Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

Bouquetin à Champagny le Haut en SAVOIE LIBRE

lundi 31 décembre 2018

SAVOIE, FRANCE, ANNÉE 2019, GILETS JAUNES, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER



                BONNE PAIX POUR 2019



Voila ce que vous souhaite votre journal l'Écho des Montagnes pour "Vin 19°"!

Car cette année là risque d'être guerrière, car les chiffres 2019 sont maléfiques et sataniques, donc francs-maçonniques.
2+0+1+9=12
donc1+2=3
3 chiffre maçonnique par excellence.

Comme les pas -francs-maçons ont toujours fait la guerre, la pire des guerres attend donc la France, c'est à dire la guerre civile.
Merci Patron, merci Macron!

Cliquez sur, ski vous plaît:


N'oubliez as qu'avec LINKY, LES GRANDES OREILLES VOUS ESPIONNENT,même dans votre voiture électrique, construite avec de l'acier radio-actif, provenant du démentellement des centrales nucléaires.
 Attention la cible pourrait changer:

                        


dimanche 30 décembre 2018

SAVOIE, FRANCE, EMMANUEL MACRON, JUAN BRANCO, ELODIE POUX, ECHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGER von GÖTZ von BERLISCHINGEN



             BOYCOTTONS MACRON


L 'Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, constate que les gilets jaunes ne baisseront jamais les bras, mais gagneront.
La France sera en jaune et les voyoux qui dirigent la France seront mis en prison ou...!

Le soir du Réveillon du 31 décembre 2018 les gilets jaunes proposent de boycotter le blabla de Macron, qui ment toujours.

Pour vous éclairer voici 2 vidéo très instructives.



L’oligarchie française mise à nu par un redoutable jeune enquêteur. Vidéo

Cliquez sur: https://lilianeheldkhawam.com/2018/12/28/loligarchie-francaise-mise-a-nu-par-un-redoutable-jeune-enqueteur-video/

 et

Nicole est très douée, bravo Nicole:

Frédéric Hartmut  Berger von Götz von Berlischingen
avec ses compagnons, vous souhaitent une bonne santé et une vie libre en 2019, libérée de Macron and C°

samedi 29 décembre 2018

SAVOIE, GILETS JAUNES, CHAMPS ELYSEE, NOUVEL AN, CHAMPAGNE, EMMANUEL MACRON, LRM, DEPUTE, SENATEUR, ELYSEE, FRANC-MACON, SIONISTE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                      GILETS JAUNES
          SOUVERAINETE DU PEUPLE
                             DE  FRANCE 
                                  ET DE 
                                SAVOIE 

L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, vous annonce que le compte à rebours pour les colonialistes et jérusalistes zélus
de la France (aux ordres du Nouvel Ordre Mondial) à commencer.

Cliquez sur la vidéo maison de votre journal indépendant préféré:

   https://vimeo.com/308701308                 
CONCLU--SION

Le père Noël est passé sur la cheminée du pas-franc-mac(r)on:


et chutes prémonitoires des pas-franc- Maç(r)on!

cliquez sur les images:




   

jeudi 27 décembre 2018

SAVOIE, PARIS, GILETS JAUNES, ELYSEE, CRS, GENDARME, POLICE, GUERRE CIVILE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

     CENSURE MACRONIENNE

Dans le légitime but de vous informer, voici 2 vidéos qui dérangent beaucoup les francs-maçons au pouvoir en France.

Je rappelle que les pas-francs-maçons sont une secte sioniste, tout comme l'Europe du traité de Maastricht.

Cliquez et sauvegarder ces 2 vidéos.
S'il y a censure, écrivez au journal qui les remettra ad eternam.

https://vimeo.com/308388865

et

https://vimeo.com/308311463


Frédéric Hartmut Berger von Gôtz von Berlischingen


CHARIA, ENFANT, MARIAGE, ALLEMAGNE, COUR FÉDÉRAL, ECHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGE

6,880




German Supreme Court Rejects Anti-Child Marriage Law as Unconstitutional

court
ULI DECK/AFP/Getty Images
2:11

The German Federal Supreme Court has made a new ruling on a child marriage case which could have implications on the way child marriages conducted legally overseas are treated in the country.

The ruling comes from a case involving a Syrian man who was separated from his underage “wife” when the pair arrived in Germany as asylum seekers in August 2015, Die Welt reports.

The pair, cousins, were married in February 2015 while the man was aged 21 and the girl aged only 14 in a marriage procedure that was done under sharia legally in Syria but was considered invalid by German authorities where the marriage age was 16 at the time.

After his “wife” had been taken into separate care due to her status as a minor, the Syrian man complained to German courts which initially granted him weekend access to her with a district court claiming the marriage had not been forced.
The case was then sent up to the Federal Supreme Court which has now ruled that the marriage between the pair should be examined on the basis of its legal status in Syria. Such cases in the future should be looked at on an individual basis, the court said, instead of a blanket refusal to recognise them — as was the procedure previously.

In Germany, protection of marriage and family are enshrined in the Basic Law, as well as the principle of equal treatment, and both could be violated under the ban on child marriages.
Since the height of the migrant crisis in 2015, Germany has seen a huge surge in the number of child marriage cases with at least 1,000 cases being known as far back as 2016.
Germany passed a law to raise the marriage age to 18 last year to combat child marriages but the new ruling could be a blow to the legislation.

Sweden, which also took in a large number of migrants since 2015, has also banned child marriages and has had somewhat more success having recently convicted a couple in 2018 for attempting to force their underage daughter into an arranged marriage.

mercredi 26 décembre 2018

SAVOIE, INSOLITE, GILETS JAUNES, REVOLUTION, CSG, RETRAITE, ESSENCE, GAZ-OIL, NOUVEL AN, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                                     INSOLITE


Pour paser un petit bon moment, juste pour le plaisir.

Cliquez sur: https://vimeo.com/307088457

ou


insolite from echo des montagnes on Vimeo.
Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

dimanche 23 décembre 2018




                     MACRON D'SOUR




Dans le légitime but de vous informer, je vous laisse savourer ce texte, en français , digne de la PLÉÏADE:

Je viens de prendre connaissance d'une lettre adressée à Macron par un "vieux militaire, décoré comme un sapin de Noël".

Cliquez sur   https://youtu.be/iSvm654vgFI

 Quelle noblesse, ce Götz von Berlischingen!

   Monsieur le Président,

 La vanité rend aveugle et sourd.
 Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos neurones. Mais bien sûr, vous n’êtes pas concerné.Quand on accepte le sobriquet de Jupiter on se sent planer au-dessus du vulgum pécus, d’autant que Jupiter est le dieu romain le plus puissant du Panthéon.


 Mais Jupiter est aussi, à 95 %, formé de gaz. C’est dire qu’il n’a quasiment aucune consistance. Et c’est bien ce à quoi vous nous avez confrontés, en proclamant sans cesse, avec une autorité jupitérienne, tout et son contraire, ou en traitant un jour avec morgue, du bas de votre grandeur, le chef suprême des Armées de France, ou en abreuvant quasi chaque jour le peuple français, du haut de votre humilité tartufienne, de mesures indigestes et irrationnelles, jusqu’au paroxysme de l’insupportable.


 Le navire France sous le contrôle de Jupiter, guidé tantôt à la voile, tantôt à la vapeur, devient un bateau qui tourne sur lui-même quand les vents sont contraires.

 ENTENDEZ-VOUS, DANS NOS CAMPAGNES, LE BRUIT DES MULTIPLES MOUTONS ENRAGÉS ?

 Oh oui, vous l’entendez, mais vous n’en avez cure ! Vous croyez encore et toujours pouvoir tout contrôler alors que tout vous échappe, et - on le voit - la panique commence à s’emparer de l’Elysée. Si vous n’étiez pas Jupiter, cette usine à gaz, vous comprendriez qu’une étincelle suffit désormais pour embraser une France en colère.
 J’étais dans les premiers rangs des manifs de mai 68 alors que vous n’étiez même pas né, je sais comment ce pays peut sortir en un instant de son endormissement, qui n’est qu’apparent malgré les doses gargantuesques de soporifiques que ses médias lui font absorber chaque jour.

 Si vous n’étiez pas jupitérien, vous auriez sans doute la décence, le bon sens et l’intelligence de descendre de votre trône, et de démissionner avant qu’il ne soit trop tard, pour laisser à ce pays une chance de respirer et de se redresser.

Je suis chrétien,  PROTESTANT , j’ai 69 printemps, je devrais faire partie de la majorité silencieuse parce que censé être de date périmée. Mais voilà, je suis un SAVOISIEN en colère. En colère car vous saccagez mon pays, un pays que j’aime, que les vôtres ont annexé militairement, tandis que vous en piétinez les racines et les valeurs, et que vous prenez le PEUPLE SAVOISIEN pour un troupeau de moutons bons à tondre, et qui ne sait que bêler bêtement, ou pleurnicher.

 Vous ne connaissez ni la SAVOIE, ni les SAVOISIENS. 
Quand on les tond de trop près, jusqu’à leur arracher la peau, ils sont capables, en une minute, de se transformer en taureaux furieux qui chargent en renversant tout sur leur passage.


 Monsieur le Président Macron, je le sens, je le sais, si vous persistez à vous accrocher à un trône qui ne vous appartient pas et dont vous vous êtes emparé à coup de coups fourrés, ce sont des milliers de SAVOISIENS et de Français qui pourraient périr dans la guerre la plus cruelle et la plus horrible qui soit : la guerre civile.

Vous avez bien piétiné l'armée : elle ne vous suivra pas, d’autant plus que vous lui avez ôté les moyens de défendre la France (vos prédécesseurs avaient déjà bien entamé cette tâche) et que vous l’avez insultée.

 La police ?
 Elle ne vous suivra pas : elle est excédée des ordres et contre-ordres de la Gauche depuis des décennies, excédée d’être privée de moyens logistiques, excédée d’être enrayée dans ses capacités d’action par une réglementation si tordue que souvent c’est le policier qui est intervenu contre un délinquant dangereux que l’on sanctionne, tandis que le criminel est relaxé. Elle est excédée de servir de chair à canon à la racaille que vous chérissez tellement que vous en venez à la serrer dans vos bras avec des yeux enamourés quand même ses ressortissants vous font un "doigt d’honneur".





 La racaille des banlieues pour vous défendre ? Elle est passée maîtresse dans l’art de se servir de votre "humanisme" candide pour tout vous soutirer - vos prédécesseurs les ont déjà bien conditionnés. L’immigration islamique que vous dorlotez au détriment des Français, parce qu’elle représente un électorat potentiel et une "population de remplacement" ?

 Elle vous considère, tout comme n’importe quel Français, comme un fétu de paille à balayer, pour pouvoir instaurer ses lois, ses coutumes barbares, sa religion moyenâgeuse, ses restrictions alimentaires, son sexisme, son racisme, sa polygamie, et tous les autres préceptes anti démocratiques de la charia et des hadiths.
 Je pourrais continuer longtemps, mais je ne veux pas que cela ressemble à un réquisitoire.
 Je veux juste vous adresser une supplique :

 Monsieur le Président Macron, par amour de la France, je vous en conjure, partez !
 

  


 C’est une vieille Française qui vous parle, une vieille Française contrainte de conduire pour survivre puisqu’elle est en rase campagne et qu’il faut bien aller chercher son pain quotidiennement, une vieille Française dont le fuel dont elle se chauffe a augmenté de 40% en quelques mois, et qui subit une CSG en courant ascensionnel perpétuel, tandis que sa retraite plane désespérément au-dessous du seuil de survie.
Pourtant, ce n’est pas pour moi que je suis en colère, je suis en colère pour ce que vous faites à la France, pour le seul profit d’une caste avide et méprisante, et pour la plus grande satisfaction de hordes d’envahisseurs dont une grande partie est composée de malfaisants et de terroristes.

 J’ai mal à la SAVOIE et à France, SVP, PARTEZ !D'sour!

 

Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

vendredi 21 décembre 2018

EMMANUEL MACRON,SAVOIE, SAVOISIEN, JUPITER, PANTHÉON, GILETS JAUNES, CSG, ARMÉE, POLICE, GENDARMERIE, MAI 68,


                     MACRON D'SOUR




Dans le légitime but de vous informer, je vous laisse savourer ce texte, en français , digne de la PLÉÏADE:

Je viens de prendre connaissance d'une lettre adressée à Macron par un "vieux militaire, décoré comme un sapin de Noël", gazé sur les champs élysée, alors qu'il est handicapé sur son fauteuil roulant à main!

Cliquez sur   https://youtu.be/iSvm654vgFI

 Quelle noblesse, ce Götz von Berlischingen!

   Monsieur le Président,

 La vanité rend aveugle et sourd.
 Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos neurones. Mais bien sûr, vous n’êtes pas concerné.Quand on accepte le sobriquet de Jupiter on se sent planer au-dessus du vulgum pécus, d’autant que Jupiter est le dieu romain le plus puissant du Panthéon.


 Mais Jupiter est aussi, à 95 %, formé de gaz. C’est dire qu’il n’a quasiment aucune consistance. Et c’est bien ce à quoi vous nous avez confrontés, en proclamant sans cesse, avec une autorité jupitérienne, tout et son contraire, ou en traitant un jour avec morgue, du bas de votre grandeur, le chef suprême des Armées de France, ou en abreuvant quasi chaque jour le peuple français, du haut de votre humilité tartufienne, de mesures indigestes et irrationnelles, jusqu’au paroxysme de l’insupportable.


 Le navire France sous le contrôle de Jupiter, guidé tantôt à la voile, tantôt à la vapeur, devient un bateau qui tourne sur lui-même quand les vents sont contraires.
 
 ENTENDEZ-VOUS, DANS NOS CAMPAGNES, LE BRUIT DES MULTIPLES MOUTONS ENRAGÉS ?

 Oh oui, vous l’entendez, mais vous n’en avez cure ! Vous croyez encore et toujours pouvoir tout contrôler alors que tout vous échappe, et - on le voit - la panique commence à s’emparer de l’Elysée. Si vous n’étiez pas Jupiter, cette usine à gaz, vous comprendriez qu’une étincelle suffit désormais pour embraser une France en colère.
 J’étais dans les premiers rangs des manifs de mai 68 alors que vous n’étiez même pas né, je sais comment ce pays peut sortir en un instant de son endormissement, qui n’est qu’apparent malgré les doses gargantuesques de soporifiques que ses médias lui font absorber chaque jour.
 
 Si vous n’étiez pas jupitérien, vous auriez sans doute la décence, le bon sens et l’intelligence de descendre de votre trône, et de démissionner avant qu’il ne soit trop tard, pour laisser à ce pays une chance de respirer et de se redresser.

Je suis chrétien,  PROTESTANT , j’ai 69 printemps, je devrais faire partie de la majorité silencieuse parce que censé être de date périmée. Mais voilà, je suis un SAVOISIEN en colère. En colère car vous saccagez mon pays, un pays que j’aime, que les vôtres ont annexé militairement, tandis que vous en piétinez les racines et les valeurs, et que vous prenez le PEUPLE SAVOISIEN pour un troupeau de moutons bons à tondre, et qui ne sait que bêler bêtement, ou pleurnicher.


 Vous ne connaissez ni la SAVOIE, ni les SAVOISIENS. 
Quand on les tond de trop près, jusqu’à leur arracher la peau, ils sont capables, en une minute, de se transformer en taureaux furieux qui chargent en renversant tout sur leur passage.

 
 Monsieur le Président Macron, je le sens, je le sais, si vous persistez à vous accrocher à un trône qui ne vous appartient pas et dont vous vous êtes emparé à coup de coups fourrés, ce sont des milliers de SAVOISIENS et de Français qui pourraient périr dans la guerre la plus cruelle et la plus horrible qui soit : la guerre civile.

Vous avez bien piétiné l'armée : elle ne vous suivra pas, d’autant plus que vous lui avez ôté les moyens de défendre la France (vos prédécesseurs avaient déjà bien entamé cette tâche) et que vous l’avez insultée.

 La police ?
 Elle ne vous suivra pas : elle est excédée des ordres et contre-ordres de la Gauche depuis des décennies, excédée d’être privée de moyens logistiques, excédée d’être enrayée dans ses capacités d’action par une réglementation si tordue que souvent c’est le policier qui est intervenu contre un délinquant dangereux que l’on sanctionne, tandis que le criminel est relaxé. 

Elle est excédée au sort que vous réservez à la policière BRIGITTE BONELLO, condamée à faire la grève de la faim pour faire valoir ses droits que vous bafouer!!!


Elle est excédée de servir de chair à canon à la racaille que vous chérissez tellement que vous en venez à la serrer dans vos bras avec des yeux enamourés quand même ses ressortissants vous font un "doigt d’honneur".





 La racaille des banlieues pour vous défendre ? Elle est passée maîtresse dans l’art de se servir de votre "humanisme" candide pour tout vous soutirer - vos prédécesseurs les ont déjà bien conditionnés. L’immigration islamique que vous dorlotez au détriment des Français, parce qu’elle représente un électorat potentiel et une "population de remplacement" ?

 Elle vous considère, tout comme n’importe quel Français, comme un fétu de paille à balayer, pour pouvoir instaurer ses lois, ses coutumes barbares, sa religion moyenâgeuse, ses restrictions alimentaires, son sexisme, son racisme, sa polygamie, et tous les autres préceptes anti démocratiques de la charia et des hadiths.
 Je pourrais continuer longtemps, mais je ne veux pas que cela ressemble à un réquisitoire.
 Je veux juste vous adresser une supplique :

 Monsieur le Président Macron, par amour de la France, je vous en conjure, partez !
 

  


 C’est une vieux Savosien qui vous parle, un vieux contraint de conduire pour survivre puisqu’il est en rase campagne et qu’il faut bien aller chercher son pain quotidiennement, un vieux dont le fuel dont il se chauffe a augmenté de 40% en quelques mois, et qui subit une CSG en courant ascensionnel perpétuel, tandis que sa retraite plane désespérément au-dessous du seuil de survie.

Pourtant, ce n’est pas pour moi que je suis en colère, je suis en colère pour ce que vous faites à la France, pour le seul profit d’une caste avide et méprisante, et pour la plus grande satisfaction de hordes d’envahisseurs dont une grande partie est composée de malfaisants et de terroristes.

 J’ai mal à la SAVOIE et à France, SVP, PARTEZ !D'sour!

 

Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

mardi 18 décembre 2018

EDMOND SIMEONI, CORSE, FLNC, SAVOIE, ANTOINE CIOSI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Mort d'Edmond Simeoni, figure de l'autonomisme corse

Décédé à l'âge de 84 ans, il est le père de Gilles Simeoni, actuel homme fort de l'île.


Mort d'Edmond Simeoni, figure de l'autonomisme corse, à l'âge de 84 ans.

 Edmond Simeoni, 84 ans, figure emblématique du mouvement autonomiste corse depuis la fin des années 60 et père de Gilles Simeoni, actuel homme fort de l'île, est décédé vendredi à l'hôpital d'Ajaccio, a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de Gilles Simeoni.
"Il s'est éteint tranquillement auprès des siens", a déclaré à l'AFP Jean-Baptiste Calendini, directeur de cabinet de Gilles Simeoni. Son père, qui souffrait de problèmes cardiaques depuis le début des années 80 était hospitalisé en soins intensifs à l'hôpital d'Ajaccio depuis le weekend dernier, selon l'entourage de son fils.
Né le 6 août 1934 à Corte en Haute-Corse et élevé à Lozzi (Haute-Corse), ce médecin gastro-entérologue se présentait sur son site internet, sur lequel il commentait quotidiennement l'actualité, comme un "défenseur du peuple corse", "passionné de la famille, de la médecine, du sport, de la politique" et souffrant d'une "allergie grave à l'injustice".

De la prison à l'Assemblée de Corse

Il était engagé dans la lutte d'émancipation de la Corse depuis 1961. Le 21 août 1975, il avait occupé avec une douzaine de militants armés de fusils de chasse une cave agricole près d'Aléria pour dénoncer l'attribution par l'Etat de terres viticoles aux rapatriés d'Algérie.
Quelque 1500 gardes mobiles avait donné l'assaut et deux membres des forces de l'ordre avaient trouvé la mort tandis qu'un militant corse était gravement blessé. Edmond Simeoni avait été condamné en juin 1976 à cinq ans de prison dont trois ferme pour les événements d'Aléria.
Après sa sortie de prison en janvier 1977, il avait été élu en août 1982 à la première Assemblée de Corse et en 1983 conseiller municipal de Bastia, avant de subir un premier infarctus et le premier d'une série de pontages coronariens.
Cet homme longiligne au regard bleu acier était aussi le président de l'association "Corsica Diaspora et amis de la Corse" depuis 2004 et un féministe qui avait notamment écrit un livre sur les résistantes corses, "Lettre aux femmes corses". Il était marié, père de deux fils et grand-père de cinq petits-enfants.

Triste journée pour la Corse et les Corses. Un homme extraordinaire d'énergie, d'intelligence, de sagesse et d'humanisme qui nous quitte...
Riposa in pace e tanti ringrazii

ENTENDEZ: cliquez sur:,01. natale d'amore.mp3

Frédéric Hartmut Berger von Götz von berlischingen


lundi 17 décembre 2018

GILETS JAUNES, DÉTÉRIOCRATIE,CHERIF ABDÉDAÏM, MACRON, PHILIPPE, CASTANER DIT LE KÉKÉ, PARIS, CHAMPS ÉLYSÉE, EUROPE, RN, MAINE LE PEN, MARION MARÉCHAL LE PEN,



            ARMES DE GUERRE
                  CONTRE
 LE PEUPLE FRANÇAIS (suite et pas fin).

                         ou

             LA DÉTÉRIOCRATIE



L'Echo des Montagnes, dans le légitime but de vous informer constate que Macron, PHILIPPE et CASTANER, ainsi que les zélus en marche, utilisent des armes de guerre contre le Peuple.

C'est la DÉTÉRIOCRATIE, terme inventé par l'écrivain algérien, Chérif Abdédaïm.
Cet écrivain, journaliste et philosophe a tappé dans le mille avec ce mot qui résume toute l'action de Macron, Sarkokoko et BHL et des mafieux jérusalistes de l'Europe!

Regardez cette vidéo, brève: les blindés de la gendarmerie sont pavoisés avec le Drapeau Européen, à l'arrière droite.

La souveraineté de la France n'existe plus!
C'est l'EUROPE des nazis mafieux qui dirige la France.

Cliquez sur: https://www.liveleak.com/view?t=s0sD4_1544286215

et terrifiant: un tireur d'élite utilise son arme, contre qui, contre quel enfant?
 Cette arme de guerre peut tuer jusqu'à 2 789mètres!
Votre rédacteur en chef en sait quelque chose car il a formé dans les régiments parachutistes , les tireurs d'élite, à l'époque avec les FRF2!

cliquez sur:   https://www.liveleak.com/view?t=kWunH_1543713112

  Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen.

dimanche 16 décembre 2018

SAVOIE, RÉVOLUTION, INSURRECTION, MANIFESTATION, EMMANUEL MACRON, EDOUARD PHILIPPE, CASTANER DIT LE KÉKÉ, GENDARME, CRS, ECHO DES MONTAGNES, FRÉDÉRIC BERGER



                MACRON, PHILIPPE, CASTANER
                                         ET
              "  TOUS LES ZÉLUS EN MARCHE"

               ASSASSINENT LE PEUPLE FRANÇAIS



L'Écho des Montagnes, dans le légitime but de vous informer, constate que tous les zélus de la Ripouxblique en Marche violent la:

Constitution du 24 juin 1793


Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen


Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

En effet la manifestation des gilets jaunes, c'est à dire du peuple français est légitime car les zélus en Marche ne sont en marche que pour faire les poches du peuple français et se servir et garder leurs privilèges.
De plus quand Macron and c° dient que la violence c'est le fait des gilets jaunes, c'est faux.
Les zélus en Marche utilisent la force, la violence et des armes de guerre contre le Peuple et en plus ils osent critiquer le président BACHAR en l'accusant d'utiliser des armes de guerre contre son peuple.

Preuves par vidéo :

cliquez sur les liens suivants, attention images choquantes.

https://www.liveleak.com/view?t=SKo5_1544400932 

et cliquez sur:


https://youtu.be/tmlZRMg4Hpw

et

attention choquant:   https://www.liveleak.com/view?t=kIAEo_1544322312 

et arme secrète:  #France #AshRévolution #Macron Criminel Gilets jaunes : samedi à Paris, la police avait une arme secrète « liquide incapacitant » dans les blindés « Union Européenne » #Gendarmerie 

et


Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen






samedi 15 décembre 2018

SAVOIE, ALGER, BEZIERS, ROBERT MENARD, SKI, JEAN PAX MEFRET, CRECHE DE NOËL, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

                           LE SKI
                                ET
                           NOËL à ALGER

Par Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen


Qui a inventé le ski ?

Illustration
À l'origine de l'invention du ski, il y a une nécessité pour certains peuples à pouvoir se déplacer dans la neige. Des traces très anciennes ont pu être... Lire la suite »


VIDEO MAISON
Cliquez sur:

https://youtu.be/ql3Zd-7I1QE

jeudi 13 décembre 2018

THOMAS SANKARA, BURKINA FASO, MALI, PATRICE LUMUMBA, PALESTINE, FMI, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER


                     THOMAS  SANKARA

Par Frédéric Hartmut Berger von Götz von Berlischingen

Ce jeune chef d'état africain a été assassiné, car il dérangeait.
Par les barbouzes comme FOCCARD?

Voici ses phrases les plus marquantes, du capitaine THOMAS SANKARA, toujours d'actualité, notamment sous la France actuelle.

"on ne tue pas les idées"!

Il est le président du pays durant la période de la première révolution burkinabèdu  au 15 octobre 1987, qu'il finit par totalement incarner.
 Durant ces quatre années, il mène à marche forcée, et y compris en recourant à la répression de certains syndicats ou organisations politiques rivales, une politique d'émancipation nationale (qui passe par exemple par le changement du nom de Haute-Volta issu de la colonisation en un nom issu de la tradition africaine : Burkina Faso, qui est un mélange de moré et de dioula et signifie Pays [ou Patriedes hommes intègres), de développement du pays, de lutte contre la corruption ou encore de libération des femmes.

Il est abattu lors d'un coup d'État qui amène au pouvoir Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Son souvenir reste vivace dans la jeunesse burkinabé mais aussi plus généralement en Afrique, qui en a fait une icône, un « Che Guevara africain », aux côtés notamment de Patrice Lumumba.

 Il se prononce ouvertement pour la rupture du rapport « néocolonial » qui lie la Haute-Volta à la France : « Lorsque le peuple se met debout, l’impérialisme tremble. L’impérialisme qui nous regarde est inquiet. Il tremble. L’impérialisme se demande comment il pourra rompre le lien qui existe entre le CSP [le gouvernement] et le peuple. L’impérialisme tremble. Il tremble parce qu'ici à Ouagadougou, nous allons l'enterrer ».
Au niveau international, sa politique rencontre une approbation du mouvement altermondialiste, dans la mesure où il critique les injustices de la mondialisation, le système financier, l'importance du FMI et de la Banque mondiale et la dette des pays du tiers-monde les maintenant dans un cercle vicieux. Le Burkina Faso ne contracte ainsi pas de prêts avec le FMI, l'organisation voulant imposer ses « conditionnalités ».
 Thomas Sankara considère en effet ce système comme un moyen de « reconquête savamment organisée de l'Afrique, pour que sa croissance et son développement obéissent à des paliers, à des normes qui nous sont totalement étrangers .

Parallèlement, il rejette le fardeau de la dette qui pèse sur les pays en voie de développement. Son discours contre la dette, prononcé le 29 juillet 1987 à Addis-Abeba lors d'un sommet de l'OUA, est sans doute le plus connu des discours de Thomas Sankara.
 Il y déclare que son pays ne remboursera pas ses créanciers, et argumente notamment ainsi : « la dette ne peut pas être remboursée parce que si nous ne payons pas, nos bailleurs de fond ne mourront pas. Soyons-en sûrs. Par contre, si nous payons, c'est nous qui allons mourir. Soyons en sûrs également.

Dénonçant le soutien des États-Unis à Israël et à l'Afrique du Sud, il appelle les pays africains à boycotter les Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles.

. Au nom du « droit des peuples à la souveraineté », il soutient les revendications nationales du Sahara occidental, de la Palestine,

Sankara tente également de rompre avec la société traditionnelle inégalitaire burkinabè, en affaiblissant le pouvoir des chefs de tribus, et en cherchant à intégrer les femmes dans la société à l'égal des hommes.
Il institue la coutume de planter un arbre à chaque grande occasion pour lutter contre la désertification.

VIDEO MAISON DE L'ECHO DES MONTAGNES:

Cliquez sur:   https://vimeo.com/306011868


Thomas SANKARA, from echo des montagnes on Vimeo.