Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

mardi 29 novembre 2011

ALGERIE, SAVOIE, LIBERTE, REBELLION, GUERRE, OAS, FLN, ABROGATION, SOUVERAINETE, DE GAULLE, SOUSTELLE JACQUES, MASSU, SALAN, ZELLER, JOUHAUD,PIED NOIR, VICTOR-AMEDEE II de SAVOIE,

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, prend à nouveau sa plume pour vous parler de la guerre d'Algérie.

                                       LES CHEMINS DE LA RÉBELLION


Ce fut une vraie guerre, preuve en est 2 millions de mort; un million dans chaque camp.
Cette guerre a été provoquée par DE GAULLE avec JACQUES SOUSTELLE, pour pouvoir reprendre le pouvoir en FRANCE métropolitaine.


Le colonel DE GAULLE est un usurpateur, même le grade de général a été usurpé.
C'est cela le gaullisme, du mensonge, de l'assassinat, du racisme, des combines, de la magouille mégalomanique.

               De GAULLE  a été un connétable Du -déclin de l'empire français.

L'ALGERIE a été colonisée 30 ans avant la SAVOIE, c'est à dire en 1830!
Mais l'Algérie s'est libérée du colonisateur français, la SAVOIE pas encore, malgré l'abrogation du traité d'Annexion.
La SAVOIE doit aller chercher sa LIBERTE, même les armes à la main s'il le faut, selon la devise 
du Roi VICTOR-AMEDEE II de SAVOIE:


                 "Spoliatis, arma supersus"

Article 35 du texte de 1793 :
« Quand le gouvernement viole les droits du peuple,
l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple,
le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».



Regardez et entendez le message de cette vidéo documentaire: que de Souvenirs, frères pieds-noirs, frères musulmans! 








LES CHEMINS DE LA LIBERTE par SAVOIEINDEPENDANTE

                       Là où il y a une volonté, il y a un chemin

samedi 26 novembre 2011

CHAT, SAVOIE, APACC, BRIGITTE BARDOT, ELECTION PRESIDENTIELLE, FRANCE, SPA, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


Le rédacteur en chef de l’Écho des MONTAGNES, est aussi le président de l'association, A.P.A.C.C, c'est à dire Association pour la Protection et l'Analyse Comportemental des Chats.

C'est pourquoi il souscrit pleinement à l' initiative suivante:


Présidentielles et protection animale : l'événement 2012


Parce que l’union fait la force et parce que 2012 sera l’année du renouveau (élections présidentielle et législatives), sept mouvements français* de défense des animaux ont pris l'initiative d'un grand rassemblement national de la protection animale à Nîmes, samedi 24 mars 2012. 

L’objectif : faire entendre la voix de ceux qui n’en ont pas en mobilisant le grand public et en présentant un manifeste aux candidats à la présidentielle. Pour les interpeller, un seul message : «En avril 2012, nous donnerons notre voix aux candidats qui prendront en compte la protection des animaux ! ».

En tête du défilé, les représentants de toutes les organisations de la défense animale porteront la banderole unitaire « Nos voix pour les animaux » pour un tour de la ville.

La présentation officielle du manifeste et diverses prises de parole clôtureront l'événement.

La liste des organisations de protection animale sera éditée sur le site http://www.nos-voix-pour-les-animaux.fr/

Un blog et une page officielle du même nom seront créés sur les réseaux sociaux.

Si vous désirez participer à cette journée, en accord avec ces principes, merci de nous faire savoir avec la façon dont vous comptez soutenir cette initiative (annonce sur votre site et vos publications, e-mailing, courriers postaux etc.).

L'affiche de la manifestation est disponible en suivant ce lien (Possibilité de créer, à la demande et gratuitement, une affiche personnalisable pour chaque association qui désire annoncer l'événement et y participer. Pour ce faire merci d'envoyer votre logo au format JPG à nos-voix-pour-les-animaux@orange.fr).

Car vous savez, comme nous, que diffuser ne suffit pas... La présence physique de tous est indispensable. 

Ensemble, faisons de cette manifestation une réussite pour faire entendre la voix de ceux qui n’en n’ont pas !

*Confédération nationale des SPA de France, Fondation assistance aux animaux, Fondation Brigitte Bardot, Société Protectrice des Animaux (SPA), Alliance Anticorrida, L214 et l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs.


En attendant pour la Ripoux-blique gueusarde Française, l’Écho des MONTAGNES, vous donne en scoop le Président des Françaises et des Français:

Cliquez sur la photographie, merci:


    Ce parfait futur président fera son programme contre le N.O.M des jérusalistes-maçonniques-sataniques, car lui n'a pas de talonnette, mais des COUILLES!                         

vendredi 25 novembre 2011

FAMILLE CHRETIENNE, VATICAN, BENOIT XVI, EVANGILE, EUCHARISTIE, ECHO DES MONTAGNES, SAVOIE, FREDERIC BERGER

FAMILLE CHRÉTIENNE

CITE DU VATICAN, 25 NOV 2011.

Une conférence de presse a présenté ce matin l'Assemblée plénière du Conseil pontifical pour la famille, qui se tiendra du 29 novembre au 1 décembre, à l'occasion du trentième anniversaire de l'exhortation apostolique Familiaris Consortio et de ce dicastère. Le Cardinal Ennio Antonelli, Président du Conseil pour la famille, était assisté de Mgr.Jean Laffitte, Secrétaire, de Mgr.Carlos Simón Vásquez, Sous Secrétaire, du P.Gianfranco Grieco, OFM.Conv, Directeur, et de M. et Mme Colzani, Responsables du Service diocésain pour la famille de Milan. 

Le Cardinal a d'abord souligné combien certains des sujets traités par l'encyclique sont de grande actualité: la centralité de la famille, la nouvelle évangélisation au niveau paroissial et diocésain, la vocation missionnaire de la famille, tout ceci tendant à manifester au monde la présence et l'amour du Seigneur. Cette vocation doit devenir un grand signe de la crédibilité de l’Évangile, comme le service du prochain, la procréation et l'éducation des enfants, l'engagement dans le travail ou dans le social, l'attention aux pauvres, la prière domestique, la participation à la messe et aux activités ecclésiales.

  Ensuite Mgr.Laffitte est revenu sur la Familiaris Consortio, document dans lequel Jean-Paul II soulignait la nécessité d'aider les gens à redécouvrir les valeurs authentiques de la famille face une crise morale de la société, et à considérer la famille comme scellée par l'amour conjugal. "Cela semble une évidence, tandis que les lois légitiment aujourd'hui des modèles familiaux alternatifs, coupés de la racine qu'est l'union indissoluble entre un homme et une femme... Le projet de mariage à l'église est de moins en moins inscrit dans une vraie vie de foi, ce qui éteint toute conscience de la sainteté du mariage chrétien. Aujourd'hui plus que jamais la pastorale conjugale et familiale exige une préparation sérieuse... Il faudrait proposer aux baptisés non pratiquants une formation incluant une initiation à la lecture de la Parole, les fondements élémentaires de la foi chrétienne, une initiation à la vie sacramentelle, en insistant sur l'Eucharistie et les sacrements du mariage et de la réconciliation".




  Puis Mgr.Vásquez a présenté le programme de l'Assemblée, qui s'ouvrira par une messe célébrée sur la tombe du bienheureux Jean-Paul II, "afin de rendre un hommage appuyé à celui qu'on a souvent appelé le Pape des familles, et pour qu'il intercède en faveur de toutes les familles de ce monde". Quant au P.Grieco, il a indiqué que la revue du Conseil, intitulée Famille et Vie, consacrera un spécial Familiaris Consortio, dont les articles ont été confiés aux meilleurs experts de ce document pontifical, des prélats, des prêtres et des religieux, ainsi que deux laïcs et quatre laïques. 

En outre, les travaux de l'Assemblée pourront être suivis sur le site du dicastère (www.familia.va). Pour conclure, il a été question de la VII Rencontre mondiale des familles, qui aura lieu à Milan en mai - juin prochain. Alfonso et Francesca Colzani ont annoncé que l'année pastorale du diocèse sera consacrée à une réflexion sur le rapport travail fête. Le service qu'ils dirigent organisera des manifestations où les couples et les familles trouveront des sujets d'approfondissement en vue vivre vraiment chrétiennement le travail comme la fête, en humanisant le monde. Ils ont noté combien les familles répondent déjà à des sollicitations tellement sensibles devant les difficultés du quotidien.

jeudi 24 novembre 2011

MONSANTO, OGM, EVA JOLY, SUISSE, FRANCOIS DE SIEBENTHAL, ECHO DES MONTAGNES

Un documentaire TV inédit

  • Food, Inc.Monsanto, l'horreur ! Boycottons tous les OGM

    Ce documentaire lève le voile sur ces fermes-usines, interroge les paysans et citoyens qui tentent de résister aux multinationales de la mal-bouffe, pour dresser un portrait saisissant et angoissant du possible futur du contenu de nos assiettes.
  • http://www.tsr.ch/emissions/dossiers/2011/alimentation/

Comment produire localement ?

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=711

http://www.union-ch.com/file/Speeches_and_workshops_of_the_03_04_.pdf

https://docs.google.com/document/d/1MRXDMGi4zbTYwFiKI8qpqFeAg3ayEkLaufWq4OrlQ0o/edit?hl=fr&authkey=CLrT-IwK


Comment créer et partager les surplus:
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1Kxlo32UKwGx0fVhNYmkul1mr0oKs6RyIIdzKOUAlcWVv6n83Z-Cnr8lc-EHs&hl=fr

Avec mes meilleurs voeux notamment pour une bonne santé

Une bonne idée reçue. A l’origine de tout message,  il y a un homme ou une femme, qui a pris le temps et la peine de nous écrire. Il nous est très agréable de lui confirmer l’avoir bien reçu. Autrefois, cela se faisait par une poignée de main ou un sourire de remerciement.

François de Siebenthal
Economiste MBA HEC Lausanne et lic. és sc. iur.
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland
http://apps.facebook.com/causes/292012/64515042?m=200ef49e
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv

Krach ? Solutions...

Local Exchange Systems in 6 languages
www.easyswap.org
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
00 41 21 616 88 88
021 616 88 88  FAX: 616 88 81
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Nous vous prions de nous envoyer votre adresse postale pour l'abonnement au journal.
http://www.michaeljournal.org/abonnement.htm
merci.
www.familiaplus.com

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

PALESTINE, SAVOIE, ISRAËL, BOYCOTT, PONTOISE, JUSTICE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER




Boycott Israël : encore une instrumentalisation de la justice, à Pontoise







Heureusement pour certains que le ridicule ne tue plus : sept militant(e)s de la région parisienne sont poursuivis par le ministère public pour avoir organisé une parodie de tribunal dans le magasin Carrefour de Montigny, dans le Val d’Oise (vidéo).

Communiqué de presse :
Sept militants de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) : Laurent Alcini (PCF , Front de gauche), Alima Boumédiene-Thiery (EELV, ex-sénatrice), Serge Groswak (Fase), Nicolas Shahshahani (Europalestine), Omar Slaouti (NPA), Sylvette Amestoy (EELV), et Sylvain Desmet (EELV), sont cités à comparaître devant le tribunal de Pontoise, sur requête du procureur, ce dernier agissant lui-même sur ordre d’un gouvernement complètement aligné sur les officines israéliennes sévissant en France.
Les faits ? Le 26 juin 2010, nos camarades s’étaient rendus, aux côtés d’une centaine d’autres sympathisants de la cause palestinienne, dans l’hypermarché Carrefour de Montigny-lès-Cormeilles (Val d’Oise), pour y dénoncer, sur un mode humoristique, d’une part la vente de produits israéliens alors que les droits du peuple palestinien ne sont pas respectés, et d’autre part la complicité du gouvernement français, avec les crimes de l’Etat israélien.
Il s’agissait de tourner en ridicule une première procédure judiciaire intentée contre deux des animateurs de la campagne BDS dans le Val d’Oise, Alima Boumédiene-Thiery (EELV) et Omar Slaouti (NPA). Et pour cause : quelques mois plus tard, le 17 octobre 2010, le tribunal de Pontoise prononçait lui-même la nullité des poursuites contre Omar et Alima, envoyant procureur et officines sionistes dans les cordes.
La vidéo tournée le 26 juin 2010 dans l’enceinte de l’hypermarché de Montigny : http://www.dailymotion.com/video/xduhfx_boycott-israel-tous-coupables_news#from=embed a été reprise par de nombreux sites sur internet, où elle a connu un franc succès.
Depuis, tandis que la campagne citoyenne et pacifique de boycott du régime israélien ne cesse de s’étendre en France et dans le monde, la justice a eu à connaître d’autres cas, discutés cette fois sur le fond : le 8 juillet 2011, le tribunal de Paris a ainsi relaxé Olivia Zémor (présidente de l’association Europalestine), à propos d’une action similaire conduite dans un hypermarché d’Evry (Essonne), et il a jugé que les actions de boycott visant l’Etat d’Israël, tant que celui-ci privera le peuple palestinien de ses droits élémentaires, étaient parfaitement légales.
Les « Sept du Val d’Oise » attendent donc avec sérénité et détermination leur comparution devant le tribunal de Pontoise, dont ils feront une tribune pour la défense du droit, et la critique de l’instrumentalisation de la justice par le gouvernement de Sarkozy, Mercier et consorts.
Les 7 militants se rendront à l’audience le 28 novembre à 13h30 au TGI DE Pontoise, et tiendront une conférence de presse avec le soutien des organisations suivantes :
Les Alternatifs 95 , BDS Val d’Oise , EELV95, EuroPalestine, La FASE 95, NPA ; PCF95, PG 95.
Argenteuil le 23 nov. 2011
CAPJPO-EuroPalestine

mercredi 23 novembre 2011

SAVOIE, FRANC-MACON, 3ème GUERRE MONDIALE, KABBALE, TORAH,JERUSALISTE, ALBERT PIKE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, RITE ECCOSSAIS ACCEPTE,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue ses révélations sur les francs-maçons, oublieux de leurs idéaux.


                      LA KABBALE ET LA FRANC-MAÇONNERIE




Voici les 33 degrés des francs-maçons, regardez bien le nom de ces degrés et vous comprendrez pourquoi les "frères" sont jérusalistes-sataniques-mondialistes.



1º - Apprentice 2º - Fellow-craft 3º - Master 4º - Secret Master 5º - Perfect Master 6º - Intimate Secretary 7º - Provost and Judge 8º - Intendant of the Building 9º - Elu of the Nine 10º - Elu of the Fifteen 11º - Elu of the Twelve 12º - Master Architect 13º - Royal Arch of Solomon 14º - Perfect Elu 15º - Knight of the East 16º - Prince of Jerusalem 17º - Knight of the East and West 18º - Knight Rose Croix 19º - Pontiff 20º - Master of the Symbolic Lodge 21º - Noachite or Prussian Knight 22º - Knight of the Royal Axe or Prince of Libanus 23º - Chief of the Tabernacle 24º - Prince of the Tabernacle 25º - Knight of the Brazen Serpent 26º - Prince of Mercy
27º - Knight Commander of the Temple 28º - Knight of the Sun or Prince Adept 29º - Scottish Knight of St. Andrew 30º - Knight Kadosh 31º - Inspector Inquistor 32º - Master of the Royal Secret-33°Grand Maître.

 
La Kabbale (de l'hébreu קבלה Qabalah « réception »), parfois écrit Cabbale, est une tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH (Dieu) à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah).


Le Baal Hasoulam (Yéhouda Ashlag), kabbaliste du XXe siècle, en donne la définition suivante : « Cette sagesse n'est ni plus ni moins que l'ordre des racines, descendant à la manière d'une cause et de sa conséquence, selon des règles fixes et déterminées, s'unissant au nom d'un but unique et exalté, décrit par le nom "révélation de Sa Divinité à Ses Créatures en ce monde" ». Georges Lahy définit la kabbale comme « la dimension interne de la Torah, correspondant au sod (la connaissance secrète) des quatre niveaux de l'intérieur de la Torah (connus sous le nom de pardès) ».


Selon ses adhérents, la compréhension intime et la maîtrise de la Kabbale rapprochent spirituellement l'homme de Dieu, ce qui confère à l'homme un plus grand discernement sur l'œuvre de la Création par Dieu. Outre des prophéties messianiques, la Kabbale peut ainsi se définir comme un ensemble de spéculations métaphysiques sur Dieu, l'homme et l'univers, prenant racine dans les traditions ésotériques du judaïsme.



Dans Morals And Dogma, Albert Pike déclare que la franc-maçonnerie est un produit de la kabbale. 

Le thème du kabbalisme a été en outre repris par nombre de nouveaux mouvements religieux, dont le Centre de la Kabbale qui connaît actuellement une certaine notoriété auprès des personnalités du show-business dont la très emblématique Madonna . N'oubliez pas qu'ADOLF HITLER était grand maître de la loge Thullé.
N'oubliez pas l'importance du chiffre "11" chez les francs-maçons-sataniques-jérusalistes.
Adolf Hitler = 11 lettres
11 X 3 = 33    c'est à dire le plus haut degré maçonnique-satanique-pervers.


                   

   Voici l'original en entier de "MORALS AND DOGMA" d'Albert Pike, tiré de la collection privé de votre journal, l'ECHO des MONTAGNES. 
Cliquez sur le lien pour le lire et le télécharger, c'est offert gratuitement par votre journal préféré!


                                   http://dl.free.fr/pw946SHyy

Pour parfaire votre connaissance, cliquez sur ce lien , offert gratuitement par votre EDM, même en temps de crise-maçonnique-satanique: 


                        http://dl.free.fr/c64ERLP3L



mardi 22 novembre 2011

CERCLE LEGITIMISTE DE FRANCE, FERNAND CORTES DE CONQUILLA, LE PILORI, LOUIS XX, CATHOLIQUE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER GOLGOTA PICNIC, LIBERATION, TOULOUSE,


Le président royaliste du Cercle légitimiste de France, Fernand Cortes de Conquilla,nous a envoyé ce texte, très important, c'est la raison pour laquelle nous le publions.




"Messieurs les Présidents et futurs Présidents de Cercles,

Mesdames, Mademoiselle, Messieurs,

Chers Amis légitimistes,
Vous m' interrogez souvent sur ce qu' il est possible de faire au quotidien dans vos provinces pour la Légitimité... pour aujourd’hui' hui, il vous suffit d' abord d' en parler... cela vous prendra peu de temps et produira beaucoup d' effets... à vos proches, à d' autres... et même à la presse...
Voici ci-dessous un exemple concernant Libération qui n' est pas vraiment la feuille qui nous soit très favorable...
Je vous rappelle que vous pouvez vous exprimer au nom du Cercle Légitimiste de France lorsque vous reprenez très eaxctement mes propos et que vous vous exprimez uniquement au nom de vos cercles respectifs dans les autres cas en respectant la Légitimité et en tenant compte du contexte dans vos provinces.
Si vous désirez obtenir la ligne officielle du Cercle Légitimiste de France sur tel ou tel sujet pour la relayer ensuite, il vous suffit de me la demander".
Libé parle donc du Cercle Légitimiste de France:

En effet, les journalistes ont tendance à arranger les propos que nous tenions à leur manière...

21/11/2011

Golgota Picnic : la manif nationale sort les cantiques

TOULOUSE. Chacun de son côté : les défenseurs du droit à  la liberté d’expression sur la rive gauche de la Garonne devant le théâtre du même nom et les catholiques traditionalistes sur la rive droite.
Samedi 19 novembre, La manifestation nationale organisée à l’appel de l’association chrétienne Civitas contre la pièce de Rodrigo Garcia "Golgolta Picnic" jugée blasphématoire s’était donné rendez-vous ce devant l’église de la Daurade.


Les deux groupes ont bien failli se rencontrer. En effet une quarantaine de manifestants "antifascistes" a tenté de s’infiltrer par une ruelle adjacente du lieu de rassemblement des chrétiens fondamentalistes. Un cordon de CRS casqués prêt à les charger les a stoppé in extremis.


18h30 départ de la manifestation :  ils étaient 2000 selon les organisateurs, 800 pour la police à traverser le pont Neuf derrière une banderole  "la France est chrétienne et elle doit le rester". En tête de cortège, des manifestants se relaient pour porter une imposante croix de bois. Suivis des portes drapeaux du Sacré cœur sur fond bleu blanc rouge.
Aux premiers rangs il y aussi des moines capucins venus de Fleurance. La sono alterne les slogans et les chants liturgiques. Disciplinés les manifestants reprennent "théâtre corrompu les chrétiens sont dans la rue", avant d’entonner l’Ave Maria.


Alain Escada le président de Civitas harangue la foule et désigne les pêcheurs : en l’occurrence "les journalistes médisants,  le ministre de la Culture complice et le maire de Toulouse christianophobe". «Il y en a marre commente Thomas venus ce Clermont-Ferrand, si Rodrigo Garcia s’en était pris à Mahomet, il aurait compris sa douleur».


Le président royaliste du Cercle légitimiste de France, Fernand Cortes de Conquilla, va d’un groupe de manifestants à l’autre. «La France doit retrouver sa place de fille de l’Eglise avec son roi légitime Louis xx de Bourbon lieutenant de Dieu en France à sa tête», leur dit-il. L’envoyé spécial du descendant du prince héritier du trone de France précise à sa demande pour chacun de ces partis "qu’il y a sans doute des amis du Front national et aussi quelques membres de l’UMP" parmi les manifestants.  Il dit aussi avoir apprécié  l’intervention "allant dans le bon sens tout en étant très insuffisant" de l’archevêque de Toulouse Mgr Le Gall qui a dénoncé le coté outrageant de la pièce de Rodrigo Garcia. «L’Eglise se rend compte qu’elle a fait fausse route en nous présentant comme des intégristes, reprend Charlotte venue de Bordeaux. Elle voit bien que ses enfants manifestent en masse».


Arnaud, agriculteur audois et son fils Raphael tout deux habillés d’une robe blanche siglée du Sacré cœur portent une lourde crois en bois de cyprès sur leurs épaules.


19h30, la procession est stoppée par les CRS sur la place Saint-Cyprien à bonne distance des contre-manifestants rassemblés devant le théâtre Garonne.  Un «catholique debout la France est à vous» précède le sermon de l’abbé de Cacqueray venu de sa paroisse de Suresnes.


Un petit groupe de contre manifestants tente de l'interrompre. Il est tenu à distance par l’important dispositif policier mêlant gendarmes mobiles, CRS, et équipes de la Brigade anti criminalité (Bac).
20h30. Tandis que la représentation de Golgota Picnic débute au théâtre Garonne, les fondamentalistes s’agenouillent pour prier.
J-M.E
Ce qui est en gras rouge est ce qui a été ôté par JME dans le cœur même de mes propos qu' il rapporte de manière tronquée... alors qu' il essayait de me faire parler au d' autres... de même c' est lui qui a évoqué plusieurs organisations politiques en commençant par le bloc identitaire dont j' ai dit que je pensais qu' il y ait des membres manifestant... sur 7 à 8 pages de son carnet, il a rendu 2 alinéas fort imprécis.
En UdP,
Vidéo:





Golgota Picnic: Nouvelle manifestation de... par teletoulouse-wizdeo

lundi 21 novembre 2011

ALGERIE, HARKI, PIED-NOIR, JOSEPH CASTANO, UMP, SAVOIE,MARSEILLE, PRESIDENTIELLE, PIED-NOIR, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, VALISE, CERCUEIL,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous rappelle que la FRANCE possède
la caste des poux-litichiens les plus menteurs au monde.
Preuve en est l'Union des Menteurs Professionnels!



LA FRANCE DES MENTEURS

Il existe une race d’historiens en France dont l’unique objectif est de mentir. Ils se complaisent dans l’exagération jusqu’à l’outrance des faits qu’ils relatent et qui, hélas, servent de référence par la suite auprès de tous les médias et cela pour la bonne et simple raison qu’ils sont les seuls à être invités sur les plateaux de télévision où leur parole devient évangile. Je veux parler de messieurs Benjamin Stora, Gilles Manceron, Jean-Luc Einaudi, Olivier Todd et j’en passe et des meilleurs. Quand il s’agit de l’Algérie les 130 années de colonisation française n’ont été qu’un génocide (Il y avait 750.000 Arabes en 1830… 10 millions en 1962) ; le 8 mai 1945 aurait laissé –d’après ces froids penseurs- sur le terrain 45.000 morts (officiellement environ 7000 et c’est déjà trop) ; la guerre d’Algérie entre 1954 et 1962 aurait fait 1.500.000 morts arabes… Les chiffres officielles font état de 270.000 environ.


Et le 17 octobre 1961 ? Écoutez-les raconter le 17 octobre 1961 !...


Ce fut un « massacre », une hécatombe de corps, 300 Algériens assassinés et 2300 blessés ! Vraiment les forces de l’ordre parisiennes ont fait fort, les mains des gardiens de la paix, des CRS, des gendarmes mobiles et des forces auxiliaires de Harkis devaient être couvertes de sang !...
Il est de notre devoir, à nous petits journalistes, petits écrivains, petits conférenciers, qui ne sont écoutés par personne, de rétablir la vérité quand elle est évidente et incontestable.
Le colonel Raymond Montaner, commandant de la Force Auxiliaire des Harkis de Paris, dont le rôle principal était la protection des Algériens de la région parisienne contre les exactions du FLN, a enquêté en compagnie de ses deux adjoints le capitaine de Roujoux et le lieutenant Champsavin. Voici le résultat absolument vérifiable de ses conclusions :
- Il n’y eut cette nuit du 17 octobre aucune intervention des pompiers parisiens, ni de police secours, ni de la croix rouge, ni d’aucun service d’ambulance anormal.
- Aucun service d’urgence des hôpitaux de Paris et de la banlieue n’a reçu un afflux anormal de blessés. 2300 blessés en une seule nuit cela laisse pourtant des traces, non ? Toutes les urgences et même les cliniques privées auraient dû être totalement débordées. Où sont donc passés ces 2300 blessés ? Disparus comme par magie ! Il paraîtrait qu’ils auraient été jetés dans la Seine en même temps que les 300 morts ! L’enquête auprès des barrages en aval de Paris n’a révélé aucune découverte de noyés. Pourtant plus de 2500 corps ne se dissolvent pas dans l’eau de la Seine. Les berges sur des kilomètres auraient dû être parsemées de cadavres mais aucun riverain n’en a signalé !
La réalité est tout autre. En vérité il n’y eut au cours de cette nuit du 17 octobre que 7 morts, dont 2 seulement sont imputés aux forces de l’ordre, Achour Belkacem et Amar Malek, tous deux agents du FLN. Les 5 autres morts sont 4 Algériens et un Français, Guy Chevalier.


Voilà le bilan exact de ce « massacre » du 17 octobre 1961.


En revanche voici un autre bilan qu’il ne faut pas laisser sous silence mais dont on ne parle jamais : Entre janvier 1955 et juillet 1962, les groupes armés du FLN ont assassiné, en France, plus de 6.000 Algériens, tués par balles, strangulation, égorgement. Également 9.000 cas de mutilations (ablation du nez, des oreilles, des lèvres) soit une moyenne de 5 tués ou blessés par jour, pendant 7 ans !
Au cours de ces 7 années il y eut en métropole, 120 gardiens de la paix et 150 civils français assassinés.
Il faut que cela se sache : Il y avait la guerre en Algérie mais il y avait également la guerre en France métropolitaine.
Malheureusement la très grande majorité du peuple français qui n’a pas vécu ces évènements ignore la vérité qui est souvent déformée et parfois même occultée.
Quand donnera-t-on enfin la parole à ceux qui peuvent apporter la contradiction à ces menteurs qui salissent l’histoire de la France ?

                                               Manuel Gomez (ancien journaliste à « L’Aurore » et au « Figaro »)
e-mail : manuel.gomez2000@hotmail.fr

Regardez cette vidéo maison: "la valise ou le cercueil", d'actualité en SAVOIE SOUVERAINE:









La guerre d'Algérie - La valise ou le cercueil par SAVOIEINDEPENDANTE

samedi 19 novembre 2011

WIKILEAKS, JULIAN ASSANGE, LONDRES, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, SAVOIE, SUEDE

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous donne le jugement de la haute cour de justice de LONDRES, en date du 2 novembre 2011, seul journal à vous donner cette information en entier.

Cliquez sur le lien suivant et télécharger tout le jugement.

Bonne lecture:

  http://dl.free.fr/nybkuvWsG

jeudi 17 novembre 2011

ADOLF HITLER, LOUP, ANGELA MERKEL,FRANC-MACON, STASI, KARL KLAUBERG, JOSEPH RATZINGER, ROTHSCHILD, EVA BRAUN, RICHARD WAGNER, KGB,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, soulève une question importante:


La lignée de sang de Hitler est-elle vraiment éteinte?

182260_98052_jpg_79420gretl_angelaadolf_hitler_150x150

Angela Merkel est née en  R.D.A., la partie communiste de l'Allemagne en 1954. Sa biographie indique qu'elle est née le 17 juillet 1954, et qu' elle est la fille d'un Pasteur  luthérien d'une église contrôlée de l'Allemagne de l'Est. Récemment, cependant, les dossiers d'archives soviétiques du KGB indiquent une histoire entièrement différente.

Les dossiers de  la Stasi de la  RDA indiquent qu'elle est née le 20 avril, 1954, et des détails de sa naissance ont été inclus dans les dossiers  du Dr. allemand Karl Klauberg, qui était l'un des "médecins de la mort" Nazis condamné par les  cours  Soviétiques  et emprisonné. Quand il a plus tard été identifié comme  un  scientifique brillant, il a été libéré après sept ans et a été identifié comme  le père de l'insémination artificielle. Les Soviétiques ont été bien plus intrigués quand ils ont découvert que Dr. Klauberg avait préservé les échantillons congelés du sperme d'Adolf Hitler.

Les forces des ténèbres  dans les lieux élevés ont décidé d'essayer de produire un enfant à partir du sperme d'Hitler, évidemment pour des buts occultes et illuministis. Dr. Klauberg a alors fait venir  la plus jeune sœur d'Eva Braun (l'épouse d'Hitler), dont le nom était Gretl, en Allemagne de l'Est , et le résultat de l'expérience a produit pas un fils biologique de Hitler, mais plutôt une fille. Étonnamment, Adolf Hitler est né le 20 avril, 1889, et Angela Merkel  née  le 20 avril, 1954. (le 20 avril est le 11eme  jours avant le haut sabbat des sorcières de Beltaine.) Angela est placée sous  la garde de l’Église Catholique par ses raccordements avec l’Église Luthérienne d’Allemagne de l'Est.  Il est dit qu'une fois qu'un Pape Allemand prendrait le trône Romain, Angela Merkel devait prendre également la position de son père biologique en tant que chancelière allemande.

Le 20 avril, 2005, le Nazi Joseph Ratzinger est devenu pape Benedict XVI, (16ème), avec précision que cette date est  le 116th anniversaire d'Adolf Hitler.   le 22 novembre, 2005, la fille biologique d'Hitler, Angela Merkel a Alors été élue chancelière de l'Allemagne. Le jour de cette élection, le 22 novembre, était le jour anniversaire de la publication de Charles Darwin sur l'origine des Espèces, qui est une publication d’antichrist niant le créateur de l'univers.

Si le dossier  soviétique est vrai, et l'évidence est forte, elle ouvrent quelques possibilités étonnantes. Le fait indéniable est qu'Angela Merkel est venu de l'obscurité à la puissance triumvirale en tant que chancelière allemande, président de l'union européenne, et  tête du puissant cartel économique G-8.


Lorsque  j'ai commencé à faire davantage de recherche sur le sujet , j'ai découvert que le père d'Hitler, qui a pris le nom Hitler, étais le fils illégitime d'une maîtresse de Rothschild dont le dernier nom était Schicklgruber. L'étymologie du nom  Hitler  indique que le nom signifie un berger qui vit dans une hutte. Le nom Adolf selon le  vieil Allemand  signifie le noble loup. Ainsi, son nom combiné indique qu'il était le loup  berger, ou le  faux berger. Assez étrangement, pape Ratzinger, ou Benedict XVI, a également le titre du berger de l’Église, et depuis qu'il a pris la tête de  l’Église Catholique , L’Église a eu un berger allemand. Par ailleurs, cette race de chien ressemble au  loup. Nous savons également qu’Adolph Hitler s'est surnommé loup de Herr. Ses  sièges sociaux  Prussiens étaient aussi  appelés Wolfsschanze ; ses sièges sociaux en France étaient  appelés Wolfsschlucht, et ses sièges sociaux en Ukraine étaient  appelés Werwolf. (20)

La puissante Union Européenne deviendra-t-elle le nouvel ordre du monde et le quatrième Reich ? Dieu Seul le  sait.

Un point  intéressant est que le chancelier Angela Merkel a une obsession  peu commune des travaux du compositeur occulte Richard Wagner, qui était un Sataniste. Elle a fait connaître son obsession dans une entrevue avec le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung de juillet 2005. Wagner a écrit la composition  appelée Parsifal, qui est purement occulte et démoniaque. Parsifal était un favori d'Adolf Hitler aussi bien, et Hitler a déclaré que la musique de Wagner a occupé son esprit. Angela Merkel, comme Adolf Hitler, est profondément fascinée par le tour des Valkyries  de Wagner'. Les valkyries étaient des déités féminines mineures qui monteraient sur les champs de chaque bataille pour recueillir les plus vaillants des  morts  et les porter au loin à un endroit  appelé Valhalla où ils attendraient de joindre l'armée d'Odin dans la dernière bataille à la fin du monde.

il est  intéressant  également de noter que la chancelière Merkel a exactement les mêmes yeux que le chancelier Hitler, et elle a une ressemblance saisissante avec  Hitler  excepté la petite moustache. 



Quelques photographies de la collection privée de l'EDM:
Cliquez dessus:


mercredi 16 novembre 2011

SUISSE, SAVOIE, IRAN, SYRIE, ISRAËL, GUERRE, NUCLEAIRE, ILLUMINATI, ANTI-GOYIM, IRAN, PROTOCOLES DE TORONTO,

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous déclare que la 3ème guerre mondiale est sur les rails des Bilderbergs, conformément aux Protocoles de TORONTO.
Cela se fait en 2 temps:
  --1er temps: la SUISSE va renforcer la sécurité des ses frontières pour que l'or et l'argent des futurs belligérants soit à l'abri.


--2ème temps: Israël attaque l'IRAN.


Ier temps de la valse anti-goyim:


La frontière suisse doit être mieux gardée

Conseil national | Une commission approuve l’augmentation du nombre des gardes-frontière à l’issue d’un vote serré.

LAURENT GUIRAUD-a

«Enfin! Tout le monde devient conscient que Genève et les zones frontalières suisses doivent être mieux protégées contre l’arrivée de malfrats étrangers ». Le conseiller national UDC André Reymond se félicite que la Commission de la politique de sécurité du Conseil national ait approuvé son intervention parlementaire. Celle-ci demande «que la sécurité des membres du Corps des gardes-frontière et celle de la population des zones frontalières soit garantie». Et cela doit se faire en recrutant des forces de sécurité en nombre suffisant.

«Quand j’ai déposé mon texte, Genève était une vraie passoire», raconte le conseiller national genevois. « Il y a des soirs où il n’y avait aucun garde-frontière sur le pourtour du canton. Le problème, c’est qu’on les emploie à l’aéroport pour tamponner des passeports». Depuis il y a un léger mieux puisque le Conseil fédéral a octroyé quelques effectifs supplémentaires aux douaniers armés.

Le vote de la commission du National a été extrêmement serré. 12 contre 12 avec voix du président qui fait pencher la balance du côté de l’acceptation. Y a-t-il des élus qui sont hostiles au renforcement des gardes-frontières? « Non pas vraiment , explique Pierre-Yves Breuleux, le secrétaire de la Commission de la politique de sécurité. Une grande majorité est pour davantage de garde-frontières. Mais certains souhaitaient attendre la position du Conseil fédéral sur la réorganisation des forces de sécurité ».
Il faut savoir qu’un débat est en cours au niveau suisse pour décloisonner les forces de sécurité. On pense avant tout aux policiers et aux gardes-frontières. Des élus plaident pour des patrouilles communes dans certains cas pour éviter des doublons maintenant que les douaniers armés ne sont plus cantonnés dans des postes aux frontières. Cela se fait déjà dans certains cantons mais rien n’est généralisé.
En attendant, l’intervention parlementaire d’André Reymond part à la commission des Etats où elle devrait être examinée en janvier. Décision définitive au cours de l’année 2012.

2ème temps de la valse anti-goyim:



Allez nous y allons !


Les sionistes font encore des leurs.
A savoir que d'après Larouche et ce qui serait normal, au travers de l'Iran, les US/Sionistes et l'empire Britannique visent la Chine et la Russie.

La stratégie britannique en Iran : Guerre et dépopulation

14 novembre 2011 - 16:04
   
14 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) — Après la Libye, la pression s’accentue pour une guerre de l’OTAN contre l’Iran et la Syrie... Un tel conflit ne se limiterait pas à la région, impliquerait instantanément la Russie et la Chine, et déclencherait une catastrophe thermonucléaire entre le monde transatlantique et les puissances d’Asie-Pacifique. Le seul moyen d’enrayer ce processus est d’en attaquer la cause : l’Empire britannique, qui depuis 250 ans promeut guerre et dépopulation pour empêcher les peuples et les nations de croître, de progresser... et de le renverser.

La stratégie britannique en Iran: Guerre et...Vidéohttp://www.dailymotion.com/video/xmblmm_la-strategie-britannique-en-iran-guerre-et-depopulation_news?start=61#from=embediframe


À lire aussi...

lundi 14 novembre 2011

Iran Cérémonie Munition Explosion

L'enterrement des dix-sept victimes, dont le général Moghadam, a rassemblé des centaines de personnes à Téhéran lundi. (Reuters)

Iran-Israël : la guerre ciblée a-t-elle commencé?

Dans le contexte d'une possible intervention militaire israélienne sur les sites nucléaires iraniens, l'explosion samedi d'un dépôt de munitions près de Téhéran - qui a fait 17 morts - alimente les rumeurs les plus folles. La presse israélienne relaie largement lundi l'information provenant d'une source occidentale faisant état d'un sabotage orchestré par le Mossad.
La guerre envisagée par Israël sur le sol iranien a-t-elle déjà commencé? Oui, à en croire Karl Vick, correspondant du magazine américain Time à Jérusalem. Alors que toute la presse israélienne s'interrogeait dimanche sur la mystérieuse explosion d'un dépôt de munitions qui a coûté la vie à 17 Gardiens de la révolution près de Téhéran samedi - listant les autres affaires d'explosions suspectes par le passé - le journaliste confirme l'hypothèse du Mossad, les services secrets israéliens.
"Le Mossad l'a fait", écrit-il, citant une source non identifiée d'un "service de renseignement occidental" qui lui aurait dit : "Ne croyez pas les Iraniens quand ils disent que c'est un accident." Et selon la même source, "d'autres sabotages sont planifiés afin d'entraver la capacité de l'Iran à développer l'arme nucléaire". "Ils n'ont pas tiré toutes leurs cartouches", ajoute-t-il. Une hypothèse possible au regard, déjà, de l'histoire des deux pays, et ensuite des informations dévoilées fin octobre, quand des experts militaires américains suggéraient que les Etats-Unis organisent des opérations clandestines visant à assassiner des commandants des Gardiens de la révolution, l'organe idéologique du pouvoir iranien.

L'architecte de la dissuasion iranienne parmi les victimes

Selon la version officielle, donnée par Téhéran, il s'agit toutefois d'une explosion accidentelle. Le dépôt aurait sauté lors d'un déplacement de munitions. Les autorités iraniennes ne donnent toutefois aucune explication quant à la présence du général Moghadam sur les lieux de l'explosion. Et la petite phrase de l'agent occidental est largement reprise et commentée par la presse israélienne lundi, dont le Haaretz et le Yediot Aharonot. Et la rumeur enfle d'autant plus que le général Hassan Moghadam, considéré comme l'architecte de la force de dissuasion balistique de la République islamique, figure sur la liste des victimes. Dans ce contexte, le commentaire lâché par le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak, n'est pas passé inaperçu. Evoquant l'explosion de samedi, il a déclaré : "Ce serait souhaitable qu'elles [ces explosions] se multiplient."
Dans ce contexte tendu - et alors que le rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), rendu public la semaine dernière, est venu confirmer les doutes des Occidentaux sur la nature militaire du programme nucléaire iranien - les Européens, réunis à Bruxelles lundi, ont affiché leurs divisions sur d'éventuelles frappes militaires sur la République islamique. "Il faut nous préparer à durcir les sanctions pour éviter toute intervention irréparable", a ainsi déclaré le ministre français Alain Juppé, qui s'était déjà opposé la semaine dernière à tout scénario militaire en utilisant les mêmes termes. Même son de cloche en Allemagne, dont le chef de la diplomatie, Guido Westerwelle, a été très clair, déclarant qu'il n'était pas question de "participer à une discussion sur une intervention militaire". "Nous estimons que de telles discussions sont contreproductives et les rejetons", a-t-il ajouté.

Washington freine l'option militaire

Problème, Londres n'envisage pas le dossier de la même façon. Le secrétaire aux Affaires étrangères, William Hague, s'est refusé à rejeter catégoriquement l'hypothèse de frappes militaires contre les installations nucléaires iraniennes. "Nous ne l'envisageons pas en ce moment, nous n'appelons pas à une action militaire ni ne la prônons. Dans le même temps, nous disons que toutes les options devraient rester sur la table", a-t-il ainsi déclaré. Des propos qui font écho aux informations parues dans le Guardian la semaine dernière, selon lesquelles le ministère britannique de la Défense préparerait des plans d'intervention pour participer, aux côtés des Etats-Unis, à des frappes ciblées.
Washington a toutefois semblé freiner ce scénario ces derniers jours, le secrétaire à la Défense, Leon Panetta, estimant dimanche qu'une action militaire aurait un "grave impact" dans la région sans pour autant dissuader Téhéran de poursuivre son projet. Barack Obama a lui promis que la communauté internationale était unie face au programme nucléaire iranien. Mais le blocage de la Russie et de la Chine au Conseil de sécurité pour imposer de nouvelles sanctions à Téhéran pourrait bien, au final, laisser place à l'option militaire.
M.E - leJDD.fr

Et aussi



Was Israel Behind a Deadly Explosion at an Iranian Missile Base?

By Karl Vick / Jerusalem Sunday, Nov. 13, 2011
Click here to find out more!
Smoke rises from an explosion at a Revolutionary Guard ammunition depot outside Tehran, which, according to Iranian officials, killed at least 15 people on Nov. 12, 2011
AP
Israeli newspapers on Sunday were thick with innuendo, the front pages of the three largest dailies dominated by variations on the headline "Mysterious Explosion in Iranian Missile Base." Turn the page, and the mystery is answered with a wink. "Who Is Responsible for Attacks on the Iranian Army?" asks Maariv, and the paper lists without further comment a half-dozen other violent setbacks to Iran's nuclear and military nexus. For Israeli readers, the coy implication is that their own government was behind Saturday's massive blast just outside Tehran. It is an assumption a Western intelligence source insists is correct: the Mossad — the Israeli agency charged with covert operations — did it. "Don't believe the Iranians that it was an accident," the official tells TIME, adding that other sabotage is being planned to impede the Iranian ability to develop and deliver a nuclear weapon. "There are more bullets in the magazine," the official says.
The powerful blast or series of blasts — reports described an initial explosion followed by a much larger one — devastated a missile base in the gritty urban sprawl to the west of the Iranian capital. The base housed Shahab missiles, which, at their longest range, can reach Israel. Last week's report from the International Atomic Energy Agency (IAEA) said Iran had experimented with removing the conventional warhead on the Shahab-3 and replacing it with one that would hold a nuclear device. Iran says the explosion was an accident that came while troops were transferring ammunition out of the depot "toward the appropriate site." (See why ties between the U.S. and Iran are under threat.)
The explosion killed at least 17 people, including Major General Hassan Moqqadam, described by Iranian state media as a pioneer in Iranian missile development and the Revolutionary Guard commander in charge of "ensuring self-sufficiency" in armaments, a challenging task in light of international sanctions.
Coming the weekend after the release of the unusually critical IAEA report, which laid out page upon page of evidence that Iran is moving toward a nuclear weapon, the blast naturally sharpened concern over Israel's threat to launch airstrikes on Iran's nuclear facilities. Half the stories on the Tehran Times website on Sunday referenced the possibility of a military strike, most warning of dire repercussions.
But the incident also argued, maybe even augured, against an outright strike. If Israel — perhaps in concert with Washington and other allies — can continue to inflict damage to the Iranian nuclear effort through covert actions, the need diminishes for overt, incendiary moves like air strikes. The Stuxnet computer worm bollixed Iran's centrifuges for months, wreaking havoc on the crucial process of uranium enrichment.
And in Sunday's editions, the Hebrew press coyly listed what Yedioth Ahronoth called "Iran's Mysterious Mishaps." The tallies ran from the November 2007 explosion at a missile base south of Tehran to the October 2010 blast at a Shahab facility in southwestern Iran, to the assassinations of three Iranian scientists working in the nuclear program — two last year and one in July. (See photos of the semiofficial view of Iran.)
At the very least, the list burnishes the mystique of the Mossad, Israel's overseas spy agency. Whatever the case-by-case reality, the popular notion that, through the Mossad, Israel knows everything and can reach anywhere is one of the most valuable assets available to a state whose entire doctrine of defense can be summed up in the word deterrence. But it doesn't mean Israel is the only country with a foreign intelligence operation inside Iran. The most recent IAEA report included intelligence from 10 governments on details of the Iranian nuclear effort. And in previous interviews, Western security sources have indicated that U.S. and other Western intelligence agencies have partnered with Israel on covert operations inside Iran. Sometimes the partner brings specific expertise or access. In other cases, Iranian agents on the ground who might harbor misgivings about Israel are allowed to believe they are working only with another government altogether.
Saturday's blast was so powerful it was felt 25 miles away in Tehran, and so loud that one nearby resident with combat experience thought he had just heard the detonation of an aerial bomb. "Frankly it did not sound like an arms depot from where I was because when one of those goes off, it is multiple explosions over minutes, even hours depending on the size of the facility," the resident says. "All I heard was one big boom. I was sure from the quality of the noise that anyone in its immediate vicinity was dead. Something definitely happened, but I would not trust the [Revolutionary] Guards to be absolutely forthcoming as to what it was."
— With reporting by Aaron J. Klein / Tel Aviv

See TIME's complete coverage of Iran.
Who should be TIME's Person of the Year 2011? Vote for your choice here.

Read more: http://www.time.com/time/world/article/0,8599,2099376,00.html#ixzz1dp6MPCPe



ATTENTION:


Le site oumma.com reproduit l’excellent documentaire de la télévision canadienne sur l’arsenal nucléaire israélien, sur les révélations du courageux ingénieur israélien Mordechai Vanunu, qui lui ont valu d’être enlevé et emprisonné. Israël, qui réclame à cor et cris une attaque de l’Iran, continue à refuser de se soumettre aux inspections internationales.

Avec les fous furieux qui sont au pouvoir en Israel, et l’impunité dont ils jouissent, ce pays qui a refusé de signer le traité de non prolifération nucléaire et qui teste des armes effrayantes sur les Palestiniens, constitue de loi le plus grand danger nucléaire de la planète.

http://oumma.com/Israel-et-l-arme-nucleaire?utm_source=Oumma+Media&utm_campaign=6882959369-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

mardi 15 novembre 2011

SAVOIE, SUISSE, INDIGNE, GENEVE, PARIS, ZÜRICH, BÂLE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

A Zürich, Bâle, Genève, Paris... les «indignés» sont déterminés à rester

Par Ariane Gigonwww.swissinfo.ch

Le mouvement «Occupy Paradeplatz» suscite de plus en plus de sympathies à Zurich. Depuis que la Municipalité a enjoint les campeurs à quitter les lieux, de nouvelles personnes se sont installées. Et les témoignages de soutien affluent.


Si le Lindenhof, une place située sur une petite colline surplombant la Limmat au cœur de Zurich, était aussi une étape du Monopoly, peut-être les «indignés» de Zurich auraient-ils aussi appelé leur mouvement «Occupy Lindenhof». C’est en effet là qu’une centaine de personnes entre 18 et 50 ans ont planté leurs tentes depuis mi-octobre.

Les vendredis et les samedis, ils «descendent» sur Paradeplatz, la fameuse place bordée de banques, d’hôtels, de galeries et de confiseries de luxe pour parler avec les passants et diffuser leur message, comme des millions d’autres personnes dans le monde.

Jusqu’ici, la police n’est pas intervenue, sauf par sa présence le 17 octobre sur Paradeplatz, pour que les manifestants quittent les lieux, ce qu’ils ont fait. Début novembre, la Ville a demandé aux occupants de déposer une demande d’autorisation pour pouvoir rester sur la colline du Lindenhof. Lundi, la demande a été rejetée et les occupants ont été priés de quitter les lieux jusqu’au dimanche 13 novembre, minuit.

«Mais cette injonction nous a renforcés, explique Laurent, un des porte-parole du mouvement. Nous avons reçu de nouveaux soutiens, deux nouveaux tipis, et même une tente-cuisine modulable équipée d’une batterie complète!» Une équipe est justement en train de monter le nouveau matériel. Un peu plus loin, aux abords du campement, un panneau remercie la population pour son soutien et ses dons.

«Nous avons reçu plus de 10'000 francs de dons, sans compter la nourriture et d’autres biens, poursuit Laurent. Un habitant nous fournit l’électricité. Notre but est de rester pacifiques, calmes et surtout créatifs!» La Municipalité reconnaît du reste que les occupants se comportent bien, mais elle souligne qu’elle ne peut autoriser un collectif à rester aussi longtemps – il lui faudrait une personne de référence – ni à occuper un lieu public pour des activités politiques durant la nuit.

«Les indignés sacrifient leur temps et leur confort»

Bharat, un Indien au début de la quarantaine, vient d’arriver avec un pain. «Qui veut une tartine?», demande-t-il à la cantonade. Et le voilà à tartiner beurre et gelée et à servir du «tchai» à celles et ceux qui veulent se réchauffer. «Mais le froid n’est pas un problème, explique Peter, un Bâlois qui a vécu aux Etats-Unis, travaillant en freelance dans une entreprise de jardinage et qui, désormais, consacre son temps à Occupy Paradeplatz. Sous tente, la nuit, nous n’avons pas froid.»

Bharat dit vouloir soutenir les indignés parce qu’ils sont «le contraire de l’avarice des dirigeants de banque. Certains pensent que ce sont des bons à rien. Mais j’ai trouvé beaucoup de personnes avec une formation poussée. Ils sacrifient leur temps et leur confort pour dénoncer les abus. Ils sont généreux et altruistes, tandis que certains cadres de banques sont égoïstes.»

Bharat sait de quoi il parle: il a travaillé comme informaticien, sur contrat, pour UBS jusqu’à fin octobre. «Je travaillerai encore pour les banques, dit-il, c’est mon domaine, et je resterai toujours loyal et ferai toujours de mon mieux. Je n’ai d’ailleurs rien contre les bonus, pour autant que ceux qui les perçoivent aient bien travaillé et augmenté le bilan de la société. En revanche, quand ils échouent, qu’ils reçoivent leurs bonus et autres gratifications, et que dans le même temps l’Etat verse l’argent des citoyens pour sauver les banques, là, je ne suis plus d’accord.»

Bettina propose une accolade gratuite aux passants. Bettina propose une accolade gratuite aux passants. (swissinfo)

«Pourquoi n’êtes-vous pas en train de travailler?»

Ainsi, comme des dizaines d’autres, Bharat vient tous les jours au Lindenhof avec de la nourriture. Aurait-il peut-être aussi mauvaise conscience d’avoir travaillé pour des banques – également à Londres? Il soupire et rit devant une question «difficile et résumant beaucoup de choses en quelques mots.»

Après réflexion, Bharat explique avoir déjà voulu, par le passé, protester contre les excès, mais ne pas avoir trouvé de plateforme. «Le mouvement des indignés me donne un lieu où exprimer ma colère et ma désapprobation», répond-il.

Beaucoup de passants s’arrêtent, acceptent une tasse de thé et se lancent dans des discussions avec les occupants des lieux. «Mais pourquoi n’êtes-vous pas en train de travailler?» demande une dame aux cheveux blancs, pas forcément en phase avec les indignés. «Nous sommes le reflet de la société, répond Laurent. Il y a des indépendants parmi nous, des étudiants, mais aussi des chômeurs.»

«Je défends la jeunesse»

Peter, 66 ans, ancien employé de banque lui aussi, n’hésite pas une seconde à signer la pétition qui demande à la Ville d’autoriser le campement sur le Lindenhof. «Il en va de notre jeunesse, explique-t-il. On ne peut pas continuer à critiquer les jeunes et à leur ôter toute perspective d’avenir.»

«Que nous apporte la globalisation? Rien, si ce n’est que quelques portemonnaies qui se remplissent davantage. J’ai milité contre la guerre du Vietnam quand j’étais jeune, et je veux aujourd’hui que quelque chose se passe pour les jeunes. Il faut qu’ils puissent rester sur le Lindenhof: au Moyen Age, c’est de là qu’on surveillait les dangers venant sur la ville. Ils sont surélevés et c’est symboliquement très bien ainsi!» Et Peter repart, son essai sur l’histoire italienne sous le bras.

Ce vendredi 11.11. à 11h11, les indignés ont appelé à un grand rassemblement dans le monde entier. A Zurich, un groupe a quitté le Lindenhof pour s’installer sur Paradeplatz, devant le Credit Suisse. Ce n’est pas la grande foule de mi-octobre, mais beaucoup de passants se laissent interpeller.

C’est le cas de ce couple qui s’arrête – ou qui se laisse plutôt happer par Bettina, jeune femme vive et loquace qui tient dans ses bras un panneau «accolade gratuite!». La discussion démarre sur les chapeaux de roue sur le rôle des mères – Bettina a deux petits enfants – l’importance de l’éducation mais aussi sur les «dégâts» causés par les banques.

D’abord réticents, l’homme et la femme se laissent embrasser en donnant même un petit billet pour soutenir le mouvement. Un peu plus tard, un banquier, selon son propre aveu, sortant du Credit Suisse, ne va pas jusqu’à ouvrir son portemonnaie. Mais il accepte l’accolade.  De fait, les femmes et hommes en costumes gris et noirs travaillant dans les grands établissements de la place sont tout sauf indifférents à la manifestation.

En attendant la rencontre avec le Municipal en charge de la police, l’écologiste Daniel Leupi, prévue vendredi en fin d’après-midi, les indignés avertissent: «Nous sommes prêts à tenir sur la durée. Nous symbolisons une nouvelle idée, de nouvelles voies, et nous entendons les suivre pacifiquement. Si nous devons quitter les lieux, nous nous installerons ailleurs. On peut stopper un révolutionnaire, mais pas la révolution.»

Ariane Gigon, swissinfo.ch
Zurich

Commentaires

Envoyez votre commentaire
 
 
Holly, France, 11.11.2011
Merci pour cet article. Nous occupons la Défense depuis le 4 novembre, cela fait chaud au coeur de voir quelques grands média s'intéresser à nos frères et soeurs ! Nous sommes l'avenir. Ecoutez notre message d'alerte et d'espoir. Ensemble, mettons nous au travail et changeons ce satané système !
Réponse

JM, Switzerland, 11.11.2011
Succès aux indignés qui défendent la liberté!

La vraie démocratie économique expliquée en 10 leçons
Une étude gratuite préparée par Alain Pilote. Ce livre est une nouvelle édition mise à jour en 2009 (avec de nouveaux chapitres et des questions à la fin de chaque chapitre) de la première édition publiée en 2008.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=711

http://www.union-ch.com/file/Speeches_and_workshops_of_the_03_04_.pdf

https://docs.google.com/document/d/1MRXDMGi4zbTYwFiKI8qpqFeAg3ayEkLaufWq4OrlQ0o/edit?hl=fr&authkey=CLrT-IwK


Comment créer et partager les surplus:
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1Kxlo32UKwGx0fVhNYmkul1mr0oKs6RyIIdzKOUAlcWVv6n83Z-Cnr8lc-EHs&hl=fr

Avec mes meilleurs voeux notamment pour une bonne santé

Une bonne idée reçue. A l’origine de tout message,  il y a un homme ou une femme, qui a pris le temps et la peine de nous écrire. Il nous est très agréable de lui confirmer l’avoir bien reçu. Autrefois, cela se faisait par une poignée de main ou un sourire de remerciement.

François de Siebenthal
Economiste MBA HEC Lausanne et lic. és sc. iur.
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland
http://apps.facebook.com/causes/292012/64515042?m=200ef49e
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv