Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

jeudi 31 mai 2012

SYRIE, HOULA, IRAK, MARCO DI LAURO, JERUSLISTE, FRANCOIS HOLLANDE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

LES SIONISTES AU TRAVAIL,


BRAVO LA HOLLANDE





Une photo d’Irak pour illustrer le massacre de Houla en Syrie, publié par la BBC.... Flagrant délit concernant le traitement de Chavez et d’Ahmadinejad par l’AFP... Et on ne parle là que de médias de "référence" !


En découvrant le cliché, son auteur, le photographe Marco di Lauro, qui travaille pour Getty Images, a déclaré au Télégraph avoir "failli tomber de sa chaise". 

Et pour cause, la photo a été prise le 27 mars 2003 en Irak, au sud de Bagdad. En légende de la photo publiée sur le site de la BBC, il est écrit que le cliché a été transmis par un activiste, que son authenticité n’a pu être vérifiée, mais qu’il est censé montrer les victimes du massacre de Houla.

- Et n’est-elle pas extraordinaire cette vidéo qui montre comment l’AFP (Agence France Presse), grossiste des médias du monde entier, avait en janvier dernier rapporté des propos de Chavez, soi-disant va-t-en guerre ? (Il lui avait fallu 4 jours pour "rectifier" !)

WIKILEAKS, JULIAN ASSANGE, AUSTRALIE, KANGOUROU, SUEDE, PROSTITUEE, USA, MATHEMATIQUE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

WikiLeaks

Les Etats-Unis ne veulent pas l'extradition d'Assange

L'ambassadeur américain en Australie a démenti jeudi que son pays souhaite l'extradition du fondateur de WikiLeaks.
Julian Assange est réclamé en Suède dans une affaire de viol et d'agressions sexuelles.




La justice britannique a rejeté mercredi l'ultime appel de Julian Assange, de nationalité australienne, contre son expulsion vers la Suède.
Mais il a obtenu un sursis de 14 jours en vue d'une éventuelle réouverture du dossier.
Ses partisans, dont sa mère, craignent que son départ vers la Suède ne soit le prélude à une extradition ultérieure vers les Etats- Unis.
Le fondateur du site WikiLeaks, dont la publication en 2010 de milliers de documents confidentiels avait fait trembler Washington, est réclamé en Suède dans une affaire de viol et d'agressions sexuelles.

Critique

Mais l'ambassadeur américain en Australie, Jeffrey Bleich, a lui démenti cet élément.
«Ce n'est pas quelque chose dont les Etats-Unis se soucient. Ça ne les intéresse pas», a déclaré le diplomate à la télévision australienne ABC dans un entretien diffusé jeudi.
«Et franchement, s'il se retrouve en Suède, les relations d'extradition (entre la Suède et les Etats-Unis) sont moins fortes que celles entre les Etats-Unis et la Grande-Bretagne», a-t-il ajouté.

Accusés par Bleich

«Je crois que c'est juste une histoire qu'ils se racontent, mais il n'y a aucun élément concret», selon lui.
Concernant les accusations de viols et d'agressions sexuelles, Julian Assange, 40 ans, a toujours clamé son innocence, assurant avoir eu des relations librement consenties avec ses deux accusatrices, et dénoncé un complot pour le faire taire.
WikiLeaks était devenu la hantise des chancelleries en 2010, en divulguant des milliers d'informations diplomatiques confidentielles.

mardi 29 mai 2012

SYRIE, DAMAS, MOSCOU,ONU, FRANCE, JERUSALISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


Syrie

Massacre de Houla: Moscou doute du rôle de Damas


  •  
La responsabilité du gouvernement syrien dans le massacre de Houla (centre de la Syrie) reste à établir, a affirmé dimanche un diplomate russe à l'ouverture de consultations à huis clos au Conseil de sécurité sur la Syrie.
Les autorités syriennes ont nié dimanche être responsables du décès de 108 personnes dont plus de 32 enfants dans un bombardement à Houla. Ces violences ont entraîné un tollé international, dont les critiques de la Suisse, et fragilisé le plan de paix du médiateur Kofi Annan, attendu lundi à Damas.

Attaque

Au moins neuf civils ont été tués à Hama (centre) dans une vaste offensive des troupes syriennes, armées de roquettes et de mitrailleuses lourdes, qui a également fait plus de 150 blessés, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Cette attaque s'est produite au moment même où le Conseil de sécurité de l'ONU se réunissait en urgence pour s'entretenir de la situation en Syrie, après le massacre de Houla, qui a fait selon l'ONU 108 morts, dont une trentaine d'enfants de moins de 10 ans.



«Nous devons établir si ce sont les autorités syriennes» qui sont responsables de ce massacre, a déclaré à la presse le représentant permanent adjoint russe à l'ONU Igor Pankin.

«Nous avons tout lieu de croire que la plupart de ceux qui ont été tués (à Houla) ont été égorgés, frappés à coups de couteaux ou exécutés à bout portant», a précisé M. Pankin, semblant contredire de précédentes informations sur des tirs d'artillerie.

S'exprimant devant le Conseil par vidéoconférence, le général norvégien Robert Mood, chef des observateurs de l'ONU en Syrie, a précisé que 108 personnes au total avaient été tuées à Houla et 300 blessées, selon des diplomates.

Traces explicites

Les victimes ont été touchées par des «éclats d'obus» ou tuées «à bout portant», a indiqué le général Mood, toujours cité par des diplomates. Il a précisé que le lieu du massacre portait des traces de tirs d'artillerie depuis des tanks, de tirs de mortiers et «d'agressions physiques».
Le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU Hervé Ladsous a ensuite confirmé à des journalistes que le chiffre de 108 morts représentait «l'estimation» de la Mission de supervision de l'ONU.
Le général Mood avait évoqué samedi «l'usage d'artillerie tirée depuis des chars» et avait appelé le gouvernement syrien «à ne plus utiliser d'arme lourde», sans toutefois désigner clairement de responsable.
L'opposition armée syrienne est essentiellement composée de militaires qui désertent avec leurs armes légères, tandis que les chars de l'armée sont toujours déployés dans les villes, en violation du plan de paix du médiateur Kofi Annan.

Selon l'enquête

Selon une source à l'ONU, il y a eu d'abord des tirs d'artillerie puis des miliciens alaouites venus de villages voisins ont investi Houla, qui est peuplé en majorité de musulmans sunnites. «L'enquête montre qu'il y a eu d'abord un barrage d'artillerie puis que des miliciens sont entrés dans Houla».
La communauté alaouite, à laquelle appartient le président syrien Bachar al-Assad, est une branche de l'islam chiite dont les membres détiennent les postes-clés du pouvoir en Syrie. Le Royaume-Uni et la France avaient proposé une déclaration condamnant le massacre de Houla et rejetant clairement la responsabilité sur les forces syriennes.
Mais la Russie avait bloqué l'adoption du texte, demandant que le général Mood s'exprime d'abord devant le Conseil.Les autorités syriennes nient être responsables de ce massacre, qui a provoqué un tollé international et fragilisé le plan Annan.

CHERIF ABDEDAÏM, LA NOUVELLE REPUBLIQUE, LIBYE, TOTAL, SYRIE,KADHAFI, ITALIE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Posted: 26 May 2012 07:39 AM PDT
Par Chérif Abdedaïm, La Nouvelle République du 26 mai 2012

Une récente étude du professeur britannique Maurice Ohayon a révélé que le somnambulisme chez les adultes est au moins deux fois plus fréquent qu’imaginé.
Alors, en matière économique, il ne faut pas espérer trouver des somnambules, car c’est la loi du « marche ou crève ! » qui gère les affaires de ce monde.
Après la guerre de dévastation occidentale en Libye, la plupart des observateurs s’accordaient sur l’idée qu’il y ait une seconde guerre, économique, entre prédateurs.
Les « prémonitions » n’ont pas tardé à se réaliser.

Ainsi, les américains viennent de passer l’offensive pour placer leurs multinationales pétrolières en pôle position en Libye. Aussi, « provoqueront-ils » de récentes enquêtes en étroite collaboration avec les autorités libyennes, par le biais de leur Securities and Exchange Commission (SEC) et la Foreign Corrupt Practices Act (FCPA), et ce, en chasse d’affaires de corruption impliquant la société française Total.

Dans ce contexte, l’affaire qui a jeté de l’huile sur le feu, concerne l’ancien ministre du pétrole de Kadhafi, exilé à Vienne, retrouvé mort noyé dans le Danube, le 30 avril dernier.
Selon certaines sources, il serait logique de penser que celui-ci, en tant que témoin, pouvait infirmer ou confirmer les accusations portées sur Total dans le cadre des enquêtes déclenchées par les autorités libyennes et la Securities and Exchange Commission (SEC).
Cela dit, ce plan américain de redéploiement en Libye et dans les pays subsahariens sonnerait-il le glas des compagnies pétrolières européennes au travers d’une politique de répression de la corruption n’ayant pour finalité que de servir les intérêts nationaux américains ?

Outre cette activation de la machine prédatrice économique, les américains continuent de semer la mort avec leurs drones. Au Nord du Pakistan, les drones américains ont encore tué. C’est ainsi qu’on dénombre 14 morts lors des deux raids menés mercredi et jeudi dernier.

Pas besoin d’attendre des excuses, « ce sont des membres d’Al Qaïda », vous rétorqueraient ces criminels qui prétendent prophétiser leur démocratie à coup de bombes et de drones, nouvelle armes devenue une « mode ».

Pour sa part, l’Italie, après avoir mis à disposition de l’OTAN sept bases aériennes pour les 10mille missions d’attaque contre la Libye, et y avoir participé en larguant un millier de bombes et missiles, vient de faire un geste de « charité » vis-à-vis des enfants libyens atteints de traumas psychiques. Pour cela, elle a lancé un projet d’un coût de 1,5 million d’euros, prévoyant l’envoi d’une task force d’experts qui opèrera à Benghazi, Tripoli et Misrata, en collaborant avec les « autorités libyennes ». Voilà, donc, après le meurtre c’est le moment des « condoléances ».

Chérif Abdedaïm, La Nouvelle République du 26 mai 2012

POLYNESIE, TAHITI, RENE HOFFER, ELECTION LEGISLATIVE, ILES SOUS LE VENT, FAA'A, PUNAAUIA, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

L’ÉCHO des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous parle de la candidature de RENE HOFFER, aux législatives françaises, en POLYNÉSIE!


Candidature qui gêne et qui est censuré, au pays des droits de l'homme!


 interview  de RENE HOFFER
voir son site:
www.tahititoday.com/confidences.htm

Les questions sont de
www.tahititoday.com





Texte original:


1/ Vous rencontrez les électeurs de votre circonscription ( laquelle)° tous les soirs depuis des semaines ont-ils une revendication commune ?
A la différence des bateleurs institutionnels et leur obligés, je n'ai fait aucune réunion dans la 3ème circonscription. Ni ne distribue de programme. Le tout par manque de moyen mais surtout pour ne pas assommer encore plus les électeurs qui ne sont pas tous aussi... euh.... qu'on voudrait le faire croire. Que mes feuilles A3 à 20.- pièce soient régulièrement arrachées sur les panneaux d'affichage me suffit amplement pour savoir que mon programme dérange...
Quant aux revendications, ce mot parait typiquement "tahitien" (un peu comme "travailleurs" (pour les employés), c'était le mot qui me reste de feu mon ami Guy des taxis pour qui tout était "re'vendication". En fait, lorsque je serai député, je traiterais de sujets bien plus importants que des "revendications", pour que le plus grand nombre s'y retrouve...

2/ Avez vous une idée de la manière dont vous pouvez vous y prendre à Paris pour arriver à leur donner satisfaction  si vous êtes élu?

Le RSA est un DROIT. Il n'y a donc rien à "revendiquer". Ce droit, moi j'en bénéficie. Je veux simplement en faire bénéficier les français qui comme moi y ont droit et qui sont par exemple nés à Tahiti. Sur Tahititomorrow (le dernier article), Nathalie que je ne connais pas a écrit qu'elle connait des "tahitiens" qui "en France" bénéficient du RSA.
N'y a-t-il pas une contradiction entre la même personne qui ici ne pourrait en être allocataire et cette même personne qui "en France" l'aura!? Tout ce que je dis c'est que moi je l'ai; ici. Et pour ce faire j'ai fait ce qu'il faut c'est  à dire saisir ceux qui, seuls "disent le droit"... et pas ce que disent mes contradicteurs et consorts.
Pour ce qui est de faire aboutir ce droit: en tant que député j'aurais une écoute nationale ET locale... une peu comme cette interview qui me permet de m'exprimer....

3/ Le RSA sans formation est ce un frein  pour sortir de l’assistanat. Qu’en pensez vous ?
"To be or not to be" (Quito et Oscar me comprendront): Le RSA est un DROIT. Tout le reste, "frein", "assistanat", les parlementaires l'ont déjà traité; je ne vais pas refaire la genèse du RSA. Si ceci pouvait être un acquis, voici une de mes pensées: les "maohi", les "polynésiens", "les raromatai", les "tahitiens", bref mes électeurs qui iront voter le 2 juin avec leur carte d'électeur de la république française ne sont-ils pas au moins AUSSI cons que moi pour pouvoir ou vouloir ou au moins savoir qu'ils peuvent S'ILS LE VEULENT, bénéficier du RSA? Ou alors sont-il PLUS cons que moi? Et veulent que seul moi j'en bénéficie et qu'ils voudront continuer encore cinq ans et plus à ne pas pouvoir bouffer, etc???? Merci de publier ce passage qui est ma pensée profonde qui va aux "80 000" français comme moi qui aujourd'hui n'ont pas ma chance de toucher 55 000 par personne le 5 du mois. L'assistanat, pour en sortir, il faut d'abord y avoir passé. La misère, pour en sortir, il existe la solidarité active qui elle est nationale. Tel imam touche 8 900 euros (voir e-mail séparé).
"Angela" avec 10 enfants aujourd'hui touche ZERO.

4/  Seriez vous d’accord pour que les ministres du gouvernement Temaru qui ne seraient pas élus démissionnent à l’instar de leurs homologues métropolitains ?
Tout d'abord il n'y a pas de gouvernement Temaru puisque le douanier Oscar Manutahi TEMARU ne peut qu'usurper le titre de "président de la Polynésie française" (tout comme les deux Gastons depuis le 25 octobre 2004); ensuite, il n'y a pas de chef de gouvernement indigène puisqu'il n'y a qu'un vice-président mais pas de Premier ministre, etc... Donc que les homos locaux fassent comme les Athéniens et le homos métro-boulot-dodo comme les Grecs.... Bref, mon programme est de vouloir donner à manger aux "80 000", le reste n'est que remplissage de papier et comme Christine, tu m'as demandé d'être bref...

5/ Quel dossier vous tient particulièrement à cœur et pourquoi ,
Bis repetita: Le DROIT. A la vie. A la dignité. Aujourd'hui c'est un projet simple: le RSA pour ceux qui y ont DROIT. Tant que çà ne sera pas fait - et c'est faisable IMMÉDIATEMENT  puisque ce DROIT existe depuis des années!!!! - donc tant que les journaux titreront sur la misère de mes concitoyens qui ont pour seul malheur de résident dans le "statut" de "pays d'outremer" de "la Polynésie française", je ne vois aucun sujet qui me tienne plus à coeur.

6/Si vous êtes élu, vous siégez dans quel groupe ?
Lorsque je serai élu je commencerai par NE PAS siéger. Comme dit plus haut: d'abord que les "80 000" aient de quoi, au moins survivre! Quel meilleur moyen d'attirer l'attention de mes 576 collègues que de les impliquer à ce que les français de Tahiti soient traité de la même façon que ceux de Mayotte par exemple. Ou les étrangers, anglais, allemands, italiens, etc... qui, du fait de leur résidence dans la république française et non dans un "statut" de ceci ou de cela peuvent disposer de 474,95 euros mensuels EN PLUS d'un autre revenu dont ils peuvent disposer et qui ne relève pas du "travail au noir" comme tu l'as écrit par erreur dans un de tes articles puisqu'avec 55 000, peu de gens peuvent même survivre. Sans même utiliser l'adjectif "décemment". Alors je lance un appel à voter "sérieux": pas pour tel mis en examen et autres profiteurs institutionnels et/ou institutionnalisés, mais pour moi, René HOFFER, candidat n°1 à Punaauia, Faa'a et les Iles sous le Vent. En fait, de voter, si ce n'est pour toi, au moins pour les "80 000" qui finalement bénéficieront de ton vote puisqu'une fois député - et le RSA étant pratiquement inscrit dans le programme de chaque candidat depuis que j'ai crié sur tous les toits que c'est un DROIT ici aussi - mes collègues de la 1ère et 2ème circonscription ne pourront s'opposer puisque l'élection se fait certes par circonscriptions, mais l'élection est NATIONALE. Républicaine française.

Avec Honneur

Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français
René, Georges, HOFFER
Candidat n° 1, 3ème circonscription, Faa'a, Punaauia, Iles sous le Vent.

CANADA, QUEBEC, MONTREAL, FORMULE1, ETUDIANT, MANIFESTATION, ECHO DES MONTAGNES, DANY, FREDERIC BERGER

                                            MAI 68 ou CRISE DE RÉGIME?


Le CANADA connait des manifestations de plus en plus violentes.
Qu'en est-il exactement?


L’Écho des Montagnes vous donne la version officielle des événements chez nos cousins, grâce au reportage de DANY, du pays  de la Belle Province: "Je me souviens"!
Cliquez sur les photographies:


           


"Salut cousin,

Ce n’est pas encore la guerre au pays de l’érable.

Historique

Certains étudiants se sont mis en grève au cours de l’hiver pour contester l’augmentation proposée des frais de scolarité.

Les étudiants ont manifesté pendant plusieurs longues semaines sans résultat car le gouvernement du Québec maintient la hausse prévue.

Dans une tentative de remettre un peu d’ordre social, le gouvernement a dernièrement adopté la loi 78 qui prévoit des restrictions aux manifestations, des amendes salées et plusieurs spécialistes disent que cette loi est anticonstitutionnelle. Aussi, la ville de Montréal a passé un nouveau règlement pour interdire le port du masque lors de manifestations.

Le mouvement s’amplifie

Suite à l’adoption de cette loi et de ce règlement, les manifestations ont pris de l’ampleur en nombre de manifestants et aussi en nombre de manifestations dans d’autres villes du Québec. Des grands-pères, des grands-mères, des enfants en bas âge et d’autres catégories de personnes se joignent aux manifestations qui se font désormais dans le bruit (casseroles et cuillers).  Aussi, les manifestations se font simultanément dans plusieurs quartiers de Montréal. La police en a plein les bras. Parfois il y a de la casse, d’autres fois pas. Les manifestations sont infiltrées par un groupuscule appelé « Black Bloc » car ils sont vêtus et cagoulés en noir. Ce sont ces derniers qui lancent des pièces pyrotechniques, brisent des vitrines d’édifices bancaires, commerciales et autres.

Pourquoi ?

Comment comprendre tout ça? Je l’ignore. Je dirai simplement qu’à l’origine il s’agissait d’une grève de quelques étudiants. En effet, ce n’était qu’une petite partie des établissements collégiaux et universitaires qui étaient en grève. Or, aujourd’hui, toutes sortes de gens se joignent pour dénoncer, mais pour dénoncer quoi??? D’autres disent que les manifestations nocturnes (la 36e en ligne ce soir à Montréal) sont en quelque sorte devenues une activité sociale. On y voit de tout : ce soir, une femme entièrement nue se promène à vélo au milieu des manifestants.

La Formule 1
En juin prochain se tiendra à Montréal un événement prestigieux et des plus capitaliste qui soit : Le Grand prix de la Formule 1. Seul Grand prix dans toutes les Amériques.

Tu imagines bien que les autorités ne veulent pas voir ce genre de manifestions perturber la quiétude des prestigieux spectateurs fortunés des Grands prix qui proviendront des quatre coins du monde pour nous rendre visite.

Tu imagines bien aussi que les participants à ces manifestations ne voudront pas passer à côté d’une occasion pareille où ils pourront signifier leur mécontentement  à une partie des privilégiés fortunés de ce monde, et ce devant les caméras du monde entier.

Démocratie ?
Quoiqu’il en soit, ici comme ailleurs, les fondements de la démocratie sont à revoir. Voir à cet égard, le document ci-joint.

Tu peux publier mon petit commentaire ou faire suivre mon courriel si tu crois que ça peut intéresser les lecteurs de ton blog. Nous savons que ces événements sont relayés dans la presse étrangère. En France, le journal Libération titrait samedi le 26 mai « La police démontée », jeu de mots en référence à la police montée, symbole emblématique du Canada. http://fr.wikipedia.org/wiki/Police_mont%C3%A9e

Dany



ELECTION LEGISLATIVE, PALESTINE, RAMALLAH, ISRAËL, JERUSALISTE, SAVOIE, GAZA,SAVOIE INDEPENDANTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Élections législatives : comment font les Français de Palestine pour voter et pour que le candidat élu vienne les voir ?




Question posée par le Professeur Abu Eisheh de l’Université al-Qods, concernant la fameuse 8e circonscription de l’étranger, et que nous posons à notre tour au gouvernement français ?

Les 229 Français de Palestine n’ont pas les même droits que les autres

Par le Dr. Anwar Abu Eisheh
Professeur de droit, Université Al-Quods

"Ils sont quelques centaines à vivre dans les territoires administrés par l’Autorité palestinienne ou à Gaza et 229 se sont inscrits sur les listes électorales consulaires.
Je veux parler des Français, des SAVOISIENS ou Franco-Palestiniens qui sont les grands oubliés des élections législatives qui se dérouleront pour les Français de l’étranger les 3 et 17 juin.

Le ministère des affaires étrangères et européennes nous a rattaché, sans nous nommer, à la 8e circonscription de l’étranger qui comporte officiellement Israël, l’Italie, la Grèce, la Turquie, Chypre, Malte, Saint-Marin et le Saint-Siège.
 Et, pour que nous puissions accomplir notre devoir électoral, il nous a ouvert un bureau de vote à Ramallah.
Aux élections présidentielles, les Franco-Palestiniens ont majoritairement voté pour François Hollande, persuadés que la gauche en France est traditionnellement plus sensible à leur situation.
Pour les législatives, les candidats de droite, ayant fait campagne, se sont focalisés sur les électeurs Français d’Israël et ont rivalisé dans la surenchère pour leur promettre de défendre à l’Assemblée nationale la ligne politique de l’extrême-droite israélienne.
A gauche, Le Parti du Front de gauche a choisi une candidate qui n’a pas fait campagne et qui espère engranger dans la circonscription, les voix qui se sont portées sur Jean-Luc Mélenchon au premier tour de la Présidentielle.
Quant au Parti socialiste et au Parti des radicaux de gauche, ils ont investi des candidates franco-israéliennes.

Des électeurs privés de leur député ?

Si la candidate socialiste n’a abordé, la plupart du temps, comme en témoigne son site de campagne, que des thèmes communautaristes et ne nous a jamais témoigné la moindre attention, le Parti Socialiste, quant à lui, a décidé délibérément d’ignorer que sa binationalité posait problème. Le PS n’a pas tenu compte des restrictions de circulation que la loi israélienne impose, depuis les accords d’Oslo, à tous ses citoyens.
En effet, il est interdit pour un israélien de se rendre, sous peine de prison et d’amende - les deux peines étant cumulatives, dans la zone A qui comprend depuis 1994, Gaza ainsi que les villes de : Bethléem, Naplouse, Tulkarem, Ramallah, Qalqilya, Jénine, Jéricho et Hébron.
Qu’en sera-t-il si cette candidate remporte cette élection ?
Elle ne pourra pas renoncer à sa nationalité israélienne, ce cas de figure n’étant pas prévu par la loi du pays qui ne déchoit jamais ses citoyens de leur nationalité. Elle devra demander, si elle le souhaite, une autorisation pour se rendre en zone A.
Cette autorisation, délivrée au compte-goutte et accordée de manière ponctuelle, est donnée, non pas par l’administration israélienne mais par l’armée, qui est seule habilitée à juger de la dangerosité de se rendre dans cette partie des territoires occupées en fonction de la situation politico-militaire et des tensions du moment.
Privés de leur députée, les Franco-Palestiniens devront se déplacer en territoire israélien s’ils souhaitent la rencontrer. Mis à part la contrainte du déplacement, les interminables attentes aux points de passage, les contrôles humiliants de l’armée, les dangers, ils devront, avant tout, surmonter les tracasseries administratives pour obtenir un hypothétique permis pour se rendre en Israël.
Nous sommes donc dans une situation où nous, les Franco-Palestiniens, seront les seuls Français de l’étranger à ne pas bénéficier des mêmes droits que tous nos autres compatriotes à travers le monde.
Seul le candidat d’Europe-Ecologie Les Verts, Pierre Jestin, a pris contact avec nous, nous a soutenu et a alerté les électeurs de la circonscription sur le non respect du principe de l’équité dont nous sommes victimes et à laquelle ont droit tous les citoyens français.

Le parti "SAVOIE INDÉPENDANTE, représenté par FREDERIC BERGER, n'a pas eu les visas, on se demande bien pourquoi!!! Nous sommes en contact avec internet et son suppléant sur place à RAMALLAH.


Les Franco-Palestiniens auraient souhaité avoir à choisir entre des candidats qui représentent tous les Français quelque soit l’endroit du monde où ils se trouvent et quelle que soit leur deuxième nationalité, s’ils en ont une, sans avoir à subir de discriminations."

GRECE, CHRISTINE LAGARDE, FMI, IMPÖT, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


        GRECE, LES MENSONGES CONTINUENT



Les remarques scandaleuses des auditeurs sur la Grèce continuent. Il n'y a pas que Mme Lagarde du FMI.


Je rappelle que les grecs travaillent 15 % de plus que les français, et qu’ils payent plus d’impôts que les luxembourgeois et autant que les polonais ou les tchèques…


Allez construire l’Europe (lentement, démocratiquement, socialement, et avec les peuples) avec une telle mentalité rabâchée partout…


http://www.les-crises.fr/



Invitation to join us, every year, two periods, either March or August-September.

The next
week of study in 2012 will be held in Rougemont, Canada in four languages ​​from August 22 up to the 31 followed by the Congress in September 1-2-3, with a pilgrimage on September 4.

So
there must be at least one trip from August 21 to September 5.

Free
meals and rooms for all our guests from countries outside of Canada.
La prochaine semaine d'étude 2012 aura lieu à Rougemont au Canada en 4 langues du 22 au 31 août suivie du congrès les 1-2-3 septembre, avec un pèlerinage le 4 septembre. Donc il faut prévoir un voyage au moins du 21 août au 5 septembre. Repas et couchers gratuits pour tous nos invités des pays hors du Canada.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=711

http://www.union-ch.com/file/Speeches_and_workshops_of_the_03_04_.pdf

https://docs.google.com/document/d/1MRXDMGi4zbTYwFiKI8qpqFeAg3ayEkLaufWq4OrlQ0o/edit?hl=fr&authkey=CLrT-IwK


Comment créer et partager les surplus:
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1Kxlo32UKwGx0fVhNYmkul1mr0oKs6RyIIdzKOUAlcWVv6n83Z-Cnr8lc-EHs&hl=fr

Avec mes meilleurs voeux notamment pour une bonne santé

Une bonne idée reçue. A l’origine de tout message,  il y a un homme ou une femme, qui a pris le temps et la peine de nous écrire. Il nous est très agréable de lui confirmer l’avoir bien reçu. Autrefois, cela se faisait par une poignée de main ou un sourire de remerciement.

François de Siebenthal
Economiste MBA HEC Lausanne et lic. és sc. iur.
14, ch. des Roches
CH 1010 Lausanne
Suisse, Switzerland

Jean-Paul II a notamment comparé le rapport sexuel chaste entre les époux chrétiens à l'adoration eucharistique.
Admiration.
http://www.union-ch.com/file/portrait.wmv
http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/le-rapport-sexuel-est-comparable.html


Krach ? Solutions...

Local Exchange Systems in 6 languages
www.easyswap.org
http://pavie.ch/?lng=en
http://michaeljournal.org
http://desiebenthal.blogspot.com/
00 41 21 616 88 88
021 616 88 88  FAX: 616 88 81
http://m-c-s.ch et  www.pavie.ch
http://ktotv.com/
Please, subscribe to be kept informed.
Un abonnement nous encourage.  Pour la Suisse, 5 numéros par année de 16 pages par parution: le prix modique de l'abonnement est de 16 Sfr.- par année (envois prioritaires)
Nous vous prions de nous envoyer votre adresse postale pour l'abonnement au journal.
http://www.michaeljournal.org/abonnement.htm
merci.
www.familiaplus.com

à faire circuler largement, merci, le monde est déjà meilleur grâce à ce simple geste de solidarité.

CANNES,CONNES, CHERIF ABDEDAÏM, SIONISTE, DIEUDONNE, PALESTINE, SYRIE, ECHO DES MONTAGNES, LA NOUVELLE REPUBLIQUE, FREDERIC BERGER

Posted: 28 May 2012 11:33 AM PDT

Par Chérif Abdedaïm, La NOuvelle République du 28 mai 2012

Ces jours-ci, les caméras sont braquées sur l’armada festive à Cannes. Une occasion pour honorer les meilleures œuvres cinématographiques ainsi que leurs lauréats. Bien évidemment, l’œil de l’artiste ne verrait aucunement un milieu idéologue puant le racisme sous l’oripeau  de l’universalisme.
Outre l’aspect esthétique, si l’idéologie peut-être véhiculée dans l’œuvre, reste à savoir à quels desseins ?
Plus explicitement, cette édition a été marquée par deux affaires dont la fiction s’en passerait.
Un comédien censuré, un « pyromane » honoré.
Le premier maîtrisant  parfaitement l’art de déranger ; ce qui lui a valu une censure à quatre épingles ; alors que le second s’est pleinement pavané sur le tapis rouge en compagnie de ses ex. sbires assassins de  Kadhafi.
Beau spectacle en vue…
Au fait, avec ces « héros » il y avait également, leurs « frères de combats » syriens. Ces nouveaux parvenus sont venus sceller un pacte de « fraternité combattante » sous le regard « affectueux » de leur Mentor philo-sioniste.  Au cours de cette rencontre, qui a eu lieu à Paris, l’un des « héros » du bastion rebelle libyen de Misrata, a expliqué aux deux Syriens que « Bernard-Henri Levy a été le premier à être venu en Libye. Ce qui s’est passé l’a été grâce à lui, car il connaissait Sarkozy(…)Je vous souhaite la même chose ».
Emouvant, non ? Emotion pour émotion, parole au « stratège » : « Ils étaient en Syrie il y a encore quelques heures, ils sont sortis clandestinement (…) et ont pris des risques insensés pour être avec nous ce soir ».
Pour le philo-sioniste:  « Aux Jeux Olympiques, il y a quelque chose qui s’appelle le passage du flambeau. J’aimerais que demain, à Cannes, vous passiez le flambeau de ce que vous avez fait à nos amis syriens. C’est le sens de notre rencontre. Vous avez la flamme de la liberté, vous la passerez à nos frères syriens. »
Ah, ce mot "frère" ! Un mot qui assassine délicatement.
En réaction à ces propos, ô combien pathétiques, l’un des deux Syriens, désormais officier dans l’un des groupes rebelles, ému aux larmes, est alors sorti de la pièce.
Oui, le bonhomme à la chair tendre. Ce qui n’est pas le cas de Dieudonné qui  en réponse au « sionistan » a quand même donné une représentation au Théâtre de la Main d’Or, retransmise en Direct sur son site officiel.
Alors ? Avec le syndrome sioniste, je crois que ce festival de Cannes a tendance à virer vers un festin de « Conne"

Cherif Abdedaïm
http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2012-05-28/lnr.pdf
http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Cherif_Abdedaim.280512.htm

samedi 26 mai 2012

JULIAN ASSANGE, WIKILEAKS, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

The SUPRÊME COURT

Case details

General
CaseID UKSC 2011/0264
Case name Assange (Appellant) v The Swedish Judicial Authority (Respondent)
Case stage Awaiting Judgment
Date of issue 15 Dec 2011
Expedition requested Requested
Order being appealed - Date 02 Nov 2011
Order being appealed - Court Divisional Court QBD (EW)
Devolution No
Human Rights raised Yes
Human Rights raised - details Article 5(3)
Intervener Yes
Case Summary
On appeal from the Divisional Court of the Queen's Bench Division (England and Wales)

Issue

Whether a European Arrest Warrant ("EAW") issued by a public prosecutor is a valid Part 1 EAW issued by a "judicial authority" for the purpose and within the meaning of sections 2 and 66 of the Extradition Act 2003.

Facts

The Appellant, a journalist well known through his operation of Wikileaks, visited Sweden to give a lecture in August 2010. He had sexual relations with two women. Both women went to the police who treated their visits as the filing of complaints. The Appellant was interviewed by police and subsequently left Sweden in ignorance of the fact that a domestic arrest warrant had been issued for him. Proceedings were brought in the Swedish courts in the Appellant’s absence, although he was represented, in which a domestic warrant for the Appellant’s detention for interrogation was granted and upheld on appeal. Subsequently, an EAW for the Appellant was issued by the Swedish Prosecution Authority that set out allegations of four offences of unlawful coercion and sexual misconduct including rape. The EAW was certified by the UK Serious Organised Crime Agency under the Extradition Act 2003. The Appellant surrendered himself for arrest in the UK and, following an extradition hearing, his extradition to Sweden was ordered. The order was upheld on appeal to the Divisional Court.


Subject Matter catchwords for indexing

Extradition "European Arrest Warrant" Judicial Authority
Permission to appeal
Date supporting documents received 15 Dec 2011
Date PTA application referred to justices
Date of oral hearing
Permission granted/refused Granted
Notice of intention to proceed filed Yes
Parties
Appellant name Julian Paul Assange
Appellant case due date
Appellant case date filed 13 Jan 2012
Respondent name The Swedish Prosecution Authority
Date form 3 filed
Date form 3 issued
Respondent case due date
Respondent case date filed
Intervener - names Gerard Batten and Vladimir Bukovsky
Lord Advocate
Appeal
Justices allocated Yes
Justices allocated - names Lord Phillips of Worth Matravers
Lord Brown of Eaton-under-Heywood
Lord Kerr of Tonaghmore
Lord Wilson
PTA granted by court below No
Statement of facts & issues and Appendix due date
Statement of facts & issues and Appendix date filed 12 Jan 2012
Time estimate
Time estimate received
Time estimate number of days 2 days
Hearing date 01 Feb 2012
Other hearing location
Core volumes due date
Core volumes date filed
Authorities due date
Authorities date filed

Hand down date


30 May 2012



Voici un scoop:
la déclaration des ANONYMOUS
à télécharger, pour mettre au sec

merci

  http://cryptome.org/2012/05/sabu-anon-lulzsec-assange.pdf

vendredi 25 mai 2012

SAVOIE, ILLUMINATI, BILDERBERG, GOOGLE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                                            GOOGLE et les MOTS de PASSE.

L’ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, vous démontre comment GOOGLE, récupère vos mots de passe, etc....

N'oubliez pas que le patron de "GOOGLE" a été à la dernière réunion des BILDERBERG....
donc des francs-maçons-jérusalistes-sataniques!!!!

Preuve par l'image!!Clic sur la photographie :

Marius Milner Google Street View Spy

[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]
[Image]




AFGHANISTAN, FRANCOIS HOLLANDE, KABOUL, DROGUE, ILLUMINATI, FRANC-MACON, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


Afghanistan

Hollande promet à Kaboul un retrait «ordonné» des troupes

 
Le président français François Hollande a effectué vendredi une visite surprise en Afghanistan pour expliquer aux soldats français les raisons qui le poussent à anticiper leur retrait après dix ans de guerre.
Le président français a atterri à Kaboul vendredi pour se rendre auprès des troupes françaises.
Le président français a atterri à Kaboul vendredi pour se rendre auprès des troupes françaises.

3500 soldats et des tonnes de matériel

La France, qui doit retirer d'ici fin 2012 ses «troupes combattantes» d'Afghanistan, compte encore quelque 3400 soldats et 150 gendarmes sur le terrain, notamment à Kaboul, en Surobi et dans la province de Kapisa (est), dans le cadre de la Force internationale de l'Otan.

Outre les troupes, dont le rapatriement ne présente pas de difficultés particulières, l'armée française devra désengager des milliers de tonnes de matériel, la France ayant déployé son équipement le plus moderne.
François Hollande a promis à Kaboul le maintien d'une présence française axée sur la coopération civile et économique.
Quelque 2000 soldats combattants sur les 3550 hommes présents en Afghanistan quitteront le pays d'ici la fin 2012, soit deux ans avant le retrait prévu du reste de la force internationale de l'OTAN, a confirmé le chef de l'Etat.
Les militaires français restant au-delà de 2012 seront chargés du rapatriement du matériel et de la formation des troupes afghanes, notamment.
Accompagné des ministres de la Défense et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et Laurent Fabius, il s'est immédiatement rendu dans la base de Nijrab, en Kapisa (nord-est), où sont stationnés la plupart des militaires français.
Le désengagement de ce contingent, prévu d'ici à fin 2012, soit un an avant le délai fixé par l'ancien président Nicolas Sarkozy, se fera de manière «ordonnée» et «coordonnée» avec les alliés de l'OTAN, a assuré François Hollande, qui a qualifié sa décision de «souveraine».

Entretien avec Karzaï

Plus tard, de retour à Kaboul, François Hollande s'est entretenu avec le président afghan Hamid Karzaï.
Il a notamment fait part de sa volonté de perpétuer une présence de la France en Afghanistan, mais «différemment», davantage tournée vers les aspect «civils et économiques», que militaires, afin de permettre «aux Afghans d'être auto-suffisants».
«La menace terroriste qui visait notre territoire, comme celui de nos alliés, en provenance de l'Afghanistan, sans avoir totalement disparu, a été en partie jugulée», a-t-il également justifié.
Arrivée fin 2001 pour traquer Oussama ben Laden et chasser du pouvoir les talibans, qui le protégeaient, la force internationale, composée pour l'essentiel de soldats américains, a effectivement réussi à se défaire de la majeure partie des éléments d'Al-Qaïda basés en Afghanistan, en partie car ceux-ci se sont immédiatement enfuis vers le Pakistan ou, plus tard, ont migré vers d'autres zones de conflit.
Mais malgré 130'000 militaires étrangers en appui de quelque 340'000 soldats et policiers afghans - les forces afghanes monteront à 352'000 éléments à l'automne -, la rébellion dirigée par les talibans est loin d'être battue. Au contraire, elle s'est intensifiée et a gagné du terrain ces dernières années. Plus de 3000 civils sont morts en 2011 en raison de la guerre.

L'avenir appartient à Kaboul

Les craintes que le pays ne s'embrase à nouveau au départ de troupes de l'OTAN sont d'ailleurs très répandues en Afghanistan. Les négociations entre belligérants n'avancent guère.
«Ce n'est pas aux alliés de définir l'avenir de l'Afghanistan», a observé François Hollande, mais «aux Afghans et à eux seuls de prendre le chemin qu'ils choisiront librement».
«La France maintient ses liens avec ce pays. Nous poursuivrons nos projets de développement» en Kapisa et Surobi, deux territoires longtemps contrôlés par l'armée française sous mandat de l'Isaf, la force armée de l'OTAN, a-t-il assuré.
La Surobi, un district de Kaboul relativement apaisé, a été officiellement transférée en avril aux autorités afghanes. Les militaires français s'en retirent progressivement.
La sécurité de la Kapisa, une province beaucoup plus instable accolée à la Surobi, doit prochainement être transférée aux forces afghanes. La majeure partie des 3550 soldats français basés en Afghanistan y sont stationnés.
Le désengagement français d'Afghanistan est une promesse de campagne électorale du candidat Hollande qui, une fois élu, l'a défendu devant Barack Obama, lors du G8 de Camp David, puis au sommet de l'OTAN à Chicago. FrançoisHollande a affirmé à plusieurs reprises que ce retrait n'était «pas négociable». La droite française a critiqué le retrait anticipé des troupes françaises. Le Parti socialiste s'est dit satisfait. (ats/Newsnet)

DIEU, VATICAN, ECONOMIE, JERUSALISTE, ILLUMINATI, BCE, PAUL JORION, FRANCOIS DE SIEBENTHAL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                    LE VATICAN ET PAUL JORION


« Le cœur de la crise qui meurtrit l’Europe, crise spirituelle et morale », est que « l’homme prétend avoir une identité accomplie simplement par lui-même », sans se référer à Dieu, a-t-il estimé, alors que des communautés catholiques réfléchissent à des méthodes, du porte-à-porte aux blogs sur Internet, pour faire passer leurs messages, cherchant à imiter l’efficacité des évangélistes américains. « Notre situation exige une impulsion renouvelée, qui vise à ce qui est essentiel », a confirmé le pape Benoît XVI.

Comment remettre Dieu dans l'économie ?
 
Comme Paul Jorion a eu le courage d'écrire dans le journal suisse " Le Temps":

"Il est évident qu’à un moment donné, il faut nécessairement passer par la case pertes et profits. Malheureusement, quand on fait le bilan, on s’aperçoit qu’il a fallu 1000 milliards d’euros pour renflouer les banques européennes. C’est-à-dire 3000 euros par habitant de la zone euro. Cette somme montre bien que le système actuel ne peut plus être sauvé. D’autant que dans trois ans, quand il faudra rembourser 1000 milliards à la Banque centrale européenne (BCE), chacun sait déjà que ce ne sera pas possible. Dans l’état de délabrement généralisé actuel, comme voulez-vous que l’on reconstitue de la richesse en quantité suffisante ? On essaie donc encore une fois de gagner un peu de temps. On dit que les choses vont s’arranger. Mais en vérité, si on laisse pourrir la situation, le système va finir par disparaître. A moins d’un jubilé, qui annulait les dettes tous les cinquante ans, comme dans l’Antiquité."


Il faut donc corriger l'erreur du 23 mars 789 faite par Charlemagne qui n'a condamné que les taux d'intérêts et qui a oublié la remise jubilaire des terres. Cette interdiction a duré exactement 1'000 ans, de 789 à 1789. La Paix est possible et elle durera pour l'éternité si on accepte que le temps et les terres agricoles appartiennent à Dieu, avec les 5 fêtes des jubilés sabbatiques.  



Lev. 25: 23

dette du Canada
Le système bancaire actuel cause la pauvreté en face de
l'abondance en endettant tous les pays et personnes. Les prêts à intérêts ne sont pour la plupart que de simples écritures tirées du néant, c'est à dire de la fausse monnaie,
selon Maurice Allais, Prix Nobel d'économie en 1988
dans « La crise mondiale aujourd'hui »
(Ed. Clément Juglar 1999).
.
Pollution www.m-c-s.ch
L'EFF utilise le ruban bleu pour symboliser leur défense de la liberté d'expression
 

Affaire Kennedy : Quand JFK mettait en garde contre une “conspiration monolithique”..

http://desiebenthal.blogspot.com/2012/05/vatican-le-cur-de-la-crise-spirituelle.html

La prochaine semaine d'étude 2012 aura lieu à Rougemont au Canada en 4 langues du 22 au 31 août suivie du congrès les 1-2-3 septembre, avec un pèlerinage le 4 septembre. Donc il faut prévoir un voyage au moins du 21 août au 5 septembre. Repas et couchers gratuits pour tous nos invités des pays hors du Canada.

http://desiebenthal.blogspot.com/2011/05/pour-un-capital-social-local-le.html

http://pavie.ch/articles.php?lng=fr&pg=711

http://www.union-ch.com/file/Speeches_and_workshops_of_the_03_04_.pdf

https://docs.google.com/document/d/1MRXDMGi4zbTYwFiKI8qpqFeAg3ayEkLaufWq4OrlQ0o/edit?hl=fr&authkey=CLrT-IwK


Comment créer et partager les surplus:
https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=1Kxlo32UKwGx0fVhNYmkul1mr0oKs6RyIIdzKOUAlcWVv6n83Z-Cnr8lc-EHs&hl=fr

Avec mes meilleurs voeux notamment pour une bonne santé

Une bonne idée reçue. A l’origine de tout message,  il y a un homme ou une femme, qui a pris le temps et la peine de nous écrire. Il nous est très agréable de lui confirmer l’avoir bien reçu. Autrefois, cela se faisait par une poignée de main ou un sourire de remerciement.

mercredi 23 mai 2012

PALESTINE, MANUEL VALLS, ISRAËL, CRIF, CRIF, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, PS, FN, UMP


Manuel Valls s’est rendu lundi au dîner du CRIF à Marseille

mardi 22 mai 2012


Suivre la vie du site RSS 2.0   Enregistrer au format PDF Version PDF   Tip A Friend  Envoyer par email   Version imprimable de cet article Version imprimable  



Il n’aura pas perdu de temps pour donner des preuves de son "attachement éternel à Israël" !

Il est tellement partisan, que même Elkabach est obligé de lui faire la leçon :




CAPJPO-EuroPalestine


 

MAROC, NICOLAS SARKÖSY-de NAGY-BOCSA, CARLA BRUNI, MARRAKECH, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Nicolas Sarkösy de Nagy-Bocsa termine comme il a commencé:



Le couple Sarkozy se ressource à Marrakech

Par Jean-Claude Meier
L’ex-président Nicolas Sarkozy et sa femme Carla séjournent dans la célèbre ville ocre. Ils occuperaient une villa qui, selon la presse marocaine, leur aurait été offerte par un riche homme d’affaires.
Quelques mois après le début de son mandat présidentiel,  Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI. 
Quelques mois après le début de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI.

L'ancien président avait laissé entendre qu'il partirait en vacances dans les jours qui suivaient la passation de pouvoirs à l’Elysée. Dès le lendemain de l'investiture de son successeur François Hollande, Nicolas Sarkozy s'est envolé pour le Maroc en compagnie de son épouse Carla Bruni-Sarkozy.
Le couple est arrivé mercredi soir à Marrakech pour une visite privée, selon des autorités locales. Tous deux ont ensuite quitté l'aéroport vers une destination qui n'a pas été officiellement précisée. Ils devraient y séjourner jusqu'au 31 mai.

«Je vais m’occuper de ma fille», aurait confié l’ex-président à des proches. Selon une autre source, Nicolas Sarkozy envisagerait de prendre «trois mois de vacances». L’ancien ministre du Travail Xavier Bertrand a, par ailleurs, laissé entendre dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles que Nicolas Sarkozy a «besoin de se reposer et de profiter des siens et qu’il fera part de ses projets [professionnels] à la rentée». 

Selon le site internet Slate.fr, Nicolas Sarkozy pourrait s'installer quelques mois dans une villa de près de 700 m2 que le couple posséderait depuis fin 2011.GAYMARD c'était 600m², battu le Vévé!!!
A l’époque, ainsi que le relate le site internet marocain i-Biladi.com, l’hebdomadaire Al Ousboue avait indiqué qu’un riche homme d’affaires des Emirats arabes unis avait offert cette luxueuse demeure à un «chef d’Etat européen à l’occasion de la naissance récente de son bébé».
La presse marocaine rapporte également que la villa ferait partie d’un projet immobilier du groupe Emaar. Les demeures de ce standing seraient vendues à partir de 700'000 euros (840'000 francs).
Comme beaucoup de politiciens ou membres du show business, l’ancien président français et son épouse sont des habitués de Marrakech.
En 2007, pour son premier déplacement sur sol marocain en tant que chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy s’était vu mettre à disposition par le roi du Maroc Mohammed VI l’une de ses propriétés, le Jnan Kebir (en français: Le Grand Jardin) , et avait été reçu au Royal Mansour, célèbre Palace en passe de détrôner la fameuse Mamounia.

lundi 21 mai 2012

PALESTINE, SAVOIE, ONU, NAKBA, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


Nakba : Violences israéliennes contre les manifestants

samedi 19 mai 2012


Suivre la vie du site RSS 2.0   Enregistrer au format PDF Version PDF   Tip A Friend  Envoyer par email   Version imprimable de cet article Version imprimable  


Le gouvernement israélien a brutalement réprimé tous les manifestants, à Ramallah, à Gaza et en Israel, à l’occasion des commémorations de la Nakba, bien que celles-ci soient entièrement pacifiques. Les prédictions de Ben Gourion : "les plus vieux mourront, les autres oublieront" s’étant avérées fausses, les dirigeants israéliens ne savent plus comment cacher les gros cadavres qui sortent de tous leurs placards !


"Plus de 80 Palestiniens ont été blessés dans des affrontements avec les forces israéliennes près de Ramallah, ce mardi, ont déclaré des médecins, alors que les manifestants commémoraient la Nakba, ou catastrophe, de leur expulsion de Palestine en 1948.
Comme à l’habitude les flics israéliens ont donné libre cours à leur racisme et à leur brutalité contre les manifestants palestiniens qui commémoraient la date anniversaire de la Nakba
Après un rassemblement de masse sur la Place de l’Horloge de Ramallah, des manifestants se sont dirigés vers le checkpoint de Qalandyia et la prison israélienne d’Ofer entre Ramallah et Jérusalem pour commémorer l’expulsion de centaines de milliers de Palestiniens au moment de la fondation de l’État sioniste.
Les médecins ont rapporté que 63 Palestiniens ont été blessés devant la prison d’Ofer et que 21 ont été blessés à Qalandiya tandis que les forces israéliennes tiraient des gaz lacrymogènes et des balles en acier enrobé de caoutchouc sur les manifestants.
Plus tôt, des milliers de Palestiniens ont défilé de la tombe du défunt président Yasser Arafat jusqu’à la Place de l’Horloge en brandissant des drapeaux palestiniens et des banderoles pour exiger le droit de retour et l’unité nationale.
Le Premier ministre [de l’autorité de Ramallah] Salam Fayyad a joint la manifestation et déclaré qu’il n’y aurait pas de paix sans le droit au retour des réfugiés et la libération de tous les prisonniers palestiniens.
Un des principaux responsables de l’OLP, Wasel Abu Yusef, a dit devant les manifestants que les Palestiniens ne renonceraient jamais au droit au retour.
Dans la ville de Gaza, des milliers de manifestants portant des drapeaux palestiniens et appartenant à toutes les organisations se sont dirigés vers le siège de l’ONU.
Le député du Hamas, Musheer al-Masri a déclaré devant les manifestants que le droit au retour des réfugiés « ne sera ni oublié ni négocié, car c’est un droit pour tous les Palestiniens. »
« Soixante-quatre ans après la Nakba, nous sommes ici alors que l’occupation est toujours installée lourdement sur notre terre, commettant des massacres contre notre peuple, » a encore dit al-Masri.
Il a également rappelé le rôle historique de la Grande-Bretagne dans la Nakba et a accusé les Etats-Unis de complicité dans la poursuite de la tragédie, par ses vétos répétés aux résolutions de l’ONU.
Un des principaux dirigeants du Fatah, Zakariyya Al-Agha, a également appelé au droit au retour.
« Le peuple palestinien insiste sur son droit à retourner sur le territoire palestinien occupé en 1948, » a-t-il dit aux manifestants.
Pendant ce temps, à Naplouse au nord de la Cisjordanie, des centaines de manifestants ont défilé à partir de la place Shuhada vers les bureaux de l’UNRWA, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens.
Tayseer Nasrallah, coordinateur pour la commémoration de la Nakba, a déclaré aux manifestants que l’Organisation des Nations Unies avait l’obligation de régler le sort des réfugiés.
« Notre message aujourd’hui à l’ONU après 64 ans de Nakba est qu’il faut faire cesser notre souffrance. Beaucoup de peuples ont moins souffert que le peuple palestinien, mais l’ONU a résolu leurs problèmes. »
Une délégation de responsables locaux dont le gouverneur de Naplouse, Jibrin al-Balro, a remis une lettre à l’UNRWA, se plaignant d’une pénurie de services dans les camps de réfugiés.
La lettre appelait l’ONU à assumer ses responsabilités juridiques et humanitaires vis-à-vis des réfugiés palestiniens, a expliqué al-Balro à Ma’an.
« Nous sommes venus aujourd’hui pour rappeler notre droit au retour qui a été approuvé par l’ONU, » a-t-il ajouté.
A Jénine, des milliers de manifestants ont inscrit sur des pancartes les noms des villes et villages palestiniens détruits en 1948 et brandi des drapeaux palestiniens.
Le gouverneur nouvellement nommé, Talal Dweikat, a déclaré que les Palestiniens ne renonceraient ni à leur droit au retour ni à leur droit à un État.
Source : http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
(Traduit et publié par : www.info-Palestine.net)
Quelques jours plus tôt, l’armée israélienne blessait 25 Palestiniens près de Beit hanoun, au Nord de Gaza, non loin de la frontière d’Erez.
Ces 25 personnes sont arrivées évanouies à l’hôpital de Beit Hanoun après avoir reçu des gaz lacrymogènes d’une couleur inhabituelle et à l’odeur pestilentielle.
Il s’agissait de "dissuader les émeutiers qui pourraient vouloir commémorer l’exode de 1948, lors de la création d’Israël", a déclaré une porte-parole israélienne.
CAPJPO-EuroPalestine

vendredi 18 mai 2012

HAMDI BENANI, MUSIQUE ARABO_ANDALOUSE, ECHODES MONTAGNES, FREDERIC BERGER




                                               MUSIQUE ARABO-ANDALOUSE




                                      

GUERRE, SIONISTE, JERUSALISTE, FACEBOOK, TWITTER, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

 Voila la preuve des attaques par les jérusalistes contre votre journal préféré, l’Écho des MONTAGNES.


“L’armée israélienne a lancé cette semaine un nouveau système permettant de surveiller l’information sur Internet”, annonce le quotidien israélien Ha’Aretz.

 Textes et images, de Facebook à Twitter, en passant par les blogs et les sites traditionnels, tout le réseau sera passé au peigne fin à partir de mots-clés.

 Devançant les protestations liées à la protection de la vie privée, le colonel Sima Vaknin-Gil, en charge de cette surveillance, a pris les devants : “le surveillant est perçu comme tentant de contrôler Internet mais c’est faux. Nous agissons dans le réseau uniquement sur des éléments qui nous concernent directement.

SAVOIE, FRANC-MACON, LE SIECLE, ELISABETH II, G.L.N.F., G.O.F., CRIF, BILDERBERG,ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                                         PAREIL AU MÊME

Dans le légitime but de vous informer, l’Écho des MONTAGNES, vous déclare que "fruit est dans le ver, et vice-versa"!!!!


En effet il y a eu en FRANCE, une élection présidentielle putative.
Le Président HOLLANDE avait été choisi en juin 2011 en SUISSE, à SAINT-MORITZ, par les BILDERBERG et votre journal vous l'avait écrit à l'époque.

Qu'en est-il aujourd'hui?

                                RIEN N'A CHANGE!

La gauche remplace , la droite, cette assertion c'est pour lesveaux (en référence à DE GAULLE)!

Le Grand Orient de France remplace la Grande Loge Nationale Française, c'est pour les veaux!!!


Le dénominateur commun est: jérusaliste-maçonnique aux ordres de TEL-AVIV.


Preuve en est:


PNG - 100.5 ko
La classe politique est souvent accusée d’incompétence dans l’exercice du pouvoir.

Jugés incapables, les politiques sont ainsi, en quelques sortes, « exonérés » de leurs trahisons et des dévoiement de leurs mandats. C’est là une erreur d’appréciation fondamentale : les échecs des gouvernements successifs dans la réalisation des programmes qu’ils proposèrent à leurs électeurs ne proviennent que rarement d’une incompétence, parfois profonde il est vrai, de tel ou tel ministre.

La réalité est donc autre.

 Le décalage entre les promesses électorales, les projets présidentiels, et les réalisations effectives du gouvernement au cours du quinquennat s’explique avant tout par les allégeances respectives des membres de ce gouvernement. Les dirigeants politiques le savent : pour gravir les échelons, il faut prêter serment. Non au Peuple et à la Nation, mais à ceux qui détiennent les clés de la réussite de leurs carrières. Les lobbys, les groupes de pression financiers, militaro-industriels, européiste et atlantiste, la communauté sioniste, et bien sur la Franc-Maçonnerie sont ainsi les véritables décideurs. L’intensification de la crise et l’absence de véritable réponse politique pour y remédier relève donc non d’une incompétence fantasmée mais bien d’une collaboration avérée des gouvernants avec ces structures de l’ombre.

Leurs échecs politiques si éprouvants pour notre Peuple sont des réussites aux yeux de ceux dont la devise est « Ordo ab chao ». Ce n’est en effet pas un hasard si, de façon systématique, les gouvernements successifs laissent la France dans un état pire que celui qu’ils trouvèrent à leurs arrivée. L’oligarchie a établi des axes directeurs auxquels doivent se soumettre les gouvernements. De « droite » ou de « gauche », ils s’y soumettent, et précipitent ainsi la France dans l’abîme d’un mondialisme qui dissout les nations et les peuples dans un magma a-culturel, reniant ainsi des identités millénaires. Le règne du capitalisme financier et des quelques centaines d’oligarques dont il émane, trouvent dans ces gouvernements des relais serviles qui leur doivent tout.

Il est donc fondamental de sortir du prêt-à-penser matraqué par la propagande médiatique (dont les mensonges et omissions systématiques s’expliquent en fait simplement [1], et de comprendre les allégeances des principaux ministres du nouveau gouvernement. Comprendre ainsi pourquoi Hollande ne relèvera pas la France, et trahira – comme les autres – la confiance que lui accordèrent naïvement les Français…

Le ver est dans le fruit.

- Manuel Valls – Ministre de l’Intérieur : Né à Barcelone en 1962. N’a acquis la nationalité française que par naturalisation en 1982. Ami avec Alain Bauer – qui est le parrain de l’un de ses fils – Grand Maitre du Grand Orient de France de 2000 à 2003. Le 4 Février 2008, il vote pour la réforme de la Constitution permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Se définit comme « blairiste » et « clintonien ». Favorable à l’instauration de la TVA Sociale ; favorable à l’allongement de la durée de cotisation pour le droit à une retraite à taux plein ; favorable à l’alignement des régimes spéciaux de retraites avec le régime général. En 2010, il se déclare favorable au contrôle par la Commission Européenne des budgets nationaux. Participe aux réunions du Groupe Bilderberg. Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Il se prétend « lié de manière éternelle à Israël », et s’est opposé à la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU. Intervenant au CRIF, notamment lors du « congrès des amis d’Israël en France » de 2012. Membre du club Le Siècle.

- Pierre Moscovici - Ministre de l’Economie : Issu d’une famille jérusaliste.

 Soutien historique de Dominique Strauss-Kahn. Lors du vote pour la réforme constitutionnelle de 2008, pour la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Directeur de campagne de François Hollande durant la campagne de 2012, il est Vice-Président du Cercle de l’Industrie (Lobby patronal européen, en lien avec le MEDEF), dont Strauss-Kahn fut également Vice-Président et initiateur avec Raymond H.Lévy (PDG de Renault), et Maurice Lévy (président du directoire de Publicis, participant aux réunions du Groupe Bilderberg). Les principales entreprises représentées au sein de ce lobby sont celles du CAC40 [2]. Participe à la rencontre entre Manuel Valls, François Hollande et Richard Prasquier, président du CRIF, lors d’une entrevue où Hollande s’engagea à « combattre fermement l’antisémitisme et l’antisionisme ».

- Michel Sapin – Ministre du Travail : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Durant la campagne de François Hollande, il est chargé du programme présidentielle de François Hollande. A propos du Traité de Maastricht, qui préfigure le Traité de Lisbonne, il déclare : « Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé ». Lors du Congrès de Versailles en 2008, il vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne.Lors du vote qui permit la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient comme la plupart des parlementaires socialistes, permettant l’adoption du MES à la majorité absolue. Il participe aux diners du CRIF, en particulier en 2003 où il est présent aux « 12 heures pour l’amitié France-Israël » avec François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Sarkozy, Pierre Lellouche et Benyamin Netanyahou (1er ministre de l’entité sioniste). Il participe aux réunions du Groupe Bilderberg, notamment en 1992 aux côtés de Jacques Toubon, Ernest-Antoine Seillière, Philippe Villin, André Levy-Lang ou encore Bernard Arnault.

- Vincent Peillon – Ministre de l’Education Nationale : Issu d’une famille  jérusaliste par sa mère (lui-même nomme ses quatre enfants Salomé, Maya, Elie et Izaak), son père fut banquier (directeur général de la Banque Commerciale d’Europe du Nord).

 Marié à la journaliste Nathalie Bensahel. Militant trotskyste à ses débuts. Soutien de Dominique Strauss-Kahn en 2011, il se rallie ensuite à François Hollande. Sioniste, il est Franc-Maçon membre du Grand Orient de France. Il prône une « république spirituelle », considérant « la Franc-Maçonnerie et la laïcité » comme « religions de la république ». Il soutient la ratification du Traité de Lisbonne par la France, et milite pour le fédéralisme européen, et « une harmonisation politique, économique et fiscale au sein de l’Europe ». Au Parlement Européen, il défend les intérêts sionistes et collabore activement au projet de déstabilisation de la Syrie [3].

- Jean-Yves Le Drian – Ministre de la Défense : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Européiste, il se prononce en 2005 pour la ratification du Traité Constitutionnel Européen. En 2008, il avait menacé de quitter le PS si ses « camarades » ne ratifiaient pas le Traité de Lisbonne. Milite pour une « harmonisation européenne des politiques de défense », donc pour la perte de la souveraineté militaire de la France. Sioniste, il est proche du CRIF. Le piratage de la base de donnée du site du CRIF mentionna Le Drian parmi la liste des utilisateurs abonnés [4].

- Stéphane Le Foll – Ministre de l’Agriculture : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Sioniste, déclare à propos du diner du CRIF « On n’avait pas de raison de dire non, c’est le genre de dîner où tout le monde va. (…) Le CRIF, on y est allé quasiment tout le temps, c’est comme ça, il y a des choses qui s’installent ». Il participe également au groupe de liaison CRIF-PS mis en place en 2006, aux cotés notamment de Richard Prasquier (président du CRIF), François Hollande, Razzye Hammadi, Malek Boutih. Il se prononce en faveur de la ratification par la France du Traité de Lisbonne. Il est l’un des rares parlementaires socialistes à avoir oser se prononcer pour le Mécanisme Européen de Stabilité. En février 2012, il déjeuna avec l’ambassadeur des Etats-Unis, accompagnés notamment de Michel Sapin.

- Laurent Fabius - Ministre des Affaires Etrangères : Issu d’une famille jérusaliste. 

Opère le « tournant de la rigueur » au début des années 80 en tant que 1er Ministre de Mitterrand, entrainant la rupture des communistes avec le PS. Il est mis en cause à cette époque dans l’affaire tragique du Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace dynamité par des agents de la DGSE [5]. Également mis en cause dans la sinistre affaire du sang contaminé, au cours de laquelle des poches de transfusion sanguine ont été contaminées par le virus du sida, faute de mesures préventives [6]. Il est ministre sous Jospin lors du passage à l’euro et de la création d’Areva. Lors du Congrès de Versailles de 2008 concernant la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne, il ne prend pas part au vote. Lors du vote concernant le Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient comme les autres parlementaires socialistes, permettant l’adoption du MES à la majorité absolue. Au début de l’année 2012, il se rend en Israël où il rencontre le Président Shimon Peres et le Ministre de la Défense Ehud Barak. Il participe au diners organisés par le club Le Siècle. Il participe aux réunions du Groupe Bilderberg. Il prend part aux diners du CRIF. Il participe à des réunions maçonniques, son appartenance à la Franc-Maçonnerie n’est pas officielle mais évidente.

- Arnaud Montebourg – Ministre du Redressement Productif : Franc-Maçon, membre de la French-American Foundation (fondation atlantiste). Il ne prend pas part au vote lors du Congrès de Versailles de 2008 qui modifia la Constitution pour permettre la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote pour la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, à l’instar de la plupart des parlementaires socialistes, il s’abstient. Lié au CRIF, en particulier par sa compagne Audrey Pulvar qui en est l’auxiliaire zélée.
- Marisol Touraine - Ministre de la Santé : Fille du sociologue Alain Touraine, aux accointances maçonniques de notoriété publique. Elle est membre du club Le Siècle. Européiste, elle vote en 2008 pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote pour la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, elle s’abstient comme la majorité des parlementaires socialistes, permettant ainsi son adoption à la majorité absolue.

- Aurélie Filippetti - Ministre de la Culture : Participe aux diners du CRIF. Lors du Congrès de Versailles de 2008, elle vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote permettant l’adoption du Mécanisme Européen de Stabilité, elle s’abstient. Elle milite contre l’antisionisme et se revendique ouvertement sioniste. Interrogée par Robert Ménard sur le voyage de Dieudonné en Iran, elle explique « qu’il existe des personnes plus légitimes que d’autres pour parler des droits de l’homme […] et que Dieudonné ne s’est pas beaucoup illustré dans le respect des droits de l’homme » [7].

- Nicole Bricq – Ministre de l’Energie et du Développement Durable : En 1991, elle soutient la Guerre du Golfe. En 2008, en tant que sénatrice PS, elle vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Elle s’est déclarée favorable à l’instauration du Mécanisme Européen de Stabilité, et s’est abstenue comme les autres parlementaires socialistes. Elle fit partie des signataires de la lettre ouverte envoyée à Nicolas Sarkozy, alors Président de la République, lui demandant de ne pas reconnaître l’État Palestinien à l’ONU. Elle est membre du très sioniste Cercle Léon Blum.
- Jérôme Cahuzac - Ministre du Budget : Probable appartenance au Grand Orient de France. Frère d’Antoine Cahuzac, qui fut président du directoire de HSBC Private Bank France (avant d’être nommé en Janvier à la tête d’une importante filiale d’EDF). Lors du vote de la réforme constitutionnelle de 2008 permettant la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Lors du vote à propos du Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient. Afin de « préserver la confiance des investisseurs », il se prononce pour une rigueur budgétaire, précisant que cet« objectif interdit la création de postes dans la fonction publique durant le prochain quinquennat ». Il fait de la« confiance des marchés » sa priorité.

- Jean-Marc Ayrault – Premier Ministre : Notable du PS depuis près de 4 décennies. Lors du vote pour la réforme constitutionnelle de 2008, pour la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Lors du vote parlementaire sur le Mécanisme Européen de Stabilité (qui brade une nouvelle fois un pan de la souveraineté Française aux instances européistes), il s’abstient comme la plupart des parlementaires socialistes dont il dirige le groupe, permettant ainsi l’adoption du MES à la majorité absolue. Est mandaté durant la campagne par François Hollande pour traiter la question du vote juif et récupérer les voix, et surtout le soutien, de la communauté. 

En 2008, maire de Nantes, il fait voter une subvention de 400 000€ destinée à la rénovation et à l’agrandissement du local servant aux « réunions » de 7 loges maçonniques (face aux critiques de l’opposition, il dû finalement abandonner le projet).

- François Hollande - Président de la République : Franc-Maçon du Grand Orient de France, il prône l’intégration de la « laïcité » dans la Constitution. Millionnaire, il déclare une fortune d’1,17 Million d’euros, omettant la Société Civile La Sapinière, qu’il gère avec Ségolène Royal, dont le capital s’élève à plus de 900 000 € [8]. Membre du club Le Siècle. Sioniste, il participe à plusieurs reprises aux diners du CRIF, qui salue sa victoire. Il est également membre de la fondation atlantiste French-American Foundation [9]. En 2005, il fit campagne pour le « Oui » au référendum visant à ratifier le Traité Constitutionnel Européen. Lors du vote de 2008 concernant la réforme constitutionnelle permettant la ratification du traité de Lisbonne, il s’est abstenu. Lors du vote concernant le Mécanisme Européen de Stabilité, il s’est également abstenu. Il est élu Président de la République avec moins de 40% des suffrages exprimés [10]. Il est mis en cause par la plainte d’Emmanuel Verdin, qui l’accuse d’avoir couvert les agissements pédophiles qui auraient été perpétrés par Jack Lang [11].

Notes :
[1] http://dissidenceresistance.files.w...
[2] http://dissidenceresistance.files.w...
[3] http://www.europarl.europa.eu/sides...
[4] http://www.partiantisioniste.com/ac...
[5] http://fr.wikipedia.org/wiki/Affair...
[6] http://fr.wikipedia.org/wiki/Affair...
[7] http://www.youtube.com/watch?v=vwdS...
[8] http://www.societe.com/societe/soci...
[9] http://www.french-american.org/file...
[10] http://liesidotorg.wordpress.com/20...
[11] http://dissidenceresistance.files.w...