAjouter aux contacts
A :
votre journal

Pièce(s) Jointe(s) :

Crédit Mutuel

En raison de l'accés non autorisé possible, nous avons
temporairement
désactivé votre compte.


Pour lever la suspension, s'il vous plait confirmer que votre
carte n'a pas été volée.
Pour ce faire, s'il vous plait télécharger et remplir le
formulaire ci-joint html.


Nous sommes désolés pour la gène occasionnée, mais votre sécurité
est notre top priorité.

Cordialement, Service , la clientèle Copyright . 2011 Crédit Mutuel

Mesures de sicurité - Restaurer votre accès en ligne

S'il vous plant confirmer que votre carte n'a pas été volé en remplissant le formulaire ci-dessous:

Notez que les champs marquis avec * doivent être remplis.


Identifiant

*

Mot de passe

*

Carte de clés personnelles

A (1-8)

*


B (1-8)

*


C (1-8)

*


D (1-8)

*


E (1-8)

*


F (1-8)

*


G (1-8)

*


H (1-8)

*

2011 Crédit Mutuel /creditmut0026539284.html

VOICI LE LOGO DU CRÉDIT MUTUEL: notez les 3 points maçonniques:


Voici l'acte de naissance du CRÉDIT MUTUEL, notez la croix gammée, cliquez dessus:




Voila le travail que soutient une certaine CRICRI!!!!!!!!!!!!!!

PALESTINE, GAZA, VAULX en VELIN, LYON, TRIBUNAL ADMINISTRATIF, CENSURE, PREFET, GENOCIDE, INDEPENDANCE, ONU, ISRAËL, MICHAEL HEART








SPOLIATIS ARMA SUPERSUS

Cliquez sur l’horloge :

Calendrier et horloge de l'EdM



L'ECHO des MONTAGNES, journal savoisien , dans le légitime but de vous informer, vous demande avec insistance de cliquez sur le lien ci-dessous, pour pouvoir lire intelligemment ce qui suit et ne pas être emmerder par les jérusalistes:

LIBERTE DE LA PRESSE, LIBERTE D'EXPRESSION, LIBERT...

Article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques de l'ONU ratifié par la France le

29 janvier 1981

(Décret n°81-76):

1. Nul ne peut être inquiété pour ses opinions.

2. Toute personne a droit à la liberté d’expression; ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix.

Drapeau palestinien sur la mairie de Vaulx-en-Velin : Mobilisation générale !

mardi 21 juin 2011


Bernard Genin, Maire de Vaulx en Velin, est convoqué au Tribunal administratif de Lyon, mercredi 29 juin à 10h45, parce qu’il a refusé d’enlever le drapeau palestinien du fronton de sa mairie. Ci-dessous son communiqué qui nous appelle à venir le soutenir massivement ! Le rendez-vous est le suivant : mercredi 29 juin, 10h30, devant le tribunal administratif de Lyon, 184 rue Duguesclin (Lyon, 3ème arrondissement)

ir)

CAPJPO-EuroPalestine

Écoutez ce chant de libération de la PALESTINE:"We will not go down", par Michael Heart:







Soutenons le combat juste de BERNARD GENIN, maire de VAULX en VELIN!

TOUS AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF!